BASKET-BALL : Direction Pontpoint pour tenter une troisième victoire consécutive

Ⓒ Gazette Sports

Suite à leur deuxième victoire consécutive, dont la dernière s’est concrétisée face au BB Noyonnais, les joueurs de l’ASCBB s’apprêtent désormais à affronter l’équipe du Cercle Sportif Pontpoint.

Surfant sur une bonne dynamique, les Amiénois se déplacent à Pontpoint pour un match important ce week-end face à l’équipe qui les précède sur le classement. Actuellement quatrièmes au classement, les joueurs de l’ASCBB ont préparé ce match avec rigueur afin d’espérer sortir du terrain avec une victoire en poche.

Un match important à venir

Malheureusement, depuis le début de saison, des pertes de joueurs sont à déplorer. Le coach, David Haleine, confie : « On n’est pas gâtés. J’ai perdu trois de mes joueurs. Babacar sur blessure dès le premier match, une recrue de Longueau qui a de gros soucis au niveau du dos et qui ne peut alors pas pratiquer, et Elias qui ne peut pas s’entraîner pour des raisons professionnelles ». Une situation compliquée pour l’équipe qui est contrainte de jouer sans joueur intérieur.

Actuellement, Babacar se réentraîne. David Haleine pense pouvoir le récupérer en janvier, lorsque l’ASCBB accueillera les joueurs de Beauvais, les premiers du classement. Il est à noter que les Amiénois vont prochainement enchaîner quatre matchs importants où « il ne faudra pas se rater afin de rester dans la course » et poursuivre leur objectif qui est de figurer dans le Top 5. À la suite de leur rencontre avec Pontpoint, ils recevront Beauvais, puis se déplaceront à Gauchy avant d’accueillir Saint-Quentin.

David Haleine part assez confiant au vu du fait que l’équipe a pu récupérer davantage de joueurs aux entraînements. La semaine dernière, deux jeunes cadets, Ugo et Benjamin, avaient intégré le groupe. Cette semaine, ce sont deux joueurs de l’équipe B qui sont venus s’entraîner avec celui-ci, permettant alors de travailler collectivement. Un travail essentiel puisqu’avec, à présent, un effectif de 7 joueurs, il est vrai qu’il peut être compliqué de faire du collectif. « Là, cela fait trois ou quatre jeudi que l’on peut travailler un peu plus collectivement. Et ça, ça va nous aider sur les matchs ».





SAMEDI 14 DÉCEMBRE (20h30)
CS Pontpoint / ASCBB





Angélique Guénot

Crédit photo : Coralie Sombret – GazetteSports.fr