FOOTBALL : Adversaires directs au programme en R2 et R3

fcppa vs bully les mines (reynald valleron) (50)
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Alors que les Portugais vont faire face à un gros morceau, AC Amiens (b), Amiens Pigeonnier et RC Amiens vont affronter des adversaires à une position de la leur au classement.

R2 – Viser plus haut pour les Portugais, se sortir de la zone dangereuse pour l’ACA (b)

La partie la plus ardue devrait être pour l’Amiens Porto, qui est peut-être aussi l’équipe, du lot, la plus en verve en ce moment. En effet, le mois dernier, les hommes de Benoît Sturbois ont battu une N3, une R1 mais aussi décroché leur première victoire en championnat, lors de la dernière journée en date. Une victoire dont le coach amiénois « espère que ce ne sera pas un feu de paille et que ça permettra de lancer notre saison. » Un mois où les Portugais ont pu montrer une belle force offensive avec 9 buts marqués lors de 5 rencontres au cours desquels ils en ont toujours inscrit au moins un, mais également où l’on a pu entrevoir quelques failles défensives, avec 8 buts encaissés.

Et en face, ce sera un adversaire redoutable puisqu’il s’agit de recevoir Étaples. Si les Pas-de-Calaisiens ont connu leur première défaite il y a deux semaines sur leur pelouse, ils jouent les premiers rôles depuis un peu plus de deux ans, comptent déjà trois victoires et sont encore en lice en Coupe de France (en sortant deux R2). Et il s’agit également d’une équipe généreuse en buts avec 10 réalisations sur le mois d’octobre. Notons, note d’espoir au tableau pour les Amiénois, que ces derniers s’étaient défaits des Étaplois lors de la dernière rencontre de la saison dernière, avant sa mise à l’arrêt.


De leur côté, les hommes de Yohane Moreira, sans être à la dérive, avec une seule défaite, sur la pelouse d’Étaples, justement, peinent à avancer, la faute à trop de matchs nuls (3 précisément). Ainsi, l’AC Amiens (b) n’est que 9ème, avec seulement 2 petits points d’avance sur la lanterne rouge. Il serait donc temps de trouver le chemin d’un premier succès.

Pour cela, c’est chez une équipe qui navigue dans les mêmes eaux au classement, Marcq (b), que se déplacent les Samariens. Toutefois, le parcours des Nordistes n’est pas exactement similaire. S’ils ont, eux, connu la joie du succès, ils ont également concédé deux revers. En comptant la coupe de la Ligue des Hauts-de-France, c’est même sur 3 défaites et 1 nul lors des 4 dernières rencontres que restent les Marcquois. Une équipe qui, par ailleurs, marque peu (8ème attaque avec 3 buts) et concède peu de buts (3ème défense avec 4 buts).

Entre deux équipes proches au classement et face à une équipe aux rencontres fermées, la partie risque de se jouer à des détails. Méfiance, donc, notamment sur les coups de pied arrêtés, que pointait Yohane Moreira comme un point faible de son équipe après le revers contre Étaples.


5ème journée de Régional 2

Dimanche 7 novembre, 14h30, Stade Michelet : FC Porto Portugais Amiens (6ème, 5 pts) – AS Étaples (3ème, 9 pts)

Dimanche 7 novembre, 14h30, Stade Georges Niquet : Olympique Marcq (b) (8ème, 4 pts) – AC Amiens (b) (9ème, 3 pts)



R3 – Les choses vont bouger en milieu de tableau

Le RC Amiens et le Pigeonnier naviguent au milieu de tableau, un peu plus proches, en termes de points, de la queue du classement que de la tête. Pour les premiers, pourtant, le début de saison est plutôt satisfaisant. Au-delà de la performance d’éliminer Longueau en Coupe de France puis une autre équipe de R1, Outreau, en coupe de la Ligue des Hauts de France, les hommes de Nicolas Cauvin comptent un bilan équilibré d’une victoire, deux nuls et une défaite.

Pour autant, si le coach Amiénois affiche son ambition lorsqu’il explique qu’avec son effectif « il y a de quoi se faire plaisir et de produire du beau jeu », il regrette aussi que ce bilan reflète une équipe qui « se met souvent au niveau de l’adversaire », déplorant tout particulièrement le nul contre l’Arsenal Club. Notamment avec un secteur défensif pas toujours imperméable, en attestent les 13 buts encaissés lors des 5 dernières rencontres. Des petites failles à corriger dès ce week-end, puisqu’il s’agira de la seule rencontre de championnat du mois de novembre pour les Amiénois, exempts à l’occasion de la prochaine journée.
Pour cela, il faudra renverser Maubeuge (b). Et si les Nordistes sont à égalité avec les Samariens, notons tout de même qu’ils ont déjà été exempts et comptent donc un match en moins. Ainsi, c’est une équipe qui n’a pas perdu en championnat que devront affronter les hommes de Nicolas Cauvin. Une formation qui sort, en revanche, d’une lourde défaite 3-0 en coupe de la Ligue des Hauts-de-France contre un autre pensionnaire de R3. Charge aux Amiénois d’en faire de même afin de prendre un petit matelas pour les semaines à venir.


Du côté de l’équipe de Frederic Morais, après une bonne entame, les choses se sont gâtées, avec notamment un mois d’octobre marqué par trois défaites en autant de rencontres, d’abord en coupe de la Ligue des Hauts-de-France, puis par deux fois en championnat. Des résultats qui ont fait perdre au Pigeonnier le bénéfice de son début de championnat correct. S’ils sont en effet toujours 7èmes, ils voient revenir la meute de la lutte pour le maintien sur leurs talons.

Une meute notamment menée par leur adversaire du week-end, Moÿ-de-l’Aisne. Et, à l’instar de Maubeuge mais aussi de 2 des 3 derniers du classement, les Mouysiens comptent également un match en moins que les Amiénois. Ce qui ne vient que partiellement nuancer le départ compliqué de cette saison pour les Axonais. S’ils sont en effet parvenus à battre Chaulnes, le dernier adversaire du Pigeonnier, ils ont également subi quelques lourds revers depuis la mi-septembre, 5-0 contre Bohain en Coupe de France, 4-0 contre Buire Hirson en coupe de la Ligue des Hauts-de-France et 6-1 face à Saint-Nicolas en championnat.

C’est donc, après celui, perdu, contre Chaulnes, et malgré les positions au classement, un nouveau duel entre équipes luttant pour le maintien qui s’annonce pour le Pigeonnier. Qui serait bien inspiré de prendre des points sous peine de chuter de quelques places.


5ème journée de Régional 3

Dimanche 7 novembre, 14h30, Stade Léo Lagrange : US Maubeuge (b) (5ème, 5 pts) – RC Amiens (6ème, 5 pts)

Dimanche 7 novembre, 14h30, Stade Claude Xantippe, Poulainville : ES Amiens Pigeonnier (7ème, 4 pts) – SAS Moÿ-de-l’Aisne (8ème, 3 pts)


La Rédaction

Crédit photo : Reynald Valleron – Gazettesports