FOOTBALL : L’AC Amiens à petit pas

Football Aca Vs Marcq Kevin Devigne Gazettesports 71
Ⓒ Gazette Sports

Tenu en échec sur sa pelouse par le leader du championnat, l’AC Amiens ne perd donc plus depuis 7 matchs, mais ne gagne pas non plus depuis 5 rencontres, enchaînant un nouveau nul après celui décroché lors du derby.

Il faut dire que la première mi-temps ne promettait vraiment pas de départager les deux équipes. Bien en place et faisant tourner le ballon pour trouver la brèche, ce ne fut réellement le cas d’aucune des deux équipes. Ce fut donc avant tout un combat au milieu de terrain qui se joua pendant presque toute une mi-temps.

Si les Marcquois tentaient d’écarter pour passer sur les côtés et parvinrent à quelques reprises à mettre le ballon devant les 6 mètres de Gauthier Banaziak, ce fut à chaque fois sans danger. De leur côté, les Amiénois ne comptaient pendant longtemps que la frappe trop croisée de Despois (10′) comme opportunité franche. Pourtant, les hommes d’Azouz Hamdane semblaient déjà avoir les armes pour se montrer plus dangereux que les Nordistes mais ils ne parvenaient pas à convertir les bons coups-francs obtenus sur leurs quelques percées intéressantes. Et quand Despois, Dilemfu ou Samb avaient des opportunités de s’illustrer, le premier manquait sa reprise, le second tardait à déclencher sa frappe et le dernier s’empalait finalement dans la défense.

Finalement, ce furent de nouveau les Picards qui se montrèrent dangereux quand une mésentente entre le gardien visiteur et l’un de ses défenseurs permettait à Dilemfu de s’emparer du cuir. Mais sa tentative sans contrôle ne parvenait pas à trouver le cadre, abandonné par son dernier rempart (45′). Et les deux équipes rentraient donc au vestiaire sur un score plutôt logique de 0-0.

Enfin des occasions, mais l’ACA ne convertit pas

Finalement, les Marcquois se montraient enfin très dangereux quand une tête surgissait du brouillard amiénois sur corner pour obliger Diarrassouba à un beau sauvetage sur sa ligne (51′). Masson poursuivait sur la lancée nordiste en profitant d’une relance hasardeuse de Binet pour tenter sa chance, mais sans grand succès (59′). Mais cette très légère embellie chez les visiteurs devait finalement rapidement prendre fin.

Football Aca Vs Marcq Kevin Devigne Gazettesports 33

Au contraire, les Amiénois, déjà bien en place et plutôt plus intéressants offensivement que leurs adversaires, quoique peu dangereux, montaient encore d’un cran et renforçaient leur maîtrise du match. Notamment par un gros pressing haut sur les ressorties de balle courtes des Marcquois. C’est ainsi sur une récupération haute de Rosso, après un dégagement de Vanherreweghe, le portier marcquois, mal lu par son défenseur, que le milieu de terrain amiénois pouvaient servir Despois en profondeur. Mais le meilleur buteur du championnat perdait alors son duel avec Vanherreweghe, sorti avec promptitude dans ses pieds (68′). Finalement, une nouvelle récupération haute de Rosso, très à l’aise dans ce registre tout au long de cette seconde période, même si cela n’a pas toujours pu mener à de réelles occasions, lui permettait de s’avancer avant de servir, de nouveau, Despois qui, dos au jeu, parvenait à se retourner et frapper et obligeait Vanherreweghe à sortir un belle arrêt pour laisser les siens à égalité (76′).

Dans une période où l’en sentait que la partie était dans les pieds des Amiénois, les visiteurs se procuraient pourtant une belle occasion quand Merabti obligeait Banaziak à sortir une grosse parade (84′). Mais les Amiénois repartaient de plus belle. Cependant, la frappe de Dilemfu, en bonne position, ne trouvait pas le cadre (89′). Quant à Martinez, monté aux avant-postes, il butait finalement sur un Vanherreweghe pas toujours à l’aise dans ses relances mais impeccable devant les attaques amiénoises (90’+5). Privé de Lebrun et Slidja, l’AC Amiens ne profitait donc pas d’une défense enfin imperméable pour s’imposer, mais décrochait un nul encourageant face au leader du championnat.

AC Amiens – Marcq : 0-0 (0-0)

Amiens : Banaziak – Martinez, Diarrassouba, Binet, Lemarie – Matondo, Rosso – Camara, Dilemfu, Samb – Despois

Entrants : Ramla, Villier, Semiri

Morgan Chaumier

Crédit photo : Kevin Devigne – Gazettesports