HANDBALL : L’APH à l’arrêt

Handball Aph Vs Rennes (reynald Valleron) (18)
Ⓒ Gazette Sports

Les Pirates restent sur une cinquième défaite d’affilée en championnat. Ce samedi, ils se sont inclinés face au CBP Rennes HB par 27 à 34 (13-15).

Les Amiénois rentraient rapidement dans le match qui les opposait aux Bretons samedi soir. Appliqués face au but et avec un portier bien en place dans ses cages, tout semblait sourire aux Pirates qui entamaient la rencontre avec un 4-1 très satisfaisant (7’). Mais dès lors, les imprécisions qui faisaient tort aux Picards depuis quelques semaines, faisaient doucement leur retour. De son côté, le gardien Rennais commençait à trouver ses marques aux 4 Chênes, bloquant de plus en plus les assauts samariens (7 arrêts sur la première période). 

Bien que les visiteurs se montraient de plus en plus appliqués, les coéquipiers de Scattolari maintenaient le cap en conservant leur avance (10-7, 18’30). Mais la parade sur pénalty de Boulogne (20’) est venue enrayer progressivement la machine Picarde qui multipliaient alors les erreurs en attaque. Remontant lentement la pente, les Bretons trouvaient tranquillement un pied d’égalité avec leurs adversaires sur un 7m de leur capitaine, Laz. Tout était donc à refaire après avoir mené durant 22 minutes.

Devaux venait donner un peu d’air à ses coéquipiers en repassant devant (11-10, 23’30), mais les Rennais ont su profiter de l’absence de portier côté Amiénois pour recoller et ensuite passer devant pour la première fois de la rencontre (11-12, 25’30). Bien que les deux formations ne se soient jamais réellement distancées sur cette première période, la mi-temps était sifflée en faveur des visiteurs qui repartaient au vestiaire avec deux petits buts d’avance après avoir lentement mais sûrement déroulé leur jeu (13-15, 30’).

30 minutes à vide

La pause a été favorable aux Bretons qui revenaient en forme sur le terrain. De leur côté, les Amiénois semblaient plus déstabilisés et peinaient à faire face à leurs adversaires qui en profitaient pour creuser encore un peu plus l’écart (14-18, 32’). Les Samariens paraissaient revenir (18-20, 36’), les parades de Shamrylo venaient redonner un peu de souffle à ses coéquipiers. Malgré tout, les joueurs de Petrenko ne parvenaient toujours pas à concrétiser leurs attaques contrairement aux Bretons qui en profitaient pour reprendre un plus large avantage (18-23, 40’). 

Cet écart de cinq unités est resté inchangé et même amplifié jusqu’à la fin de la rencontre. Dès lors que les Amiénois semblaient revenir, leurs adversaires repartaient de plus belle, amenant la différence à 7 longueurs une première fois (22-29, 52’). Scattolari (élu homme du match côté Pirates) parvenait légèrement à maintenir l’équipe à flots en réduisant le score à 26-30 (56’30), mais la tendance était inversée et le 4-1 infligé par les Amiénois en début de partie se retournaient contre eux dans les trois dernières minutes de jeu. Les hommes de Petrenko et Lavillette s’inclinent donc 27-34 pour leur dernière sortie de l’année.

Une trêve qui tombe bien

La trêve hivernale a sonné hier soir pour les handballeurs Français. Elle arrive à point nommé pour des Amiénois qui cumulent déjà cinq revers consécutifs en championnat. L’absence de matchs officiels jusqu’au 8 février sera l’occasion de remettre les pendules à l’heure et de réajuster les quelques points noirs du collectif. Rendez-vous donc le 8 février au Coliseum où les Pirates débuteront la phase retour du championnat face à Vernouillet. L’occasion pour eux de retrouver leur salle après deux mois à l’extérieur et, espérons-le, le chemin de la victoire également.

Handball Aph Vs Rennes Reynald Valleron 27
R. Scattolari, buteur du match avec 9 réalisations


Amiens PH – CPB Rennes HB : 27-34 (13-15)
Arbitres : MM. Martin Calvo Pablo & Veroncini Florian
Amiens : Cousin, Shamrylo ; Richard (C, 1), Barret, Bonin, Chardenet, Devaux (6), Fournaise (3), Legras, Prunié (3), Scattolari (6), Tchinda (4), Tongmen (1), Zirn ;
Rennes : Boulogne, Busson ; Laz (C, 2), Derbier (1), Handjou, Jacqua-Boror (2), Le Berre (4), Marty (2), Minel (4), Morvan (2), Saulnier (2), Serinet (5), Thouminot (8), Vu (2).


Océane KRONEK

Crédits photo : Reynal Valleron – Gazettesports.fr