VOLLEY (F) : Le LAMVB à rude épreuve

Volley Chaville 3
Ⓒ Gazette Sports

Victorieuses « en ouverture », les représentantes du LAMVB s’attendent à un gros défi en région parisienne.

Les demoiselles du Longueau Amiens Métropole VB ne pouvaient prétendre à meilleure entame de championnat ! Sur leur « petit nuage », les coéquipières de Chloé Bray sont ainsi parvenues à décrocher … la lune, signant au passage une « perf » historique. « Ce succès face à Chaville Sèvres (3-0) nous fait plaisir pour deux raisons. Il nous permet de débuter brillamment cette nouvelle campagne. Il offre aussi l’opportunité au LAMVB de remporter sa première bataille en Nationale 2 » s’enthousiasme Clément Bevilacqua. Avant qu’il ne s’applique à retomber… très rapidement sur terre.

« Je ne peux le nier, une prestation victorieuse, inaugurale de surcroît, procure toujours beaucoup d’émotions, de sensations, de satisfactions. Une source d’adrénaline dont on ne saurait se priver. Pour autant, le championnat ne fait que commencer. Et pour prétendre au maintien, il convient de vivre d’autres moments identiques » mentionne le responsable technique du LAMVB. Pour ensuite se confier sur l’échéance dominicale.

Je ne peux le nier, une prestation victorieuse, inaugurale de surcroît, procure toujours beaucoup d’émotions, de sensations, de satisfactions.

Clément Bevilacqua

« Ce déplacement à Conflans-Andressy-Jouy s’annonce périlleux. Pour l’heure, notre hôte n’a connu la défaite. De plus, il ne semble vouloir dissimuler ses prétentions, à savoir rejoindre l’Elite dès que possible ». Un adversaire chevronné, ambitieux, qui se dresse donc sur le chemin du promu amiénois.

« J’oserais affirmer que nous n’avons rien à perdre mais la formulation m’apparaît basique, banale presque. Je préfèrerais indiquer que nous avons plutôt tout à apprendre ». Une nuance que Clément Bevilacqua ne manquera pas de préciser de nouveau aux coéquipières de Daria Georgieva. Au moment de poser leur pied sur le parquet parisien. Aire de jeu qu’elles pourraient marquer de leur empreinte ?

Volleyball Lamvb Vs Chaville Sevres Reynald Valleron) (45)

« Ceci constituerait une grande joie. Evidemment ». Un dénouement qui suscite, attise les rêves les plus fous. Et pour oser faire de celui-ci une réalité, Clément Bevilacqua composera « sans Cécile Lapeyronnie, victime d’une entorse dimanche, et Leïla Loubard dont la douleur à l’épaule persiste ». Deux forfaits qui encourageront le technicien amiénois à (re)solliciter Léa Canlers : « Sa prestation, un peu au pied levé, s’avère être très satisfaisante. Force est de constater qu’elle devrait être de ce déplacement » admet l’intéressé, d’un ton espiègle.

  • Gymnase Pierre Bérégovoy, 15 heures à Conflans Sainte Honorine : Conflans-Andressy-Jouy reçoit Longueau Amiens Métropole VB
  • A choisir parmi Colleen Lentz, Samantha Carreel, Julie Cadart, Léa Canlers, Chloé Bray, Morgane Allemeersch, Kessie Couvert Dumesny, Eléonore Malivoir, Julie Devaux, Daria Georgieva, Li Yuwei.
    • 3e journée

Dimanche à 15 heures : Conflans-Andressy-Jouy (1)-LAMVB (3), VC Laferois (10)-VC Valenciennes (2), Touquet AC (5)-VC Harnes « B » (9) – Exempt : VC Cysoing. Le 13 décembre : Chaville-Sèvres VB – Evreux CFC « B » ; US Villejuif « B » – VC Marcq-en-Baroeul « B »

Fabrice Biniek

Crédit photos : Reynald Valleron (Illustration – Gazettesports)