FOOTBALL : Trêve internationale mitigée pour les Amiénois

Ⓒ Gazette Sports

De nombreux joueurs de la Métropole amiénoise (de l’Amiens SC et de l’US Camon) étaient partis avec leur sélection lors de cette trêve. Pour des résultats pas toujours au rendez-vous.

C’était attendu, Mendoza a bien connu sa première sélection avec la Colombie. Ses deux premières sélections, même, avec une demi-heure de jeu contre le Pérou et 80 minutes contre l’Équateur. Pour deux victoires 1-0. Mais sans que l’attaquant amiénois ne soit directement impliqué sur les buts.

Un temps de jeu limité pour les engagés en éliminatoires

Au rayon des mauvaises nouvelles, on notera la sortie sur blessure de Zungu avec l’Afrique du Sud. Après, moins d’une demi-heure de jeu dans le premier des deux matchs des siens, au Ghana, le milieu amiénois devait sortir sur civière pour une blessure au genou. Toutefois, celle-ci semble moins grave que prévu puisque, même s’il n’a pas participé au match contre le Soudan, la presse sud-africaine rapportait qu’il avait pris part aux entraînements précédant cette rencontre.

En qualification pour la CAN, Akolo n’a également disputé qu’une seule rencontre. Après avoir joué tout le match lors du 0-0 contre le Gabon, il n’a pas participé au 2-2 des siens en Gambie, n’étant même pas sur le banc.

Enfin, la Norvège jouait ses derniers matchs de qualification pour l’Euro. Si les Scandinaves ont remporté leur deux rencontres, avec Aleesami contre les Féroé (4-0) mais sans lui, resté sur le banc, à Malte (1-2), ils ne terminent qu’au 3ème rang de leur groupe et devront passer par les barrages pour espérer retrouver l’Euro. Cela commencera par une réception de la Serbie le 26 mars 2020.

Les U19 brillent

Les satisfactions sont à retrouver en U19. Avec la France, Bianchini et Eneme-Ella se sont qualifiés pour le tour Élite des qualifications pour l’Euro 2020. Si le premier n’a bénéficié que d’un très court temps de jeu, ne rentrant que pour 25 minutes lors de la victoire contre les Îles Féroé, le second a joué lors de toutes les rencontres. Titulaire contre les Féroé, il marquait même le 3ème but de la victoire 5-0, peu avant de sortir, puis il entrait en jeu en toute fin de rencontre lors de la victoire 2-0 contre la Finlande avant de prendre part à la quasi intégralité de la défaite 1-0 contre le Danemark.

De son côté, Jack Lahne a connu une semaine plus mitigé. S’il a brillé à titre individuel, la Suède est déjà éliminée. D’autant qu’il n’a pas marqué lors de la large victoire contre l’Estonie 4-0. Il est toutefois à créditer d’un superbe but d’une reprise de volée pour obtenir l’égalisation contre la Slovénie (2-2), une minute après son entrée en jeu, et du but de l’espoir contre l’Ukraine (1-2).

Enfin, s’il n’a toujours pas fait ses débuts avec l’Amiens SC, le jeune latéral droit Assogba a joué l’intégralité des deux rencontres du Bénin en qualification pour la CAN, contre le Nigéria (défaite 2-1) et contre la Sierra Leone (victoire 1-0).

Les Camonois s’offrent une nouvelle chance

Enfin, deux joueurs de l’US Camon étaient également sur le pont pendant cette trêve internationale. Si Joffrey Torvic n’a participé qu’à la défaite de la Guyane 2-0 au Belize, Dylan Adam, sur le banc lors de cette première rencontre, a lui eu droit d’entrer en jeu à la place du professionnel Josué Albert (Clermont) peu après la pause lors de la victoire contre Saint-Kitts-et-Nevis, 3-1. Cette dernière victoire permettait justement à la Guyane de s’offrir la deuxième place du groupe qui laisse encore une possibilité de qualification pour la Gold Cup (l’équivalent nord-américain de l’Euro).

Pour cela, la Guyane de Torvic et Adam devra toutefois sortir vainqueur de deux doubles confrontations en mars puis en juin prochain. Elle est en effet engagé au premier tour des barrages. Les adversaires potentiels sont la Barbade, les Bahamas, le Guatemala ou la Guadeloupe.

Morgan Chaumier

Crédit photo :