AMIENS SC – Jessy Benet : « Une soirée dont il faut s’inspirer »

football ligue2 amiens sc vs sm caen 055 leandre leber gazettesports
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Au sortir de la victoire contre Dunkerque, ce sont des joueurs, tels Jessy Benet et le double buteur Aliou Badji, visiblement soulagés que le travail ait enfin payé, que l’on retrouvait en zone mixte

Jessy Benet

Cette victoire fait du bien. Je pense qu’on a maîtrisé le début du match, on fait une très bonne entame, on réussit à marquer ce but. Après ce but, on a peut-être un peu relâché. En fin de première mi-temps, ils se créent deux occasions. Régis fait un bel arrêt qui nous laisse dans le match, en deuxième mi-temps aussi.

On a pris du plaisir mais, déjà, ces derniers temps, il y avait du mieux dans le jeu, il manquait juste cette efficacité offensive qu’on a eue ce soir. Ça permet de gagner en confiance, on ne prend pas de buts, on reste solide défensivement, donc quand on marque des buts, on gagne les matchs. C’est une soirée dont il faut s’inspirer.

Ne plus être relégables, c’est sûr que c’est important. Et puis, on regardait le classement, au final, on est à 3 points de la 9ème place, aussi. La semaine prochaine, on reçoit Grenoble qui est 3 points devant, ça va être un gros match.

Ça se passe très bien avec Arnaud et Eddy. On a entendu dire qu’Arnaud et moi on ne pouvait pas jouer ensemble. Je ne suis pas d’accord, les joueurs intelligents peuvent jouer ensemble, il fallait juste qu’on trouve des automatismes. Je pense que ces derniers temps, au milieu de terrain, on arrive à maîtriser le jeu. On montre qu’on est capables de bien jouer ensemble.


Aliou Badji

Ça fait plaisir parce que ne pas marquer pendant beaucoup de matchs, pour un attaquant, c’est difficile pour la confiance. Mais j’ai toujours été présent pour faire le travail à l’entraînement pour être dans de bonnes dispositions, et aujourd’hui (hier, ndlr), ça a payé. J’essaye d’être prêt physiquement grâce au travail à l’entraînement et sur ce match, ça m’a beaucoup aidé.

Je n’ai pas douté mais je n’étais pas à l’aise, vu la position de l’équipe et le fait que je sois resté longtemps sans marquer. Donc ça fait du bien, on est un peu plus relaxé et on prend de la confiance.

Ne plus être relégables, c’est bien pour le club et c’est bien pour nous, mentalement. Ces temps-ci, on s’entraîne bien avec une bonne ambiance dans le groupe. Et ça va continuer grâce à cette victoire qui va nous propulser.

Je me sens bien avec Tolu (Arokodare, ndlr) parce qu’il est grand, comme moi. On combine bien, on joue l’un pour l’autre. Je pense que c’est une bonne chose. J’étais content de jouer à ses côtés, il m’a beaucoup aidé, il m’a facilité la tâche.


Propos recueillis par Morgan Chaumier

Crédit photo : Léandre Leber (archives) – Gazettesports