BASKET-BALL : L’ESCLAMS a manqué d’adresse

Img 85741
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Pour son deuxième match de l’année et le premier de la phase retour, l’ESCLAMS recevait Calais.

Après une victoire la semaine dernière à domicile face à Lille, les Picards avaient à cœur d’enchaîner et de poursuivre leur remontée au classement. 

Entame ratée

Comme trop souvent cette saison, les locaux manquent leur entame de partie et ont du mal à rentrer dans leur match. Il faut trois minutes pour mettre les premiers points de la partie, de mauvaise augure pour la GreenTeam dont la réussite ne sera pas au rendez-vous. Calais va petit à petit creuser l’écart pour mener 4-13 après cinq minutes mener. Dominateurs à l’intérieur, les visiteurs, après avoir vu revenir les locaux (9-13), vont réaccélérer pour mener de dix points (9-19). Finalement après dix minutes et sans être vraiment dans son match l’ESCLAMS n’a que 9 points de retard. 

Une réaction et plus rien 

L’entame du deuxième acte et tout autre et voit Longueau, grâce à deux paniers primés, infliger un 6-0 pour revenir à trois points (18-21). Mais Calais reprend rapidement le match en main et maintient l’écart autour de 5-7 points. En difficulté au shoot et en manque de réussite avec plusieurs ballons qui ressortent, les Verts restent à distance grâce à de l’agressivité en défense. Dans les deux dernières minutes, l’ESCLAMS grâce à une bonne séquence revient une nouvelle fois à porté de fusil (35-38). Mais les bonnes séquences trop rares et Calais bascule à la pause à plus sept (35-42).

Un match de traînard 

L’écart grimpe rapidement à plus douze (43-55) pour Calais qui semble prendre définitivement les devants. Les locaux ne parviennent pas à retrouver de la réussite au shoot et le secteur intérieur est une nouvelle fois en difficulté. Les stops sont trop rares et pas récompensés par un panier, l’écart ne diminue donc pas. Après avoir oscillé entre 7-8 points, l’écart est finalement de 12 points avant les dix dernières minutes. 

Calais gère son avance

Les visiteurs profitent de la maladresse adverses et des trop nombreuses secondes chances laissés pour accroître leur avance (54-72). Le match semble alors plié. Mais dans les dernières minutes, poussé par son public, l’ESCLAMS retrouve un peu de réussite longue distance et revient à moins huit (64-72). Un espoir va alors naître mais il sera de courte durée. L’écart ne descendra jamais sous les huit points et Calais s’impose logiquement 76-86. Une défaite frustrante car les locaux ont semblé jouer par intermittence et sont malgré tout resté longtemps dans le match. 

Une onzième défaite cette saison qui ne permet pas à l’ESCLAMS de faire une bonne opération au classement, tous ses adversaire directs ayant perdu. Ils auront maintenant quinze jours pour préparer le déplacement à Laval.  

Retrouvez la réaction de Stéphane Noé, le coach amiénois, après cette rencontre.

ESCLAMS – Calais : 76-86 (12-21, 23-21, 18-24, 26-20)



Aurélien Finet

Crédit Photo : Léandre Leber – Gazettesports