FOOTBALL (F) : H. Andasmas « Il y a des choses à faire »

Ⓒ Gazette Sports

Après une défaite cruelle, hier contre Grenoble, le coach des féminines de l’ASC, Hicham Andasmas, partageait sa déception.

Très en vue en première période, et particulièrement après un penalty non accordé à la 20ème minute, transformé en simple coup-franc, les filles d’Hicham Andasmas ont craqué, notamment sur des erreurs individuelles, sous les coups de boutoir d’un Grenoble métamorphosé dans les 20 premières minutes de la seconde période.

« Je pense qu’on ne peut qu’être déçus. Je pense que ça méritait un bon match nul. C’est compliqué de réagir à chaud parce que je suis également déçu pour les filles qui ont donné. Après, on fait aussi des erreurs qui se paient cash derrière. Après, je vois qu’il y a de la matière à travailler, qu’il y a des choses à faire. Mais c’est quand même décevant parce qu’on voulait bien démarrer le championnat. On s’en est donné les moyens, au niveau du plan de jeu, on les a beaucoup gênées. En deuxième mi-temps, elles sont revenues avec d’autres intentions, ça nous a un peu surpris. C’est beaucoup d’apprentissage. »

« Il faut que ce soit formateur »

Malgré une équipe parfois un peu empruntée défensivement, surtout pendant les 20 minutes fatales, Hicham Andasmas regrettait principalement le manque de réalisme offensif durant le gros temps fort amiénois : « Le plus gros soucis, pour moi, ce sont peut-être les deux, trois occasions qu’on ne met pas en première mi-temps. Je pense que la meilleure défense c’est l’attaque. A nous de faire le travail devant. Après il reste 21 matchs, on a joué contre une belle équipe. On est clairement dans l’apprentissage, ça se ressent, il faut que ce soit formateur et qu’on retravaille sur ce qui nous manque. »

Plus généralement, il est à souligner que les équipières de Jennifer Meunier ont surtout pêché par manque d’efficacité dans les deux surfaces et dans la gestion des temps forts et des temps faibles. Une faiblesse sûrement due à un petit manque d’expérience.

Ainsi, bien que son équipe ait montré de très bonnes choses, le coach amiénois avait du mal à se concentrer sur les éléments positifs de cette rencontre et soulignait le travail encore à faire même s’il admettait qu’il pouvait s’appuyer pour cela sur une base intéressante : « C’est dur de sortir de là et de voir du positif. Mais en tant que coach, je vois que les filles n’ont pas lâché, ont donné le meilleur d’elles-mêmes. Il y a des erreurs à corriger, on fait encore beaucoup d’erreurs de jeunesse aussi, on s’emporte en fin de match parce qu’il y a des faits de jeu. Mais il y a eu des faits de jeu des deux côtés, il fallait qu’on reste calme »

Morgan Chaumier

Crédits photo : Léandre Leber – Gazette Sports

Amiens – Grenoble 1-2 (1-0)

Buts : Vassant (30′) pour Amiens ; Arribouge (47′) et Fortin (66′) pour Grenoble

Amiens : Martin – Meunier, Fortin, Pigache, Gosseye – Vlieghe, Seret – Cabaret, Dolignon, Vassant, Pugnetti

Remplaçantes : Follain, Julian

A lire aussi >>

FOOTBALL (F) : Le nouveau… but de Camille Martin