TENNIS DE TABLE : Amiens s’accroche au podium

tennis de table astt vs miramas amiens 0096 leandre leber gazettesports 1024x683 1
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Les Amiénois sont allés décrocher leur huitième succès de la saison ce dimanche en déplacement à Istres. Après une victoire 3/2 à la belle lors du match aller, les joueurs d’Arnaud Sellier n’ont cette fois pas laissé le suspens s’installer, 1/3. 

Dans un premier temps, Horacio Cifuentes (65) affrontait Guillaume Alcayde (156). Un match que l’Argentin maîtrisait d’un bout à l’autre avec une victoire sans appel, 0/3. Alcayde prenait cependant toujours les deux premiers points de chaque set sur son service avant que Cifuentes ne serve à son tour et prenne les devants (2-0, 2-5). Le Provençal bataillait alors pour recoller (4-5), mais l’Amiénois restait hors d’atteinte et s’éloignait (4-8) jusqu’à s’imposer, 6-11. De nouveau donc, l’Istréen empochait les deux points de ses services (2-0) et Cifuentes inversait rapidement la tendance (4-5). Alcayde utilisait alors son temps mort (4-7), mais rien à faire, l’Argentin poursuivait son chemin pour l’emporter 4-11. Copie conforme du premier set, les deux joueurs se tiraient doucement la bourre lors du troisième (2-3, 5-6), l’Istréen effaçant même trois balles de match (6-10, 8-10). Mais c’est bien Cifuentes qui bouclait la partie au troisième set, 8-11, offrant le premier point aux Amiénois, 0/1.

tennis de table astt amiens vs metz 010 leandre leber gazettesports

Le second à s’avancer était Jesús Cantero (55) avec face à lui, le bourreau des Amiénois au match aller, Félix Lebrun (66). Et sur ce duel des générations, l’Istréen se montrait meilleur, battant sèchement l’Amiénois, 3/0. Lebrun prenait rapidement de l’avance au premier set (4-1, 7-2) et Cantero luttait pour se maintenir au plus proche de son adversaire (7-5). Mais le jeune istréen enchaînait et creusait de nouveau l’écart (10-5) pour s’imposer 11-6. L’entame de la seconde manche était compliquée pour l’Espagnol qui encaissait un 5-0 d’entrée. De là, le Provençal gardait l’Amiénois à bonne distance (6-2, 8-4) alors que Cantero tentait de revenir dans la course (9-7) avant d’être défait, 11-7. L’Espagnol prenait les commandes du troisième set (0-2, 2-4), mais Lebrun résistait et recollait avant de passer en tête (5-4). Cantero tenait le choc et s’accrochait aux basques du jeune joueur (6-6) avant de céder le dernier point par 11-7. Au moment de la pause, les locaux égalisaient, 1/1

Place au mental

Grégoire Jean (74) venait à son tour disputer sa partie de la bataille contre Georgios Stamatouros (148). Après un petit coup de frayeur, l’Amiénois venait tout de même à bout de son concurrent du jour, 0/3. La partie démarrait sereinement pour Jean qui se détachait petit à petit de Stamatouros (1-4, 3-7). L’Istréen était alors maintenu dans l’ombre de l’Amiénois (5-9) qui s’imposait 6-11. Stamatouros se tenait longuement à une longueur de Jean au cours du second set (3-2, 4-5) et prenait même brièvement les rênes de la partie (9-7, 10-8). Un virage dangereux bien négocié par l’Amiénois qui recollait (10-10) et l’emportait sur le fil, 11-13. La troisième manche était nettement plus rapide, l’Istréen prenant son temps mort presque d’entrée (1-3) tandis que Jean poursuivait sur sa lancée (1-6, 1-9) pour conclure 2-11. Avec ce nouveau succès, le groupe samarien repassait en tête de la rencontre, 1/2

De nouveau, Horacio Cifuentes (65) retrouvait Félix Lebrun (66) pour le match des numéros 1. Si, à l’aller, l’Amiénois avait été platement battu, la rencontre affichait cette fois de toutes autre couleurs puisque Cifuentes s’imposait 2/3 au terme d’un rude mano a mano. La partie débutait bien pour l’Argentin qui s’offrait une courte tête d’avance avant de se détacher (2-3, 3-6). Une belle avance conservée par la suite jusqu’à un premier point largement remporté, 5-11. Mais Lebrun ne se laissait pas abattre et assenait à son tour un grand coup sur la tête de son adversaire au second set (5-1). Désemparé, Cifuentes ne parvenait pas à remonter la pente (8-4) et s’inclinait à son tour lourdement, 11-4. Le duel entre les deux jeunes joueurs gagnait alors encore en intensité pour la troisième manche, avec toujours une légère avance pour l’Amiénois (2-3, 5-6) jusqu’à ce que l’Istréen ne prenne à son tour un court avantage (9-8), poussant Cifuentes au temps mort. Un arrêt de jeu bénéfique puisqu’il enchainait ensuite avec un 0-2 qui lui offrait une balle de set (9-10), que Lebrun détournait par deux fois (11-11). L’Amiénois s’imposait tout de même, 11-13, et continuait sur sa lancée au set suivant avec une nette avance (1-7). À 1/2 et avec six points d’avance sur son adversaire (2-8), Cifuentes semblait pouvoir plier le match mais Lebrun n’en démordait pas et restait très présent dans la rencontre. La remontada istréenne débutait (8-8) et, alors que l’Argentin pouvait conclure la journée (8-10), Lebrun, solide, était déterminé à aller au bout de la partie, s’imposant 12-10. Cifuentes partait en tête à la belle (2-4), mais de nouveau l’Istréen était accrocheur (6-6). C’est tout de même l’Amiénois qui remportait le dernier point de cette journée, 7-11. Avec ce nouveau succès, 1/3, l’Amiens STT reste en seconde position au tableau, à un point du leader thoréfoléen.

Après avoir traversé la France du nord au sud pour aller s’imposer à Istres ce dimanche, il s’agit maintenant de faire le chemin inverse pour la réception de Lille ce mardi soir. Un derby qui fera vibrer le kop Labaume dès 18h30 pour espérer rester au contact de la première place au classement


Istres TT – Amiens STT : 1/3
G. Alcayde / H. Cifuentes : 0/3 (-6 -4 -8)
F. Lebrun / J. Cantero : 3/0 (6 7 7)
G. Stamatouros / G. Jean : 0/3 (-6 -11 -2)
F. Lebrun / H. Cifuentes : 2/3 (-5 4 -11 10 -7)




Océane Kronek

Crédits photo : Léandre Leber – Gazettesports.fr