FOOTBALL : Première difficile pour Amiens Montières

0
158
CIT Dessaint

Pour sa première rencontre en championnat de R3 après sa montée de l’année dernière, Amiens Montières s’est incliné, 2-1. La faute à quelques erreurs, payées au prix fort.

Dans un match très haché où les cartons pleuvaient, Amiens Montières n’a pas réussi à faire la différence malgré ce que Romain Collet, milieu de terrain et entraîneur de Montières, considérait comme une “bonne première mi-temps”. Pour autant, “deux erreurs défensives nous coûtent deux buts. On sait très bien que quand on fait des erreurs à ce niveau là, on les paie cash. On est dans l’apprentissage. Ça va montrer à certains qu’on ne peut plus faire ce qu’on faisait en D1. On va essayer de repartir sur de meilleures bases et de gommer ces petits défauts entre les coups de pied arrêtés où l’on n’est pas forcément au marquage et un ballon qu’on peut largement sortir et qu’on essaye de conserver. Des fautes de jeunesses.”

En fin de deuxième mi-temps, Amiens Montières réduisait l’écart mais il était trop tard pour sortir de cette rencontre avec ne serait-ce qu’un point. Ce qui, compte tenu des circonstances de ce début de saison, ne semblait pas plus que cela inquiéter leur coach : Ça a été très compliqué, on a eu une pré-saison très compliquée avec beaucoup de retards. Certains sont rentrés tard de vacances, des licences n’ont pas été signées en temps et en heure. On a composé avec. Aujourd’hui encore on était douze. Ça fait beaucoup, mais on ne se réfugie pas derrière ça. On va travailler. On est en retard, on va travailler pour rattraper le retard. On montrera de meilleures choses parce que je pense qu’on est capable de beaucoup mieux.”

Amiens Montières – Méru : 1-2 (0-2)

Morgan Chaumier. Propos recueillis par Léandre Leber.

Crédits photo : Léandre Leber – Gazette Sports

A lire aussi >>

FOOTBALL : Les Portugais d’Amiens repartent avec le nul




Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.