FOOTBALL (F) : Gens qui rient, gens qui pleurent

Football Esc Longueau Vs Amiens Porto (reynald Valleron) (37)
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Entre deux formations en proie au doute, ce derby de l’angoisse est finalement revenu aux demoiselles de l’Amiens Porto (1-6)

Les échéances se suivent mais pour autant ne paraissent vouloir se ressembler pour les ambassadrices de l’Amiens Porto… « Guères brillantes » selon leur entraîneur Dominique Chevalier huit jours avant, opposées à Lillers (2-1), les partenaires de Charlotte Duriez ont (re)trouvé des couleurs ce dimanche face aux « voisines » de l’ESC Longueau. Prenant d’ailleurs un malin plaisir à en faire voir de toutes les couleurs à l’actuelle lanterne rouge (1-6)

Football Esc Longueau Vs Amiens Porto (reynald Valleron) (25)
Estelle Boëtte (en bleue) avait redonné de l’espoir à l’ESC Longueau

« J’ai apprécié l’état d’esprit qui a constamment animé ce groupe, son désir à vouloir proposer du jeu. Par de belles et louables intentions, les filles se sont efforcées à produire ce football que j’affectionne » confiait le responsable technique du FCPPA. Ravi, « soulagé également » que ces mêmes protégées se soient acquittées de leur tâche.

« Aujourd’hui, elles avaient semble-t-il décidé de jouer ! » évoquait – non sans une touche d’humour – l’intéressé. Avant d’ajouter : « L’effectif s’est notamment illustré par sa solidarité. Un souhait unanime d’unir ses efforts où toutefois je m’autoriserai à apporter une mention particulière à nos trois « remplaçantes » qui dès leur apparition sur le terrain se sont immédiatement fondues dans ce moule. »

J’ai apprécié l’état d’esprit qui a constamment animé ce groupe, son désir à vouloir proposer du jeu. Par de belles et louables intentions, les filles se sont efforcées à produire ce football que j’affectionne

Dominique Chevalier

Se refusant à basculer dans un « indécent triomphaliste », Dominique Chevalier se voulait néanmoins optimiste : « Les filles ont su appréhender ce duel à haut risque de la meilleure des façons. Se ressaisir également lorsque notre hôte est parvenu à revenir au score. Cette victoire nous fait le plus grand bien sur le plan comptable. Psychologiquement aussi. Je n’ai qu’une idée en tête, modifier le visage de notre équipe, la rendre plus joueuse. » mentionnait l’entraîneur Amiénois, déterminé à atteindre son… but.

Football Esc Longueau Vs Amiens Porto (reynald Valleron) (33)
Le duel s’est révélé rude avant de tourner à l’avantage de l’Amiens Porto

« Je souhaite encore plus de fluidité dans le jeu. Je prône un football en mouvement, articulé par de multiples enchaînements. Un vœu qui nécessite concentration et application » Deux aspects que les coéquipières de Flora Ranson ont su exploiter au mieux face à de courageuses Longacoissiennes… « Il convient de se servir de cette prestation. Elle n’est pas de référence à mon sens mais témoigne d’une volonté à aller de l’avant. »

C’est une grosse désillusion. Ce derby ne relevait pas d’une importance capitale mais presque. L’ampleur du score est difficile, très difficile à encaisser.

Estelle Boëtte

Trop souvent échaudé, Dominique Chevalier attend donc « confirmation. » Espère donc connaître à nouveau des joies similaires au cours de cette saison : « Cette sortie est la plus aboutie depuis que je siège sur le banc. Toutefois, il convient de demeurer prudent. Le travail consenti la semaine commence à porter ses fruits. Cependant, restons lucides, la vérité du classement continue à nous faire froid dans le dos. » Car si par cette victoire le FCPPA décramponne son adversaire du jour – plus que jamais dans le rouge – il figure toujours en situation précaire…

Football Esc Longueau Vs Amiens Porto (reynald Valleron) (47)
À l’image de ses coéquipières de l’Amiens Porto, Flora Ranson a retrouvé le sourire…

Des rires aux larmes. Le contraste se voulait saisissant dans les rangs de l’ESC Longueau ! Et derrière des « mines déconfites », seule Estelle Boëtte semblait en mesure de (pouvoir) s’exprimer. « C’est une grosse désillusion. Ce derby ne relevait pas d’une importance capitale mais presque. L’ampleur du score est difficile, très difficile à encaisser » indiquait celle qui – à l’image de ces coéquipières – aura tout donné. Insuffisamment néanmoins pour prétendre au succès : « Trop tendres, nous avons en quelque sorte tenu notre joue. Et l’Amiens Porto a su en profiter, déflorant le tableau d’affichage sur corner. Nous avons eu le mérite de revenir dans la partie » précisait celle qui était… à la conclusion d’une passe d’Emeline Caillaux.

Le moral n’y était peut-être plus, la condition physique aussi. Collectionner les revers se révèle être épuisant. La détermination des filles fait vraiment plaisir à voir, peine également puisque cette volonté de bien faire tarde à être récompensée.

Estelle Boëtte

Remises en selle, les Longacoissiennes retombaient toutefois brusquement dans leurs travers. Et cette embellie n’était que de trop courte durée : « Un relâchement précédant une autre approximation permettait à notre adversaire de reprendre la main. De façon définitive malheureusement » soupirait l’intéressée.

Se questionnant encore sur le comportement d’une troupe visiblement très affectée au retour des vestiaires. « Le moral n’y était peut-être plus, la condition physique aussi. Collectionner les revers se révèle être épuisant. La détermination des filles fait vraiment plaisir à voir, peine également puisque cette volonté de bien faire tarde à être récompensée » murmurait Estelle Boëtte.

Football Esc Longueau Vs Amiens Porto (reynald Valleron) (1)
Les joueuses de l’ESC Longueau apparaissent dans une situation difficile

Quelques mots qui résonnent tel un coup de semonce ! « La situation notamment comptable devient inquiétante. Tout comme une situation que je ne considère pas encore catastrophique. Notre marge de manœuvre, ce rêve de figurer à ce niveau s’amenuise après chaque sortie mais tant qu’il y a de la vie, il reste donc de l’espoir » indiquait la porte parole de l’ESCL. En essayant semble-t-il de s’en … convaincre.

  • AMIENS. Stade Virgile Dufossé. Amiens Porto bat ESC Longueau 6-1

Arbitre : M. Bachevilliers assisté de MM. Lefort et Cauchon

Gazon synthétique. Temps frais et ensoleillé

Buts pour Amiens Porto : Bihare (3), Courmont, Zaoui, Belgueul ; Pour l’ESC Longueau : Boëtte

  • AMIENS PORTO : Arhamouz ; Louchet, Arnaud, Zaoui, Bihare, Ranson, Haboury, Duriez, Belgueul, Darty, Courmont, Anache, Vacquier, Duval.
  • ESC LONGUEAU : H’Saina ; Leclercq, David, Tournelle, Israël, Stubbler, Caillaux, Quillet, Boëtte, Meuk, Morel, Tournelle.

Fabrice Biniek

Crédits photos : Reynald Valleron – Gazettesports