FOOTBALL : Jean-Christophe Favereaux, la double casquette sportive

thumbnail img 3631
Ⓒ Jean-Christophe Favereaux au siège du district de la Somme
Publicité des articles du site GazetteSports

C’est un homme qui, jusqu’à présent, était surtout connu dans le milieu du football et plus particulièrement au sein du District de la Somme. Jean-Christophe Faveraux est en effet le grand patron des arbitres dans le district de la Somme.

Il est devenu un personnage incontournable au fil des années, depuis maintenant près de trente ans qu’il arpente les couloirs du district, rue Jules Lefebvre à Amiens. Au plan de l’arbitrage, du moins le domaine des règlements, il est incollable. Il siège à toutes les réunions principales du district et le départ de Marcel Glavieux remplacé par Pascal Tranquille, n’a en rien modifié son aura. Jean Christophe Favereaux connait l’arbitrage sur le bout des doigts et c’est lui qui a la lourde tâche de former les candidats arbitres et ensuite de les guider vers les terrains.

L’arbitrage n’est plus tout à fait ce qu’il était et Jean-Christophe (il n’est pas le seul) le regrette. D’abord, le fait que la saison 2020-2021 a été déclarée « blanche » par les instances a évidemment pour conséquence le fait que les arbitres ont été, eux aussi, au repos. Rien ne dit que certains ne vont pas se décourager à l’avenir et ranger leur sifflet. À moins que l’aspect financier leur fasse changer d’avis. Car il faut le reconnaitre, aujourd’hui, un jeune qui veut se lancer dans l’arbitrage est certes attiré par la fonction en elle même mais l’intérêt financier n’est pas étranger et ne peut pas être occulté.

Lors de la dernière réunion de la commission des mutations d’arbitres, il a été dressé le constat suivant : le district de la Somme compte environ 270 arbitres dont seulement une petite vingtaine de femmes. Cette commission étudie chaque année, le cas de ces clubs qui ne font aucun effort et ne cherchent pas à recruter ou former des arbitres. Outre l’amende, ces clubs sont sanctionnés sportivement. Ils ne peuvent accéder en division supérieure car étant en infraction. À l’inverse un club qui est en règle et qui fait de gros efforts pour recruter des arbitres, peut bénéficier d’un ou deux mutés supplémentaires. Mais soyons clair : ces clubs sont assez rares.

Ce travail très minutieux est l’œuvre de Jean-Christophe Favereaux qui examine, cas par cas, la situation de tous les clubs du district. A l’aube de cette nouvelle saison dont personne ne peut affirmer comment elle va se dérouler, Jean-Christophe Favereaux garde intact sa motivation et son enthousiasme pour cette cause qu’est l’arbitrage.

La casquette « olympique »

Cette passion pour l’arbitrage représente ce qu’il faut bien appeler la deuxième casquette sportive car sur le plan professionnel, Jean-Christophe Favereaux est l’adjoint principal du Président du Conseil Général dans l’opération LE CLUB SOMME 24. Une opération qui s’inscrit dans le cadre des Jeux Olympiques de Paris dans trois ans. Notre département ayant été désigné Terre de Jeux en raison de sa proximité avec la capitale, il faut reconnaître que le Conseil Départemental mais aussi Jean Christophe Favereaux n’ont pas tardé à se lancer dans le grand bain.

thumbnail img 3368
Jean-Christophe Favereaux lors de la présentation officielle du CLUB 2024 avec Stella Akakpo

Lors de la présentation des 21 jeunes athlètes susceptibles de représenter la France aux JO qui s’est déroulée au Coliseum, Jean Christophe Favereaux a présenté chaque jeune et cet examen de passage a été une belle réussite. Visiblement, il avait étudié le parcours de chacun de ces espoirs dont aucun ne venait du monde du football. Jean-Christophe Favereaux sait bien que la mission confiée par le président du Conseil Départemental, doit l’amener jusqu’en 2024.

Cela va représenter beaucoup de travail, de déplacements et de réunions tardives. Qu’importe, il est prêt à relever le défi.



Lionel Herbet

Crédit photo DR

Publié par Lionel Herbet

Journaliste historique du sport Picard et Amiénois. Lionel est la mémoire des plus grands exploits sportifs de la région.