VOLLEY (F) : Le LAMVB à l’heure de la rédemption

volleyball lamvb cysoing leandre leber gazettesports (22)
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Dominées lors des deux plus récentes levées, les demoiselles de Clément Bevilacqua auront à cœur de ne surtout pas justifier l’adage « Jamais deux sans trois »

Les apparences demeurent trompeuses… Vaincues sur le même score (3-2) successivement face à Argenteuil VB puis Tremblay AC, les demoiselles du Longueau Amiens Métropole VB n’ont cependant pas délivrés une copie similaire. Et si la première laissait apparaitre la mention « Peut mieux faire », la seconde soulignait l’abnégation du promu. « Autant nous avons été en deçà opposées aux premières nommées, sur notre parquet de surcroît, autant les filles sont apparues beaucoup plus séduisantes une semaine plus tard. Concédant un revers qui, pourtant, leur a longtemps tendu les bras » souligne Clément Bevilacqua. Avec un sourire (sensiblement) retrouvé…

Il est toujours très délicat de tirer trop d’enseignements d’une confrontation où le résultat se révèle être anecdotique

Clément Bevilacqua

Et dans un Coliseum qu’il se résigna à quitter précédemment – à l’image de ses protégées d’ailleurs – « tête basse », le responsable technique amiénois espère que son équipe présentera donc un visage apaisé. «  Volonté, détermination, envie devront animer un groupe confronté à une formation, qui pour l’heure, s’évertue à coller aux basques d’Halluin » résume l’intéressé. Se remémorant aussi que le LAMVB était parvenu à faire jeu égal, avant même le coup d’envoi de ce championnat, lors d’une empoignade sans enjeu…

« Il est toujours très délicat de tirer trop d’enseignements d’une confrontation où le résultat se révèle être anecdotique. Et ces duels de début de saison sont parfois en trompe l’œil. Néanmoins, cette rencontre reste porteuse d’espoirs » Comme cette récente – mais infructueuse – escapade en région parisienne.

volleyball lamvb cysoing leandre leber gazettesports (30)

« L’actuel classement du Tremblay AC est étonnant. C’est une formation au potentiel certain. Qui ne baisse jamais les bras » mentionne Clément Bevilacqua. Evoquant, à demi-mot, la cruelle désillusion survenue à un LAMVB qui a pourtant mené … deux sets à rien. « La physionomie peut surprendre mais… » indique-t-il. Souhaitant que les partenaires de Kessie Couvert Dumesny assurent le spectacle pour ce « der » de l’année.

« Il s’agit d’un match de haut de tableau mais il m’apparaît inutile d’engendrer une quelconque pression. Essayons plutôt d’enrayer notre maudite spirale et ainsi reprendre notre marche en avant. Il convient aussi de satisfaire ce public qui nous fait toujours l’honneur d’être à nos côtés » Analyse simple mais… réaliste d’un LAMVB qui recherchera à faire trébucher l’un des ténors d’un championnat où il entend (toujours) jouer les trouble-fêtes.

AMIENS. Coliseum. Longueau Amiens Métropole VB (3e) accueille Valenciennes VB (2e) à 14 heures dimanche 5 décembre

Fabrice Biniek

Crédit photos : Archives (illustrations)