FOOTBALL : Vite prendre des points pour l’AC Amiens

Football Nationale 3 Amiens Sc B Vs Ac Amiens 0063 Leandre Leber Gazettesports
Ⓒ Gazette Sports

Scotché au dernier rang de sa poule de N3, l’AC Amiens se doit de rapidement corriger le tir pour ne pas prendre plus de retard au championnat.

Difficile de qualifier le début de saison de l’AC Amiens d’autre chose que de raté. Les hommes d’Azouz Hamdane sont derniers avec 0 point, soit 3 défaites lors des 3 premières journées, la pire attaque (2 buts) et la pire défense (6 buts). Si certaines phases dans le jeu ont de quoi être porteuses d’espoir quant à la capacité de l’AC Amiens à faire mieux d’un point de vue comptable, notamment avec les récentes apparitions de Despois puis Slidja sur le terrain, il est évident qu’il va falloir que le petit déclic de la victoire ne tarde pas trop à arriver pour ne pas définitivement faire sombrer le groupe dans le doute.

En cela, la qualification nette à Lamorlaye, même si le contexte est très différent de celui du championnat a pu permettre de donner un peu d’air dans les têtes. C’est d’ailleurs ce qu’admettait Azouz Hamdane après la rencontre malgré la dissociation très nette qu’il effectue entre ces deux compétitions : « En plus de ça, on s’est rassuré. Ce n’était pas forcément l’objectif mais on l’a fait et on le prend quand même, c’est du bonus. »

Un déplacement abordable

Pour aller enfin chercher ce premier point, voire cette première victoire, c’est un nouveau déplacement qui attend les Samariens, le troisième en quatre journées. Toutefois, si les Amiénois ne sont pas gâtés par un calendrier leur permettant peu de recevoir dans ce début de saison compliqué, il n’est pas si défavorable en ce que l’adversaire de ce dimanche n’est pas non plus dans une situation particulièrement positive. Chantilly, tout récent promu et avant-dernier du classement.

Néanmoins, si les Cantiliens n’ont, eux non plus, pas encore gagné, ils ont arraché 1 point à Feignies et n’ont disputé que 2 rencontres depuis le début de saison. Ce qui ne les empêche pas, par ailleurs, d’avoir d’ores et déjà plus marqué que les Samariens (3 buts). En revanche, avec 2 buts encaissés de moyenne par match, ils sont sur le même rythme que les hommes d’Azouz Hamdane et ne présentent donc pas d’assurance sur le plan défensif. Nul doute, donc, que les retours offensifs dans l’effectif amiénois et leur capacité à peser sur la défense isarienne sera un facteur déterminant sur le résultat de la rencontre. Une rencontre qui se disputera en revanche sans Villier ni Rosso, trop courts physiquement et qui seront avec la réserve.

National 3, 4ème journée

Dimanche 27 septembre, 15h, Stade des Bourgognes, Vineuil-Saint-Firmin : US Chantilly (13ème, 1pt) – AC Amiens (14ème, 0pt)


Morgan Chaumier

Crédit photo : Leandre Leber – Gazettesports