FOOTBALL : Première victoire pour l’AC Amiens qui frustre Longueau

Football Esc Longueau Vs Aca (reynald Valleron) (24)
Ⓒ Gazette Sports

Sur la pelouse d’un Longueau d’abord solide, l’AC Amiens a ensuite fait sauter le verrou pour s’imposer 2-3.

Alors que les deux équipes cherchaient à engranger leur premier succès en préparation, c’est l’AC Amiens qui y est parvenu. Pourtant, Longueau a longtemps opposé une défense coriace. Et pas seulement. Ainsi, alors que les Amiénois avaient globalement la maîtrise du ballon, les locaux n’étaient pour autant pas mis en difficulté par une équipe s’entêtant beaucoup dans l’axe et dont les longs ballons étaient soient anticipés par Descamps, soit vers un joueur signalé en position de hors-jeu. Mieux, sur leur possessions, les hommes de Sébastien Léraillé se montraient plus tranchants que les Amiénois. Sauf, toutefois, devant le but. Ainsi, la première frappe du match était l’œuvre de Vampuywelde mais celui-ci ne trouvait pas le cadre (14′). De même, la première frappe cadrée était signée Yael Lemaire mais n’inquiétait pas outre mesure Banaziak (18′).

Après une demi-heure où deux équipes bien en place n’arrivaient guère à trouver la faille dans le bloc adverse, les opportunités se firent un peu plus nombreuses, mais ni Torvic entrée de surface après un centre de Siradjidini (30′), ni Boukhelifa en position de frappe après une grosse remontée de balle de Kwinta (37′) pour l’ACA, ni Delcuse dont la frappe était trop écrasée (34′), ni Dervillé (38′) ou Bouvet (45’+1) dont les reprises étaient hors cadre pour Longueau, ne firent la différence et la pause était donc sifflée sur un logique score de parité, 0-0.

La partie s’emballe

A la pause, les deux coachs avaient des approches différentes. Tandis qu’Azouz Hamdane renouvelait intégralement son onze, Sébastien Léraillé, ne renouvelait même pas la moitié de son équipe, ne faisant entrer que 4 joueurs. Cela semblait tout d’abord payant pour ce dernier puisque la jeune équipe de l’AC Amiens était mise en difficulté dans les première minutes de cette seconde période sur une tentative de Hédé, au-dessus (48′), un bon centre manqué successivement par Romuald Lemaire et Tassart devant le but (53′) puis par un lob de Roussel juste au-dessus de la barre (55′). Mais des Longacoissiens entreprenants étaient punis une première fois lorsqu’un ballon de Romane Hamdane dans le dos de la défense trouvait Motuta qui trompait Descamps (62′, 0-1).

Des Amiénois frais avaient trouvé la faille dans le système défensif bien huilé, mais sur le terrain depuis une heure de Longueau,et en profitaient une deuxième fois quelques minutes plus tard. Cette fois-ci, c’est Camara qui remettait en profondeur vers Mohamed Ramla qui laissait le pauvre Descamps impuissant (71′, 0-2). Mais l’animation longacoissienne couplée à une certaine naïveté de la jeunesse amiénoise permettait de relancer rapidement un match qui semblait alors avoir tourné. Ainsi, peu après l’engagement, Maxence Kwinta était trouvé à 25 mètres et nettoyait la lucarne de Dechert (72′, 1-2). Il ne fallait encore pas bien longtemps pour voir les filets trembler quand Kwinta trouvait Lemaire à l’entrée de la surface, ce dernier s’infiltrant pour conclure du pointu (76′, 2-2). Las, Longueau, jusqu’ici dans le ton malgré des difficultés sur la prise de profondeur amiénoise en seconde période, laissait de nouveau Amiens prendre l’avantage. Sur une récupération haute d’un Jeno agressif, Mohamed Ramla héritait du ballon et, après un crochet, décochait une belle frappe qui finissait au fond des filets (82′, 2-3). Guelfat avait beau solliciter Dechert (89′) et Tassart tenter sa chance une dernière fois, à côté (90’+2), le score ne devait plus évoluer.

LongueauAC Amiens : 2-3 (0-0)

Buts : M. Kwinta (72′), R. Lemaire (76′) pour Longueau ; Motuta (62′), M. Ramla (71′, 82′) pour l’AC Amiens

Longueau : Descamps – Kwinta T – Petit – Dobelle – Roussel – Lemaire Y – Delculse – Bouvet – Finaz – Vanpuywelde – Derville

Remplaçants : Lemaire R – Tassart – Hede – Kwinta M – Guelfat – Konan

AC Amiens, 1ère période : Banaziak – Martinez, Heloïse, Binet, Siradjidini – Matondo, Rosso – R. Kwinta, Boukhelifa, Torvic – Oualit

AC Amiens, 2ème période : Dechert – Vicart, N’Goma, Villier, A. Ramla – Hamdane, Jeno – Motuta, Ettaibi, Camara, M. Ramla


Morgan Chaumier

Crédit photo : Reynald Valleron – Gazettesports