FOOTBALL : Le duo Dos Santos-Boissier pour redonner vie à l’Amicale des Educateurs

img 5863
Ⓒ Emmanuel Boissier et le secrétaire de l’Amicale Wilfried Leclercq.
Publicité des articles du site GazetteSports

Le monde des éducateurs ou entraîneurs est de plus en plus mal exposé dans la grande famille du football.

Au plan professionnel, l’entraîneur est un fusible et qu’importe si on connait ses qualités, il est souvent viré après quelques revers. Il est toujours le premier à être limogé et par exemple cette saison, ils sont au moins quatre clubs sur vingt qui ont changé d’entraîneur alors même que le championnat n’est pas encore arrivé à la moitié. Dans le milieu professionnel, la décision de se débarrasser d’un entraîneur émane du président qui est le plus souvent l’actionnaire le plus important. Celui-ci part du principe qu’il est le patron et que les résultats n’étant pas à la hauteur de ses espérances, il prend une décision radicale. Alors, la première victime est toujours l’entraîneur.

Heureusement, au niveau du district de la Somme, les évènements sont totalement différents. Parce que nous sommes dans un milieu amateur et les éducateurs qui oeuvrent au sein des clubs n’ont pas tout à fait la même responsabilité et qu’ils peuvent travailler sur une période plus longue. Dans la Somme et depuis de longues années, existe une Amicale des Educateurs qui est le plus souvent animée par le conseiller technique départemental.
En France, l’Amicale Nationale a été créée en 1947 et à l’époque, il était rappelé que les principaux fondements étaient la défense, la formation et la valorisation des éducateurs. Des principes qui sont toujours à l’honneur en cette saison 2021-2022. Une période importante pour l’Amicale de la Somme qui après trois années de sommeil, repart de plein pied avec une nouvelle équipe.,

L’Amicale regroupe les éducateurs du district mais malheureusement, tous n’adhèrent pas et c’est bien dommage. Ces dernières années, la présidence était assurée par Bernard Sinoquet qui a démissionné ensuite. Avec le COVID, la situation ne s’est pas arrangée mais fort heureusement depuis quelques mois, l’Amicale est repartie sur de bonnes bases.

Nouveau départ pour l’Amicale

Le président n’est autre que l’actuel président de Salouël-Saleux Antonio Dos Santos qui se distingue en cette année en coupe de France. Et son adjoint n’est autre que l’actuel CTD Emmanuel Boissier. Les deux hommes s’entendent bien d’autant qu’ils peuvent s’appuyer sur le responsable administratif du district Wilfried Leclercq appelé à remplir la fonction de secrétaire. Sans oublier le président Pascal Tranquille dont il faut rappeler qu’il a été un éducateur avant que d’embrasser des fonctions plus importantes au plan administratif.

Parmi les projets d’Emmanuel Boissier et le président Dos Santos, il faut noter le rappel des éducateurs dans le district tandis qu’un contact devrait être pris avec l’entraîneur de l’Amiens SC Philippe Hinschberger. Celui-ci serait amené à évoquer devant les éducateurs de la Somme sa carrière de joueur et d’entraîneur. Dans le passé, les meilleurs techniciens français sont venus dans notre district et nous nous souvenons des interventions de Gérard Houllier, Thierry Laurey, Robert Herbin, Jacky Braun, Claude Puel, Ludovic Batelli, Raymond Domenech et Christophe Pelissier qui était venu s’adresser à ses collègues le lundi 5 novembre 2018. Cette soirée s’était déroulée dans une salle de la Licorne. Parmi les visiteurs, nous n’avons pas oublié Georges Boulogne venu au début des années 80 et qui avait gardé toute sa verve et sa passion pour le football. Georges Boulogne fut injustement décrié à son époque mais c’est grâce à lui qu’aujourd’hui existe un statut des Educateurs.

Cette renaissance de l’Amicale des Educateurs de la Somme nous fait penser aux anciens CTD qui chacun à leur manière ont apporté leur pierre à l’édifice : Jean-Marie Villez, Jacques Henot, Jean-Michel Lefèvre, Olivier Meurillon, etc.


Lionel Herbet

Crédit photo DR

Publié par Lionel Herbet

Journaliste historique du sport Picard et Amiénois. Lionel est la mémoire des plus grands exploits sportifs de la région.