LES ÉCUREUILS – François Caron : « Je suis un président comblé »

Ⓒ Gazette Sports

Aujourd’hui dans la cadre des bilans de 2019, entretien avec François Caron, président des Ecureuils d’Amiens, pour connaître son ressenti sur l’année qui va bientôt se terminer.

Quel a été votre meilleur souvenir au sein du club ?

Pour cette année, j’aimerai mettre en avant nos joueurs U22 médaillés de bronze aux championnats de France, c’est une vraie satisfaction pour le club.

A l’inverse, quel a été votre pire souvenir au sein du club ?

Le pire souvenir reste l’élimination de l’équipe première en demi-finale de playoffs, contre Reims.

Quel bilan faîtes-vous de cette année ?

Roller Hockey Amiens Ecureuils Vs Mustangs La Chapelle Kevin Devigne Gazettesports 47
Pour François Caron, l’une de ses fiertés est de voir certains de ses joueurs endossés le maillot de l’Equipe de France

En Nationale 1, nous avons été jusqu’en demi-finale, les U20 ont fini cinquièmes du championnat de France, tandis que les U22 (juniors) ont été médaillés de bronze en Nationale 2. De plus, certains de nos joueurs ont été en Equipe de France, comme Renaud Crignier en senior, Adrien Defrance en master et Hugo Bacquet en juniors.

Que retenez-vous de cette année principalement ?

Sportivement notre formation jeunesse prend de plus en plus de place au sein du club et c’est très bien. Nous avons inversé la pyramide, avant nous avions beaucoup de joueurs âgés, à présent nous avons énormément de jeunes joueurs ou très jeunes qui apprennent le roller et le roller hockey, ce qui est le but de tout club sportif de préparer l’avenir.

De jeunes joueurs intègrent l’équipe première tout d’abord aux entraînements puis par la suite en match. Nos anciens transmettent et accompagnent les générations futures, c’est ce qui nous caractérise.

Je suis un président comblé

Ensuite, il y a l’extra-sportif et là encore je suis un président comblé. J’ai la chance d’avoir un noyau actif de bénévoles qui rendent les choses beaucoup plus faciles, que ce soit pour l’organisation des matchs ou des déplacements ou pour se mobiliser à la recherche de partenaires privés. Je ne les remercierai jamais assez.

Sur le plan sportif amiénois, que retenez-vous principalement ?

La victoire des Gothiques en Coupe de France, un des moments les plus marquants du sport amiénois cette année

Sur Amiens, je dirais la victoire en Coupe de France des Gothiques, leur première.

Meilleur souvenir sportif en général ?

En général, je pense à la victoire de l’Equipe de France de basket contre les Etats-Unis, lors du quart de finale du dernier mondial.

Quels sont vos attentes et objectifs pour 2020 ?

Dire que la montée en Elite n’est pas l’objectif serait mentir

Nous sommes à 9 victoires en 9 matchs en Nationale 1 donc dire que la montée en Elite n’est pas l’objectif serait mentir. Ensuite pour la nationale 3 il faudra essayer d’accrocher une place en play-offs. En féminine, l’objectif est le plateau des finales.

Pour la catégorie U20, la finale du Championnat de France reste l’objectif premier car tous les ans cette équipe fait partie des six meilleures équipes françaises. Ils ont eu un début de championnat très très compliqué car nous avons eu des joueurs blessés et les deux seuls matchs où nous jouons au complet ils battent le champion de France en titre (Villeneuve). Nous sommes confiants pour la suite !

Et enfin pour les catégories jeunesse, aller le plus loin possible dans un championnat pas très attractif, car cette année notre région « vit » seule et n’est plus rattachée à la ligue Grand Est et donc il y a beaucoup moins de matchs.

Propos recueillis par Romain Prot

Crédits photos – Kevin Devigne & Léandre Leber & Coralie Sombret – Gazettesports.fr