FOOTBALL : L’Amiens SC doit enchaîner

Football Amiens Vs Dunkerque Ligue 2 0012 Leandre Leber Gazettesports
Ⓒ Gazette Sports

Quelques jours après avoir renoué avec le succès lors de la réception de Dunkerque, l’ASC a l’occasion de démarrer une série lors d’un déplacement à Rodez, équipe en grande difficulté dernièrement.

Sans être flamboyant, Amiens a retrouvé le goût du succès mardi dernier, mettant ainsi fin à une série de 5 matchs sans victoire. Après cette rencontre, Oswald Tanchot reconnaissait : « On ne va pas fanfaronner, on est tout à fait conscient des deux mi-temps que l’on a faites. » Dans les faits le coach amiénois reprochait à ses joueurs : « On aurait dû avoir plus de maîtrise, on aurait dû mieux jouer les contres où on était en supériorité numérique et où on ne finissait même pas par une frappe… » Face à Rodez, une équipe programmée pour jouer le maintien, les Samariens devront tenter de corriger ces points s’ils veulent l’emporter.

On parle souvent de la fatigue physique, mais il y a un élément qui fait souvent défaut, c’est la notion de concentration

Outre la tactique, ou même l’aspect physique, l’entraîneur picard tenait à insister sur un autre facteur avec cette 3ème rencontre en huit jours : « On parle souvent de la fatigue physique, mais il y a un élément qui fait souvent défaut, c’est la notion de concentration parce que la fatigue amène un manque de lucidité. » Quoi qu’il en soit, Oswald Tanchot restait clair sur l’objectif actuel : « On est vraiment dans une opération maintien, donc je ne regarde même pas le classement, par contre, je sais qu’on a 15 points, les points sont importants. »
Pour cette rencontre, l’ASC sera toujours privé de Sy, Lewis, Lomotey, tandis qu’un doute subsistait autour de Molla Wagué, qui n’avait toujours pas repris les séances collectives jeudi. Par contre, Arnaud Lusamba sera lui de retour, après avoir purgé son match de suspension face à Dunkerque.

Rodez n’arrive plus à gagner

Face aux Amiénois, une équipe aveyronnaise montée en Ligue 2 la saison passée, et qui s’était maintenue grâce à une 16ème place au moment de l’arrêt du championnat. Si ce nouvel exercice avait bien débuté pour Rodez, avec 8 points pris lors des cinq premiers matchs, la suite a été bien plus compliquée. En effet, lors des huit rencontres suivantes, les Ruthénois n’ont pris que 3 points, sans gagner le moindre match.

Dix-neuvième du championnat avec 11 points, Rodez ne se trouve pourtant « qu’à » 4 points de l’ASC. D’ailleurs, Oswald Tanchot évoquait une équipe joueuse pour qualifier son adversaire : « Je trouve que c’est une équipe qui joue, ce qu’ils vont nous proposer ce week-end, ça va sûrement être différent de ce que l’on a vu mardi (ndlr : face à Dunkerque). Avec beaucoup de jeu dans les couloirs, beaucoup de centres, beaucoup d’animation. » Pour autant, le coach samarien constatait aussi : « Maintenant, si elle est là où elle est c’est qu’elle a des manques. Mais elle est capable de bousculer des équipes. »

Toujours dans une situation inconfortable au classement, l’Amiens SC a une belle occasion de se donner de l’air, en signant un second succès consécutif, face à Rodez, un concurrent au maintien en difficulté depuis deux mois

Samedi 5 décembre 2020 19h00
14ème journée de Ligue 2
Rodez (19ème 11pts) – Amiens SC (13ème 15pts)




Quentin Ducrocq

Crédit photo Leandre Leber Gazettesports.fr