FOOTBALL (F) : L’Amiens SC pour un fructueux déplacement dans le Nord ?

Amiens Tournoi 1
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

De retour en Régionale 1 une saison seulement après l’avoir quittée, les demoiselles d’Hicham Andasmas apprécieraient marquer les esprits. D’emblée.

Sans réellement l’admettre, Hicham Andasmas trépigne cependant d’impatience d’en découdre en Régionale 1. Retrouver ce championnat Hauts-de-France dont son groupe était parvenu à s’exprimer une saison auparavant.

« Inutile de ressasser le passé. Cette aventure nationale, en Division 2, s’est achevée prématurément pour les raisons que l’on connaît. Celles sur lesquelles certains ont longuement débattu d’ailleurs. Il est temps de tourner la page cependant. » En quelques mots, le responsable technique de l’Amiens SC s’attache à planter un nouveau décor. Ainsi que les prétentions qui pourraient lui être associées… Et sur ce terrain, l’intéressé se révèle être prudent. Comme à son habitude néanmoins.

La seule vérité demeure celle du terrain. Et comme souvent évoqué, l’exercice à venir se disputera à quatorze et se veut donc plus long. L’aspect physique, psychologique également vont être mis à rude épreuve.

Hicham Andasmas

« Notre statut de reléguées, cette fructueuse période de préparation, risquent d’attiser les regards ! De faire de nous l’un des prétendants à l’accession. Si j’apprécie cet égard, il convient toutefois d’être raisonnable. La seule vérité demeure celle du terrain. Et comme souvent évoqué, l’exercice à venir se disputera à quatorze et se veut donc plus long. L’aspect physique, psychologique également vont être mis à rude épreuve » mentionne-t-il. Sans oser botter en touche pour autant : « Le groupe est perfectible j’en conviens. Les récentes sorties l’ont démontré. L’humilité doit cependant nous animer » lance l’entraîneur amiénois à la veille d’un déplacement à Saint-Omer où il s’empresse de (bien) remettre certaines choses à leur place.

Débuter du bon pied serait de bon augure. Les filles partagent d’ailleurs cette volonté et auront à cœur de la concrétiser sur le terrain.

« Nous avons eu plaisir à les affronter dernièrement. Le résultat nous a été favorable mais cette confrontation se voulait sans enjeux (0-5) ! » précise Hicham Andasmas. Lequel va devoir composer sans Audegond, Létuvé et Debut indisponibles. Comme s’il s’appliquait également à dissiper tout excès de confiance. « Débuter du bon pied serait de bon augure. Les filles partagent d’ailleurs cette volonté et auront à cœur de la concrétiser sur le terrain » murmure-t-il. Afin de marquer les esprits ? « Si telle est votre interprétation… Je resterais plus pragmatique en affirmant qu’un probant résultat nous offrirait l’opportunité d’ouvrir notre capital points. » Et de faire aussi un premier pas vers le maintien.

Amiens Douai 5

« D’une façon comptable évidemment. J’admets néanmoins que l’Amiens SC nourrit d’autres ambitions. Mais il est primordial de demeurer vigilant. L’équipe est jeune, peut pécher par manque de maturité. Appréhendons les rencontres les unes après les autres avant de prétendre à un premier bilan dans quelques semaines…  »

  • SAINT-OMER, Stade Gaston Bonnet, dimanche à 15 heures. À choisir parmi Martin, Lakotko, Poiteaux ; Meunier, Plessier, Norden, Dilly, Merle, Bettens, De Brito, Vlieghe, Tellier Bouazni, Pugnetti, Karaoun, Bennia, Tabitourat, Gosse, Vassant, Glyda, Follain, Dos Santos, Sicard.




Fabrice Biniek

Crédit photos : Sisco (Amiens SC féminine)