FUTSAL – Maxime Josse : « L’aboutissement du travail fourni peut se fêter aujourd’hui »

futsal amiens marivaux creil gazettesports kevin devigne (3)
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Fondateur de l’Amiens FS Marivaux, Maxime Josse revient sur la saison qu’a traversée le club et nous fait part de ses ambitions, avec le sourire aux lèvres.

Que pensez-vous du parcours de votre club depuis sa création ?

Initialement, on est monté en Régionale 2 il y a déjà deux ans. Donc on a eu beaucoup de mal à se maintenir l’an passé, surtout quand on sait que le Covid n’a clairement pas facilité les choses. On s’est difficilement maintenu avec un effectif assez restreint mais le plus dur avait été fait. Cette saison, on a décidé de changer les choses et venir accentuer le recrutement dans l’équipe. Pour cela, on est allé chercher un peu partout dans les environs pour essayer de construire un bon groupe ce qu’on peut voir aujourd’hui.

Avec ces différents changements, l’objectif est resté le même : c’est-à-dire se maintenir en Régionale 2. Au début de saison, on a concédé deux défaites lors de nos deux premiers matchs, ce qui reflétait pour nous la difficulté de pouvoir se maintenir. Au fur et à mesure, l’équipe ne s’est pas démotivée, à continuer à venir s’entraîner et un jeu collectif s’est peu à peu installé dans l’équipe. Les joueurs ont été réellement impliqués dans ce projet sportif et aujourd’hui, on voit que cela a porté ses fruits. On peut se vanter d’avoir aligné la même équipe tous les week-ends, ce qui montre la régularité de nos joueurs sur le terrain. 

On a pu compter sur deux très bons gardiens tout au long de la saison

Maxime Josse

Qu’est-ce qui a pu contribuer à cette progression dans le classement ?

Je peux souligner cette saison qu’on a pu compter sur deux très bons gardiens tout au long de la saison. Ces arrivées en défense s’additionnent au bon niveau de l’équipe et ce qui a pu faire beaucoup de bien. Je ne sais pas comment l’expliquer mais au fil de la saison, les victoires se sont rapidement enchaînées. On a commencé à monter en puissance avec une série de dix victoires consécutives.

La victoire contre Creil est-elle pour vous l’aboutissement d’une saison pleine ?

L’aboutissement du travail fourni peut se fêter aujourd’hui, on n’espérait pas faire tomber Creil alors que cette même équipe nous avait battus, il y a quelque mois (21-15 à l’aller). Il y avait de la pression car c’était pour les deux équipes le match de la mort. Celui qui gagnait, finissait premier au classement de la saison. Aujourd’hui, on a réussi ce qu’on n’espérait pas il y a de cela quelque mois. On est vraiment tous très heureux aujourd’hui et on compte bien fêter cette victoire clé. Le club a énormément travaillé pour cela et c’est sur des matchs comme aujourd’hui qu’on peut le constater. 

futsal amiens marivaux creil gazettesports kevin devigne (5)
Fortement impliqué pour son association, Maxime Josse est très satisfait de la saison qu’on pu faire ses joueurs.

Quelle a été la clé de ce succès ?

Il a fallu beaucoup de rigueur chez les joueurs pour offrir une montée au club. Certains joueurs ont défié leur intégrité physique afin de pouvoir pleinement disputer cette saison. On a même des joueurs qui en plus de jouer le samedi avec nous, jouaient le lendemain en herbe et ça demande beaucoup d’énergie.

Avez-vous des remerciements à faire dans votre entourage ?

Pour mon président qui fait un travail de l’ombre, c’est une consécration pour nous. Avec tout le développement de l’association, on a monté différentes sections notamment chez les jeunes. On est les seuls sur Amiens à d’ailleurs développer différentes sections en futsal. Le club ne cesse de se développer et on voit aujourd’hui que c’est dans le bon sens, c’est vraiment bon pour l’avenir de voir que l’investissement des figures du club porte aujourd’hui ses fruits et on espère que ça continuera de manière exponentielle. Merci à toutes ces personnes présentes pour l’association sportive. L’heure est à présent à la fête pour les joueurs, comme pour nous.

Mathieu Tourbier

Crédits Photos : Kevin Devigne – GazetteSports