LES GOTHIQUES : Festival offensif pour revenir à égalité dans la série

ligue magnus gothiques amiens jokers cergy match 4 gazettesports kevin devigne 215
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Dans un Coliseum plus garni que la veille, Amiens a su faire preuve de réalisme pour remporter le quatrième match de la série (6-2) et ainsi revenir à égalité.

Le match ne pouvait pas mieux commencer pour les Gothiques. Antonin Plagnat profite d’une glissade du gardien des Jokers, Patrick Munson pour marquer après seulement 14 secondes de jeu (1-0). Une entrée en matière délicate pour le cerbère de Cergy qui honore ses premières minutes sur la glace dans cette série, en lieu et place de Sebastian Ylönen que les Gothiques ont eu tant de mal à tromper lors des trois matchs précédents. Amiens a le momentum et passe près de doubler la marque par l’intermédiaire de Lopachuk (3’40). Dans la foulée, les Cergyssois se rendent coupables de deux vilaines fautes et se trouvent à jouer à 3 joueurs de champ contre 5 (3’59). Et les Picards en profitent logiquement pour aggraver la marque, grâce à Florian Sabatier (5’45 : 2-0).

La réaction de Cergy ne se fait pas attendre, mais Buysse s’interpose devant Kearney (7′). À dix minutes de jeu Sabatier file en prison pour une charge incorrecte, tandis que Romand perd la lame de son patin… La pénalité est tuée, mais Amiens ne voit plus le palet. Les joueurs de Jonathan Paredes misent sur le physique et tentent de faire sortir les Samariens de leur match. Les Picards sont bousculés et n’arrivent pas à se sortir de la pression qui leur est imposée. Buysse stoppe un shoot, mais recule dans sa cage (16’28). Heureusement l’arbitrage vidéo tourne en sa faveur. La première période se termine sur un sentiment partagé. D’un côté les Amiénois ont fait ce qu’il fallait en se mettant à l’abri rapidement, mais ils ont ensuite complétement déjoué.

La tension monte, mais Amiens garde ses distances

La seconde période reprend comme elle s’était terminée avec une domination des Jokers. Plagnat tombe dans le jeu de Kearney et part s’assoir en prison (20’50). En infériorité, Bruche part en contre et offre un caviar à un coéquipier qui marque… mais la cage a bougé. La pénalité est tuée et les locaux repartent à l’attaque. Servi dans l’axe, Spencer Naas ne se fait pas prier pour donner un avantage certain aux siens (23’21 : 3-0). À la demi-heure de jeu, les Gothiques se retrouvent à nouveau en infériorité (28’53, puis 30’45). Et forcément, Cergy finit par marquer (31’14 : 3-1) grâce à Owre. Les visiteurs continuent de pousser et Owre inscrit un second but sur une transition rondement menée (34’39 : 3-2). Mais pas de place au doute pour Amiens, puisque sur l’engagement, Aziz Baazzi redonne deux buts d’avance aux locaux (34’49 : 4-2). La physionomie du match ne change pas pour autant et ils terminent la période en infériorité (37’54). Mais à l’image d’un Antonin Plagnat se jetant sur tous les palets, même sans sa crosse, ils parviennent à conserver leur avance, avant le dernier acte.

Amiens s’offre une fin de mach tranquille

Dès l’entame du troisième tiers, Bruche passe tout près du but. Mais les Amiénois tombent à nouveau dans la pénalité (41’54). Les Cergyssois jouent bien le coup, mais Buysse est encore décisif. Les hommes d’Anthony Mortas font le dos rond et se contentent de placer des contre-attaques, notamment par le rapide Bruche. Ils parviennent ainsi à éteindre l’attaque adverse et augmentent par la même occasion leur avance, en profitant d’un powerplay. Elgin Pearce dévie un shoot de son compère Naas (51’13 : 5-2). Peu après le but, Patrick Munson perd son sang-froid et offre une nouvelle supériorité dont Plagnat profite pour enfoncer le clou (53’33 : 6-2). Pour la première fois de la série, il n’y a plus de place pour le suspense. Avec quatre buts d’avance, les Gothiques ont fait ce qu’il fallait pour l’emporter.

Amiens égalise dans la série grâce à ce large succès, avant un cinquième match au Coliseum mercredi.

Amiens – Cergy : 6-2 [(2-0)(2-2)(2-0)]

Buts pour Amiens : Plagnat 00’14 ; Sabatier assist’ Baazzi et Romand 5’45 (2SN) ; Naas assist’ Baazzi et Leclerc 23’21 ; Baazzi 34’49 ; Pearce assist’ Naas et Pretnar 51’13 (SN) ; Plagnat assist’ Sabatier et Baazzi 53’33 (SN) ;

Buts pour Cergy : Owre assist’ Diffley et Hordelalay 31’14 (SN) ; Owre assist Kearney et Hordelalay 34’39 ;


Julien Benesteau 
Crédit photo : Kevin Devigne – Gazettesports.fr