FOOTBALL : Longueau retombe dans ses travers

Football Longueau Vs Marck (reynald Valleron) (30)
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Ce dimanche, l’ESC Longueau recevait Marck pour son neuvième match cette saison en championnat. Face à une équipe de Marck qui restait sur une défaite face à Camon, l’objectif était de poursuivre sa série. 

Sur quatre victoires de suite en championnat dont une contre le leader Wasquehal, Longueau visait la passe de cinq pour se rapprocher un peu plus de son objectif.

Première période terne 

Les locaux ont du mal à se mettre dans le match et se font littéralement bouger dans les duels pendant cinq bonnes minutes. Finalement, Longueau va se réveiller et commencer à gagner des duels et mettre un peu le pied sur le ballon. Face à une équipe de Marck bien en place et athlétique, les Picards souffrent un peu sur le jeu long en début de match. La sortie à la 23ème du numéro 9 Marckois leur fait du bien. Il faut attendre plus de vingt minutes pour voir la première frappe du match avec une tentative longue distance de Villez qui passe à côté sans être dangereuse. S’il y a de l’intensité dans les duels, aucune des deux équipes ne parvient à trouver des espaces et cette première période est globalement ennuyante. La meilleure et seule véritable situation sera à mettre à l’actif de Leulier. Après une percée aux 30 mètres, Delcuse, malgré une faute, décale Finaz qui, d’un dribble derrière la jambe, décale en une touche Leulier qui rentre dans la surface puis tente sa chance au premier poteau (30’). Le gardien est impeccable et concède un corner qui ne donnera rien. À la pause les deux équipes sont dos-à-dos (0-0). 

Le jeu se débride et les erreurs se payent cash

D’entrée de seconde période les locaux se font punir. Suite à une faute inutile près du poteau de corner, l’adversaire étant dos au but, Longueau concède un coup-franc. Très bien frappé il est coupé au premier poteau par le capitaine adverse devant un Labouesse abandonné par sa défense (0-1, 47’). Une erreur de marquage payée cash mais qui va réveiller les Longacoissiens même s’il vont subir dans la foulée leur première action ; dans le jeu sur laquelle Labouesse est impeccable (51’). Après un double changement avec les entrées de Bouvet et Tassart à la place de Villez et Finaz et un passage en 4-4-2 losange, Longueau va enfin produire du jeu. Le résultat est immédiat car les visiteurs vont alors se mettre à reculer et subir. Moins de cinq minutes plus tard sur un magnifique centre de Desenzani au second poteau Tassart surgit et reprend de volée pour égaliser (1-1, 59’). Forts de cette égalisation, les locaux continuent de pousser et Marck semble à la limite de la rupture, rendant le ballon très rapidement et le voyant revenir tel un boomerang. S’ils mettent la pression, les Samariens ne sont pas pour autant très dangereux à l’exception de Bouvet. Après une déviation de Leulier, il perce dans l’axe et rentre dans la surface où il résiste au retour du défenseur avant de buter sur le gardien (61’). Il sera encore dangereux sur une belle combinaison avec Maxence Kwinta sur coup-franc mais sa demie-volée à l’entrée de la surface vient frôler le montant adverse (69’)

Une action déterminante car dans la foulée le match bascule. Sur un long ballon qui semblait anodin Thomas Kwinta ne s’entend pas avec Labouesse et sa passe en retrait de la tête vient surprendre son gardien. L’attaquant adverse n’en demandait pas tant et s’arrache pour marquer dans le but vide (1-2, 70’). Une erreur, qui ressemble à celle de Tourcoing ou d’Aire, qui fait mal et met un gros coup derrière la tête des locaux alors en plein temps fort. Longueau va alors pousser quitte à prendre des risques et à laisser des espaces à Marck qui va beaucoup mieux. Labouesse est d’ailleurs obligé de s’interposer à plusieurs reprises pour permettre à son équipe de garder espoir (73’, 83’ et 88’). Les Cheminots vont eux être incapables de trouver des décalages et de mettre du rythme abusant de longs ballons devant ou de longs centres qui ne trouvent personnes, à l’exception d’un. Sur un centre de Desenzani très offensif comme à son habitude, Tassart lancé et seul au point de pénalty loupe totalement sa tête (85′). Dans une fin de match tendue, les joueurs de Sébastien Léraillé ne parviennent pas à renverser la tendance et concèdent une quatrième défaite cette saison. 

Longueau voit donc sa belle série prendre fin mais reste dans la première partie de tableau (6ème), les autres résultats lui étant favorables. S’ils sont à un seul petit point de la seconde place, ils n’ont que cinq points d’avance sur le douzième. Il faudra réagir dès la semaine prochaine sur la pelouse de la lanterne rouge, Outreau.

Longueau – Marck : 1-2 (0-0)

Buts : Tassart (59′) pour Longueau, Lepine (47′) et Melis (70′) pour Marck

Longueau : Labouesse – Desenzani, Dobelle, Roussel, Kwinta T – Hede (75′), Delcuse, Villez (54′), – Kwinta M, Finaz (54′), Leulier

Remplaçants : Tassart (54′), Lemaire (75′), Bouvet (54′)

Marck : Tellier – Lépine, Admont, Dewet, Guillaume – Delattre, Danset, Melis – Candas (23′), Hochard, Duquene (73′)

Remplaçants : Becour, Lemaire (23′), Vanhersecke (73′)

Aurélien Finet

Crédit Photo : Reynald Valleron – Gazettesports