OMNISPORT : Les « anciens » brillent toujours

Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

A une époque où il n’est pas bon d’être âgé qu’on soit sportif ou non, il nous plait de mettre en exergue le comportement exemplaire de sportifs de disciplines différentes qui prouvent que finalement, l’âge n’est pas un critère absolu.

Quand il a dépassé la trentaine, un sportif sent le boulet de la retraite lui coller à la peau. Heureusement, les exemples qui prouvent le contraire sont assez nombreux et ma foi, ils nous font plaisir.

Prenons des exemples proches et notamment les joueurs de l’Amiens SC qui affichent sur les terrains une belle vitalité et ont, pour reprendre l’expression de leur entraîneur «le feu en eux ». Voir un Mathieu Bodmer, un Christophe Jallet et un Aurélien Chedjou, est un réel plaisir et cela nous démontre qu’à partir du moment où ces joueurs font preuve de sérieux, qu’ils respectent une parfaite hygiène de vie, tout est possible.

Valverde l’éternel 

Allons maintenant dans le cyclisme avec la longévité du coureur espagnol Alejandro Valverde (bientôt 40 ans) qui porte encore pour quelques jours le maillot de champion du monde et vient de terminer sur le podium au dernier Tour d’Espagne. Pourtant, Alejandro Valverde n’a pas été épargné par la malchance et on se souvient de la chute terrible qui l’avait forcé à l’abandon au Tour de France. Mais Alejandro Valverde s’est relevé et il est redevenu un des meilleurs au plan mondial.

A plus de 40 ans, le gardien de l’équipe de France de handball Thierry Omeyer vient de prendre sa retraite. Il aurait pu encore jouer quelques années.
Comment ne pas insister aussi sur l’extraordinaire longévité du basketteur argentin, bourreau de l’équipe de France Luis Scola. Ce dernier a été champion olympique à Athènes en… 2004 et il avoisine les 40 ans. Une éternité et pourtant, Scola est toujours là et il fait l’admiration de tous ceux qui aiment ce sport.
D’autres exemples nous viennent à l’esprit tels les footballeurs Dante de Nice, Hilton de Montpellier, Cohade de Metz etc. Comment ne pas aussi rappeler que le boxeur d’Abbeville Johann Duhaupas a 38 ans et qu’il a toujours des ambitions au plan mondial.

38 ans et plus, c’est vieux pour un sportif même au plus haut niveau et pourtant, c’est jeune quand on est entraîneur comme notre coach de l’Amiens SC, Luka Elsner.

Allez comprendre quelque chose !

 

Lionel HERBET

Crédits photos

FOOTBALL (F) : Océane Follain à… pas feutrés