LES GOTHIQUES : De belles promesses offensives

hockey ligue magnus gothiques amiens hormadi anglet j2 gazettesports kevin devigne (5)
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

En inscrivant 11 buts contre Anglet en deux matchs, tout en préservant leur cage, les Amiénois ont assuré, même si tout est loin d’être parfait à l’approche des playoffs.

Gagner six points sur six face à Anglet s’avère être une « bonne opération sur le plan comptable » pour Eric Medeiros, rappelant au passage que c’était aussi le cinquième match en sept jours pour ses joueurs. Malgré cette donnée physique à prendre en compte, le staff attendait plus dans le contenu après la victoire, un brin flatteuse, obtenue la veille (6-0). Si dans la globalité, l’assistant coach notait du mieux, il jugeait encore une fois que son « équipe a été un peu timide au départ ».

En effet, les Gothiques passaient proche d’encaisser le premier but du match, avant que l’arbitrage vidéo ne vienne déjuger les Angloyes (7’36). Par la suite, Jesper Öhrvall donnait l’avantage aux siens (14’32 : 1-0) et Donát Szita aggravait le score dans la foulée (15’33) pour permettre à Amiens de mener 2-0 à la fin de la première période. De retour sur la patinoire, les Gothiques prenaient le large, et soldaient l’issue de la rencontre en inscrivant trois nouveaux buts (37’09 : 5-0). Ils se contentaient de gérer leur avantage dans le dernier acte et réalisaient au passage un second blanchissage.

hockey ligue magnus gothiques amiens hormadi anglet j2 gazettesports kevin devigne 46
Florian Sabatier a marqué son dixième but de la saison en Magnus, il a été désigné homme du match par son entraîneur à l’issue de la rencontre.

Henri-Corentin Buysse avait été élu homme du match lors de la première manche, il aurait pu en être de même pour la seconde. Le cerbère a « fait un excellent travail » soulignait Eric Medeiros, malgré de nombreuses sollicitations, notamment dans le deuxième tiers. Auteur du troisième but de la rencontre (25’45 : 3-0), Florian Sabatier reconnaissait que « défensivement on a des lacunes, même si on ne prend pas de buts sur les deux matchs, on concède beaucoup d’occasions ». S’ils ont pu s’appuyer sur leur dernier rempart, les Picards ont été remarquables offensivement.

Des attaquants en forme

Les spectateurs présents dans les tribunes ont dû apprécier le spectacle. Le Coliseum a été témoin de plusieurs très beaux buts, à l’instar du une deux entre Öhrvall et Boivin sur l’ouverture du score, ou du deux contre un parfaitement négocié par ce même Boivin et Lopachuk (34’38 : 4-0). L’alchimie sur la glace entre les joueurs des différentes lignes est rassurante dans la perspective des playoffs. Les deux recrues semblent apporter une réelle plus value. Un point plus que positif, quand on sait que « ça prend toujours un peu de temps de s’adapter » explique l’assistant coach, ravi que ses joueurs « trouvent de bonnes combinaisons entre eux ».

Pour reprendre les termes d’Eric Medeiros, le « score ne reflète pas le match et on a laissé quelques opportunités à Anglet, qu’il faut corriger » avant le prochain rendez-vous, mais Amiens garde sa place dans le Top 4. Les Gothiques ont l’opportunité de consolider leur position au classement avec la réception de Briançon mercredi, alors que Gap affrontera Cergy entre temps.


Amiens – Anglet : 5-0 [(2-0)(3-0)(0-0)]

Buts Amiens : Ohrvall assist’ Boivin et Lopachuk 14’32 ; Szita 15’33 ; Sabatier assist’ Szita et West 25’45 ; Boivin assist’ Lopachuk 34’38 INF ; Naas assist’ Baazzi et Tiala 37’09 ;

Julien Benesteau
Crédit photo : Kevin Devigne – Gazettesports.fr