LES GOTHIQUES : Un retour en grande pompe !

Nk41389
Ⓒ Gazette Sports

Enfin ! Il aura fallu attendre 82 jours avant de revoir les Gothiques d’Amiens rejouer un match de championnat. Le temps fut long, et les Gothiques ne se sont pas fait prier en dominant les Pionniers 9 buts à 3.

C’était un match attendu par des centaines de personnes auquel, paradoxalement, aucun supporter n’aura pu assister. Et pourtant, quel spectacle les Gothiques d’Amiens ont offert pour leur retour en Synerglace Ligue Magnus ! Opposés aux Pionniers de Chamonix, les hommes d’Anthony Mortas ont dû batailler pendant plus de la moitié de la rencontre avant de faire définitivement le trou sur leur adversaire et signer un succès sur le score de 9-3. Un match qu’il ne fallait pas prendre à la légère pour le coach amiénois : « C’était un match surprenant, même si on a eu un peu de mal à se mettre dedans. Même si la première période n’est pas très jolie, on a su jouer beaucoup plus simple, mettre le palet à la cage, se créer des occasions, et on a été opportuniste. »

Une attaque inarrêtable

Malgré la longue coupure qu’ont connu les Amiénois depuis leur dernier match officiel (le 18 décembre 2020 en Coupe de France), cela n’a pas empêché les joueurs d’être au rendez-vous. « On a continué à travailler sur l’attaque qui était un peu poussive au mois d’août, où on cherche tout le temps à faire des passes, on ne va jamais devant la cage, ce soir on l’a fait, avec un peu de réussite également » soulignait Anthony Mortas. Il faut dire que l’attaque amiénoise a franchi un cap important depuis la début de la saison. Avec 23 buts sur les trois derniers matchs de championnat, elle se démarque assez nettement des autres équipes. L’un des principaux artisans de ce succès, Guillaume Leclerc (2 buts, 3 assistances) s’est d’ailleurs confié après la rencontre : « C’était un bon match offensif pour nous, ça fait du bien surtout après beaucoup de repos forcé. Avec tous les évènements, on est déjà heureux de jouer. L’équipe réagit bien, on veut vraiment prendre du plaisir, on a rempli notre part du contrat ce soir« .

Un public qui manque à tout un club

Une telle soirée aurait évidemment permis aux fidèles supporters de laisser éclater leur joie dans l’enceinte du Coliseum. Malheureusement, le match doit se faire sans public, une décision nécessaire mais évidemment regrettée par tout le monde. « C’est toujours spécial de jouer à huis-clos, forcément on aimerait avoir du public mais les conditions actuelles ne le permettent pas, on doit s’y faire, on a déjà de la chance de jouer. On s’y habitue, au final quand on est sur la glace, le hockey est le même. Il faut chercher des émotions un peu différentes mais on se rattache à des choses plus simples et on prend du plaisir malgré tout » déclarait Guillaume Leclerc après la victoire d’hier. Même constat chez l’entraîneur, Anthony Mortas, qui aurait bien aimé une ambiance digne de ce nom pour parfaire la soirée : « J’y ai pensé à la fin du match, je me suis dis qu’avec le public, ce soir, ça aurait été une super ambiance comme on en a déjà vécu au Coliseum. C’est vrai qu’on est heureux d’avoir gagné mais il manque ce petit supplément avec le public à la fin mais bon, sur ce point, on ne peut rien faire. »

Au classement, même s’il est peu significatif, les Gothiques pointent à la quatrième place derrière Angers qui compte le même nombre de matchs, un bon indicateur qui signifie que, malgré un début de saison difficile, cette équipe des Gothiques figure bien dans le peloton de tête de la Ligue Magnus.

Journée 18 : Amiens – Chamonix : 9-3 [(2-1)(4-2)(3-0)]

Buts pour Amiens : West en SN (Boivin, Baazzi) 11’24; G. Leclerc (Baazzi) 17’32; West (Sabatier, Romand) 21’32; Beaudry (Simonsen, Suire) 22’03; Baazzi en 2SN (Boivin) 33’06; Jacome en SN (Matima, G. Leclerc) 39’33; Jacome (Sevcenko, G. Leclerc) 41’04; G. Leclerc (Sevcenko, Baazzi) 45’08; Sevcenko (G. Leclerc, N. Leclerc) 48’09.

Buts pour Chamonix : Lagarde (Rychagov, Kazarine) 10’15; Kazarine (Lagarde, Besson) 21’17; Lagarde en 2SN (Rychagov, Tavernier) 24’46.

Arthur Lasseron

Crédit photo : Kévin Devigne – Gazettesports.fr