HOCKEY SUR GLACE : Le grand huit pour les Gothiques d’Amiens

hockey ligue magnus gothiques amiens boxers bordeaux kevin devigne
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Deux jours après avoir battu Bordeaux à l’extérieur, les Amiénois l’emportent de nouveau sur un gros score, devant leurs supporters (5-1) et enchaînent un 8ème succès d’affilée.

Les Gothiques abordent ce match avec la même équipe qu’à Meriadeck, Guillaume Roussel en moins. Coté Bordelais, on a changé de gardien, pour laisser les cages à Gaëtan Richard. Et comme il y a deux jours, l’entame de match est équilibrée entre les deux équipes. Les Girondins, par l’intermédiaire de Rambelo, se procurent la première grosse occasion (2’11). Et sur leur premier shoot, les Amiénois ouvrent le score, d’un tir de Klemen Pretnar entrée de la bleue, après que Lopachuk a temporisé. Le gardien, sans doute un poil caché est battu (3’18 : 1-0). Une ouverture du score heureuse qui lance parfaitement le match. Mais Bordeaux égalise sur une action tout aussi anodine. Palat prend un shoot de la bleue, que Carry reprend au rebond (6’48 : 1-1). Les deux équipes se neutralisent en milieu de période. Buysse doit toutefois s’employer pour écarter le danger de sa cage (14′). La partie bascule en faveur des locaux en fin de tiers, sur un powerplay (17’19). Le meilleur pointeur amiénois, Alexandre Boivin, redonne l’avantage aux siens d’un slap shot surpuissant (18’30 : 2-1). Dans la dernière minute, le cerbère adverse est sanctionné, à tort ou à raison, pour un retard de jeu (19’36). Conséquence, les Samariens sont devant au score et reviendront sur la glace en supériorité.

Amiens accentue son avance

Spencer Naas déclenche la première mèche (20’50). Le score n’évolue pas au terme de la pénalité, et dans la foulée, c’est au tour des Amiénois de jouer avec un joueur de moins (22’08). Ils défendent bien leur cage pendant les deux minutes. Dans le jeu à 5 contre 5, les deux équipes peinent à trouver des espaces, alors on s’en remet aux supériorités pour se montrer dangereux. Les Picards obtiennent justement un powerplay, qu’ils ne parviennent pas à concrétiser, malgré de bonnes situations (26’25). Il faut attendre la demi-heure de jeu pour voir les locaux faire le break. Bault a le palet sur la gauche de la zone offensive, voit l’appel de Pearce en déviation au second poteau et le sert parfaitement. L’attaquant reprend la rondelle et Lopachuk finit en la poussant au fond de la cage (31’21 : 3-1). Buysse annihile une belle action des Boxers quelques minutes plus tard. En fin de période, Pretnar, en position de dernier défenseur, commet la faute et donne un tir de pénalité à Bordeaux (37’16). Une pénalité que se charge de tirer Belisle. Mais ce dernier bute sur Henri-Corentin Buysse. Amiens termine de nouveau la période en supériorité (39’12) et rentre au vestiaire avec deux buts d’avance.

Domination sans partage

Moins de trois minutes après la reprise du jeu, les Amiénois se mettent encore plus à l’abri. Après un palet disputé en zone neutre, Florian Sabatier est servi en bonne position et envoie un missile dans la lucarne de Richard (42’50 : 4-1). S’ensuit une supériorité à jouer pour Bordeaux (43’49). En penalty killing, Antonin Plagnat est proche d’ajouter un nouveau but, mais il perd son face à face avec le cerbère adverse (45′). Les Boxers n’y sont plus et laissent des espaces pour tenter de faire leur retard. Des espaces dont profite Skylar Pacheco, qui peut avancer aisément et s’ouvrir le but pour le 5-1 (49’04). La domination d’Amiens est sans partage, et alors que Buysse écœure encore Vitou, Anthony Mortas décide de donner du temps de jeu à Lucas Savoye pour les dix dernières minutes. En fin de match, Amiens gère son avance et ses efforts. Belisle loupe un but tout fait à 3 minutes du coup de sifflet final, et Savoye fait les arrêts qu’il faut pour garder le score.

Les Gothiques, amoindris, sont inarrêtables, et engrangent un 8ème succès de rang, avant de retrouver Grenoble vendredi.

Amiens – Bordeaux : 5-1 [(2-1)(1-0)(2-0)]

Buts Amiens : Pretnar assist’ Lopachuk 3’18 ; Boivin assist’ Pretnar et West 18’30 (SN) ; Lopachuk assist’ Pearce et Bault 31’21 ; Sabatier 42’50 ; Pacheco assist’ Lopachuk 49’04

Buts Bordeaux : Carry assist’ Palat et Guillaume 6’48

Julien Benesteau

Crédit photo : Kevin Devigne – Gazettesports.fr