LES GOTHIQUES : Nouvelle démonstration contre Mulhouse

hockey ligue magnus gothiques amiens scorpions mulhouse j40 gazettesports kevindevigne 7
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Les Amiénois enchaînent une quatrième victoire de suite, la première à l’extérieur dans cette série, sur la glace des Scorpions de Mulhouse (2-6).

Pour cette quarantième rencontre de Ligue Magnus, le capitaine Romain Bault et la recrue Donat Szita manquent à l’appel, côté samarien. Pour les suppléer, Anthony Mortas a fait appel aux jeunes Matteo Orme-Lynch et Yaniss Moktari. Tandis que Klemen Pretnar fait son retour dans l’alignement défensif.

Le début de match est timide de part et d’autre. Ce sont les coéquipiers de l’entraîneur-joueur de Mulhouse, l’ex-Amiénois Kevin Hecquefeuille qui se procurent les meilleures occasions. Mais à force d’attaquer sans piquer, les Scorpions vont perdre le fil en l’espace de 30 secondes. L’arbitre a le bras levé, en pénalité différée, Buysse en profite pour sortir et à 6 contre 5, les Gothiques trouvent la faille. Jesper Öhrvall, excentré à droite de la cage, marque dans un angle très fermé (12’44 : 0-1) après un slap shot de Baazzi de la bleue. Puis, peu après l’engagement, Baptiste Bruche double la mise (13’10 : 0-2). Un coup dur pour les Mulhousiens qui payent cash un moment d’absence. Néanmoins, devant leur public, les Alsaciens repartent de l’avant et poussent en fin de tiers. Le privilège de la réduction du score revient à Jerry Laakso, d’un lancer surpuissant au fond de la cage du cerbère picard à deux minutes de la pause (17’51 : 1-2). Avant de repartir aux vestiaires, Skylar Pacheco laisse ses coéquipiers en infériorité.

Seconde période serrée

Dès le retour sur la glace, les Amiénois concèdent l’égalisation. Labelle, dans une position similaire à Öhrvall sur l’ouverture, fait mine de centrer et envoie le palet dans le filet de Buysse (21’12 : 2-2). À l’image du score, la partie est équilibrée. Buysse doit faire les arrêts, sa défense étant loin d’être irréprochable. À la demi-heure de jeu, Elgin Pearce part en break, mais le Canadien perd son face à face. Dans la foulée d’une belle opportunité d’Öhrvall, Klemen Pretnar redonne enfin l’avantage aux Gothiques, d’un shoot dans le slot (30’47 : 2-3). À cinq minutes de la fin, Amiens bénéficie d’une supériorité numérique, mais ne la convertit pas. Sous la menace, Desbiens est tout près d’égaliser. Les Gothiques finissent la période comme ils l’ont commencée, à savoir en infériorité et avec un but d’avance au tableau d’affichage.

Amiens déroule

Les Mulhousiens repartent fort. Labelle manque d’un rien d’inscrire un beau but égalisateur (43′). Mais sur un contre, Aziz Baazzi donne de l’air aux Gothiques, sur une transition à trois parfaitement jouée (44’31 : 2-4). Cette avance va rapidement s’accroître. Tiala part en contre, bute sur le gardien, mais Pearce et Naas l’ont accompagné, et c’est l’Américain qui glisse le palet au fond des filets (49’01 : 2-5). Amiens déroule en fin de match, par l’intermédiaire de Lopachuk en powerplay (54’30 : 2-6). Ce but du Biélorusse, élu homme du match, scelle le sort de la rencontre.

Les Gothiques d’Amiens retrouvent Chamonix, sur sa glace, dès ce samedi soir.


Mulhouse – Amiens : 2-6 [(1-2)(1-1)(0-3)]

Buts Amiens : Öhrvall assist’ Baazzi 12’44 ; Bruche assist’ Plagnat et Matima 13’10 ; Pretnar assist’ Lopachuk 30’47 ; Baazzi assist’ Lopachuk et Boivin 44’31 ; Naas assist’ Pearce et Tiala 49’01 ; Lopachuk assist’ Boivin et Naas 54’30 SN ;

Buts Mulhouse : Laakso assist’ Labelle et Dusbiens 17’51 ; Labelle assist’ Pistilli et Jurik 21’12 SN


Julien Benesteau
Crédit photo (archive) : Kevin Devigne – Gazette Sports