LES GOTHIQUES : Trois précieux points …

Hockey Sur Glace Amiens Vs Gap J3 Kevin Devigne Gazettesports 84
Ⓒ Gazette Sports

En déplacement ce soir à Mériadeck, à Bordeaux, les Gothiques reviennent avec les trois points et débloquent enfin leur compteur au classement comme l’espérait leur coach Anthony Mortas. Après un match où les Amiénois ont été très solides en défense et plutôt efficaces offensivement en inscrivant quatre buts.

1er tiers : Amiens opportuniste

Un début de premier tiers en faveur des Boxers de Bordeaux dû a l’indiscipline des Amiénois qui dans les cinq premières minutes prennent deux pénalités, une contre Bruche pour un accroché et l’autre contre Leclerc N pour une obstruction. Savoye garde les siens dans le droit chemin grâce à plusieurs arrêts. Par la suite, sur un contre, Leclerc G. envoi au fond et va chercher son propre palet, le passe à Romand qui shoote et si Fouquerel fait l’arrêt de la botte, Labrecque dévie involontairement le palet de nouveau sur son gardien et Frederiksen en renard des surfaces vient glisser le palet au fond des filets (9’57 : 0-1). Les Amiénois réussissent leurs entrées de zone proprement et continuent de mettre la pression sur la cage bordelaise. Malgré un début de tiers timide et indiscipliné, les Gothiques se sont vite ressaisis, ont pris l’avantage au score et ont réussi à porter le danger sur le but de Fouquerel à plusieurs reprises.

2ème tiers : Bordeaux plie mais ne rompt pas

Cette fois-ci, ceux sont les Boxers de Bordeaux qui jouent avec le feu en provoquant deux fois deux minutes de pénalité au même moment, Poudrier pour cinglage et Hurtubise pour un accroché (22’03) offrent un cinq contre trois aux Picards qui ne profitent pas de cette offrande pour mettre un point de plus a leur compteur. Les Amiénois prennent le jeu en mains, forcent le cerbère bordelais à fournir des arrêts. Arnaud en fin de shift, de retour vers son banc commet un cinglage et donne une nouvelle supériorité aux Picards. Matima attire alors les défenseur et transmet le palet à Leclerc G. en milieu de zone qui envoi un tir côté mitaine sur le gardien des Boxers, qui voit le puck lui échapper et retomber dans ses buts (32’25 : 0-2). Boivin est ensuite envoyé en prison (34’17) pour un accroché inutile sur l’ancien amiénois Belisle. Une infériorité bien gérée par les Samariens bien en place défensivement, qui pressent les attaquants bordelais et réussissent à dégager facilement le palet de la zone offensive bordelaise. Une deuxième période à l’avantage des Gothiques qui dominent la possession du palet mais qui n’inscrivent qu’un seul but.

3ème tiers : Des pénalités et des buts

Un palet bien disputé dans cette première moitié de ce troisième tiers-temps avec peu de shoots jusqu’à ce que Sevcenko soit envoyer en prison pour un cinglage (46’42). Les Boxers n’ont alors besoin que de cinq secondes pour réduire l’écart, Skinnars passe le puck à Johnston qui envoi un tir dans la lucarne gauche de Savoye (46’47 : 1-2). Les Gothiques d’Amiens sont de nouveau pénalisés et Pacheco est dirigé vers le banc des pénalités pour deux minutes (48’48). Infériorité infructueuse pour les Boxers qui butent sur un cerbère samarien efficace. Les deux équipes revenues à égalité numérique, voient chacune un joueur prendre deux minutes de pénalité (50’55) pour dureté en la personne de Bault pour les Amiénois et Labelle pour les Bordelais. Le jeu est plus ouvert à quatre contre quatre mais aucun but ne sera inscrit. Romand va a son tour s’asseoir en prison pour une crosse haute (55’01). Il donne alors l’occasion aux Boxers de recoller au score pendant deux minutes mais Johnston accroche Bault en défense et doit donc rejoindre la prison. Un cinq contre quatre pour les Samariens, qui sur un magnifique travail offensive de West donne le palet à Sabatier dans l’enclave qui ajuste Fouquerel d’un shoot a mi-hauteur (56’54 : 1-3). Le match s’emballe, Moisand vient tromper Savoye d’un revers au dessus de la botte 9 secondes plus tard (57’03 : 2-3). West est pénalisé a son tour (58’21), les Bordelais après un temps mort décident de sortir leur gardien pour évoluer à six contre quatre, mais le palet dégagé par la défense amiénoise est pressé par Bruche qui arrive a transmettre le palet dans le centre de la zone alors qu’il est acculé par trois Boxers, pour Sabatier qui vient inscrire son doublé (59’08 : 2-4).


Des Amiénois très solides défensivement avec des sacrifices incroyables, un gardien qui tient sa place, tenaces en attaque et lucide dans le jeu de passes, les Picards se font peur sur la troisième période mais réagissent à temps pour aller glaner leur premiers points dans ce championnat.

Bordeaux 2 – 4 Amiens (0-1, 0-1, 2-2)

buts pour Amiens : Frederiksen assist. Leclerc G. et Romand (9’57 : 0-1), Leclerc G.(sup) assist. Matima et Pacheco (32’25 : 0-2), Sabatier assist. West et Coulaud (56’54 : 1-3), Sabatier (inf) assist. Bruche et Matima (59’08 : 2-4).

buts pour Bordeaux : Johnston (sup) assist. Mulle et Skinnars (46’47 : 1-2), Moisand assist. Barbero et Lefebvre (57’03 : 2-3).

Clément Sabé

Crédit photo Kévin Devigne Gazettesports.fr