LES GOTHIQUES : Moins de mordant contre Bordeaux

Nk41866
Ⓒ Gazette Sports

Après avoir largement remporté le match de la veille face à Chamonix, les Gothiques d’Amiens étaient opposés ce soir aux Boxers de Bordeaux, match plus compliqué dans son ensemble qui voit les Gothiques d’Amiens s’inclinés 3 buts à 1.

1er tiers : Bordeaux plus réaliste

Les Amiénois prennent le jeu à leur compte et shootent plusieurs fois a la cage dans les premiers instants de ce match, Jacome tente même une percée solitaire et défit Fouquerel qui reste bien collé à son premier poteau. Mais c’est sur leur première occasion que les Bordelais vont ouvrir le compteur de ce match sur un shoot hasardeux de Mulle que Savoye touche et bloque mais le palet passe la ligne(2’00; 0-1), l’arbitrage vidéo est demandé et l’arbitre confirme l’ouverture du score. Les Picards produisent du jeu mais butent sur un bon cerbère Bordelais, Coulaud touche le montant gauche de la cage des Boxers. Beaudry rejoint le banc des pénalité pour un accrocher et laisse les Boxers profiter de leur premier avantage numérique, Poudrier lancé par Desjardins envoie un slap puissant qui se loge dans le fond des filets de Savoye(10’38; 0-2). Malgré une belle possession du palet, les Samariens n’y arrivent pas. Rambelo se voit rejoindre la prison pour charge avec la crosse(16’32), les Gothiques ont donc l’accès a un second power-play mais celui -ci est trop court, Bordeaux retrouve son effectif complet c’est à ce moment la que Bruche déjoue la défense des Boxers lance un tir du poignet que Fouquerel repousse, la rondelle se retrouve de nouveau dans la crosse de Bruche , altruiste, qui fait une passe en arrière à Leclerc G. qui pousse le palet dans la cage vide(18’42; 1-2). Le score restera inchangé jusqu’à la sirène de fin de tiers.

 Nk42084

2ème tiers : Tiers blanc

Le deuxième vingt commence sur un rythme plus soutenu, les deux camps se rendent coup pour coup mais les tirs à la cage se font rare. Rambelo retrouve de nouveau le banc pénalité pour charge avec la crosse(29’12) et offre une supériorité numérique aux Gothiques, elle n’a pas d’incidence sur le score. Bordeaux remet une pression offensive à la mi-match mais Savoye est aux aguets et garde le plus petit écart de but. Dans les cinq dernières minutes du tiers, la possession tourne à l’avantage des Boxers qui enchainent les tirs et les actions collectives mais ne parviennent pas à reprendre deux but d’avance avant la fin de cette seconde période. Une période avec des actions mais pas de buts laisse l’indécision totale sur le résultat final de ce match.

Tomas SIMONSEN

3ème tiers : Le coup de grâce

De retour des vestiaires, Picards et Bordelais reprennent le même schéma de jeu que celui de la seconde période. Bordeaux occasionne plus de tirs qu’Amiens mais ne parvient pas à tromper Savoye qui prend du crédit sur les arrêts qu’il réalise. À la moitié du tiers les Samariens reprennent la possession du palet mais font face à une défense bordelaise bien en place qui leur laisse que peu de chance de tirer à la cage et le peu de shoot pris est bien maitrisé par le portier Bordelais. Romand est pénalisé pour un faire trébucher mais le score n’en est pas impacté. Savoye est rappelé sur le banc pour laisser un sixième joueur de champs évoluer, situation qui va profiter aux Boxers, puisque sur une récupération de Mulle qui distribue généreusement le palet à son coéquipier Labelle devant la cage vide, à qui il ne lui reste plus qu’à assigner le coup de grâce aux Amiénois à 2 secondes de la fin du match.

Un deuxième match plus confus pour les Amiénois, tant au niveau physique que sur la stratégie de jeu. Après ce second match du week-end les clubs de ligue Magnus se retrouvent dans l’incertitude la plus totale sur la suite du championnat. À suivre !

Amiens 1 – 3 Bordeaux (1-2, 0-0, 0-1)

buts pour Amiens : Leclerc G. assist. Bruche, Sevcenko (18’42; 1-2),

buts pour Bordeaux : Mulle (2’00; 0-1), Poudrier assit. Desjardins, Bourque (10’38; 0-2), Labelle assit. Mulle(59’58; 1-3)

Clément sabé

Crédit photo Kévin Devigne Gazettesports.fr