ROLLER-HOCKEY – Renaud Crignier : « L’objectif, c’est de monter »

Roller Hockey Ecureuils Vs Cholet Kevin Devigne Gazettesports 6
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Au terme de la victoire sur Maisons-Laffitte, Renaud Crignier est revenu sur la performance des siens et s’est projeté sur la suite de la saison.

Quel sentiment prédomine après cette victoire ?

Plutôt de la satisfaction. Cela fait 3 semaines que l’on n’avait pas joué, on savait qu’on allait manquer de rythme, un peu comme il y a un mois quand on a repris. C’est un peu un match identique. On a la maîtrise du jeu, il nous manque un peu d’efficacité devant la cage. On aurait clairement pu mettre plus de buts. On peut peut-être éviter un but mais ça a bien joué, ça a été un bon match de reprise donc c’est très bien. On a fait un match complet de 50 minutes avec tout le monde, on n’a pas pris trop de fautes, les joueurs ont été disciplinés. il y a eu de la sortie de zone, de la construction de jeu, je suis satisfait de ce match, c’est une très bonne préparation pour la semaine prochaine.

Justement, par rapport à il y a un mois, vous vous êtes facilité la tâche en prenant rapidement les devants ?

Roller Hockey Greenfalcons Vs Ecureuils Kevin Devigne Gazettesports 36

Oui, mais même si l’on n’avait pas marqué dès le début, cela n’aurait pas changé grand chose pour nous, je pense. J’avais prévenu les joueurs que l’on devait garder une certaine intensité dans le match et que peu importe le temps qu’ils allaient mettre pour craquer, ils craqueraient à un moment donné. Tant mieux pour nous, cela s’est fait tôt. Cela n’a pas empêché que, derrière, on ait continué de jouer, on n’ait pas baissé. C’est également une bonne chose, on n’est pas tombé dans la facilité. Là, on a fait 50 minutes complètes.

Comment expliquez-vous l’inefficacité offensive que vous avez évoqué, particulièrement en deuxième période quand vous restez 15′ sans marquer malgré une grosse présence devant ?

Peut-être par un petit manque de rythme. Cela fait 3 semaines que l’on n’a pas joué et les entraînements, ce n’est pas pareil que les matchs. Et puis, leur gardien a fait un peu plus d’arrêts dans cette période. On préfère jouer toutes les semaines. Quand il y a un trou, c’est un peu difficile de revenir.

Les rencontres vont être plus rapprochées, ça va vous faire du bien avant d’aborder les play-offs ?

Oui, c’est bien, on va pouvoir enchaîner Cholet et Reims. La semaine prochaine, ça ira déjà mieux, je pense. On jouera peut-être la première place la semaine prochaine. Et contre Reims, on pourra préparer les play-offs.

La première place, c’est un objectif auquel vous tenez ?

Vu que, maintenant, cela se joue en deux manches gagnantes avec match d’appui en cas de nul, et vu ce qu’il nous est arrivé l’année dernière en étant premier et en perdant en demi-finale… Franchement, les play-offs, c’est une autre compétition, la première place, c’est un plus mais ce ne sera pas une catastrophe si on finit deuxième. Ce n’est pas forcément un objectif, l’objectif, c’est de monter.

Morgan Chaumier

Crédit photo : Kevin Devigne – Gazettesports