FOOTBALL (F) : L’Amiens SC s’impatiente

Publicité des articles du site GazetteSports

Dominées à deux reprises en autant de sorties, les demoiselles de Hicham Andasmas reçoivent dimanche Vendenheim, animées par la volonté de goûter (enfin) aux joies du succès.

Eviter de justifier l’adage « Jamais deux sans trois » hantera les esprits amiénois lors de la réception de Vendenheim. Un « adversaire rompu à ce genre d’exercice » souligne Hicham Andasmas, responsable technique d’une troupe de l’ASC qui s’impatiente à l’idée d’ouvrir son compteur. Car si les partenaires de Camille Martin n’ont « pas démérité, tant face à Grenoble (1-2) que l’AS Nancy-Lorraine (2-0) » leur capital point n’a toujours pas été crédité !

Elles n’ont pas démérité, tant face à Grenoble (1-2) que l’AS Nancy-Lorraine (2-0)

« Notre adversaire du jour semble vouloir s’articuler autour d’un effectif assez jeune. Son profil paraît être différent des deux adversaires avec lesquels nous avons rivalisé à ce jour. Cette troupe du Bas-Rhin se révèle être pugnace, déterminée et visiblement très hargneuse » souligne l’entraîneur amiénois. Sans trop cependant de certitudes.

« La seule chose dont je suis sûr aujourd’hui c’est que notre équipe progresse. Qu’elle demeure perfectible comme je le répète souvent. Malheureusement, sa naïveté la pénalise toutefois à ce niveau. Il devient important de corriger certaines approximations. Dont ces relâchements qui nous ont coûté cher depuis le début de cette saison. Une condition sine qua none si nous souhaitons exister dans ce championnat »

Fidèle à son phrasé, Hicham Andasmas ose appuyer là où cela fait mal ! « Il convient de faire preuve de régularité, de maintenir notre niveau de jeu sur la durée. Si nous parvenons à cela, nous réussirons à solutionner ce problème du trop grand nombre de buts encaissé ». Une porosité qui nuit (considérablement) à l’Amiens SC ces temps-ci.

« Le contenu reste intéressant. Il est cependant et régulièrement entaché par ce manque d’inattention qui ne pardonne pas en Division 2 ». Le coach amiénois en appelle donc à la vigilance face à des « banlieusardes » strasbourgeoises ayant retrouvés le sourire face à Paris Saint-Denis (2-0). Au lendemain d’une correction contre l’AS Saint-Etienne (3-0).

Ce manque d’inattention ne pardonne pas en Division 2

Disposant de toutes ses forces (vives), l’intéressé veillera à concocter un schéma tactique afin d’enrayer cette maudite spirale. Où l’aspect défensif devrait être privilégié. Aux amiénoises de jouer et de tirer leur… épingle désormais !

  • Stade La Licorne Crédit Agricole, dimanche à 15 heures: Amiens SC accueille Vendenheim.
  • A choisir parmi : Martin, Kerbouet ; Poiteaux, Plessier, Meunier, Dilly, Gosseye, Fortin, Pigache, Vlieghe, Karaoun, C. Seret, Julian, L. Seret, Vassant, Dolignon, Cabaret, Follain, Brioux, Pugnetti.

Fabrice Biniek

Crédit photo : Leandre Leber Gazettesports

A lire également

FOOTBALL : Luka Elsner face à la presse avant la rencontre face à Metz