FOOTBALL (F) : Le nouveau… but de Camille Martin

0
224
CIT Dessaint

Efficace, depuis deux saisons, dans les buts de l’Amiens SC, la sympathique demoiselle affiche son enthousiasme à l’idée d’évoluer en Division 2. Un championnat qu’elle espère (pouvoir) marquer de son empreinte.

Aux « premières loges » et surtout… en ligne de mire, dès dimanche, des attaquantes grenobloises, Camille Martin – titularisée dans les « bois » de l’Amiens SC – « trépigne d’impatience » d’en découdre. Ressent comme des fourmis dans les doigts. « C’est un peu comme le parfum d’une rentrée des classes où l’on s’aventure un peu dans l’inconnu » évoque, en souriant, celle qui affiche aussi sa détermination à s’imprégner rapidement de cette atmosphère tricolore.

C’est un peu comme le parfum d’une rentrée des classes où l’on s’aventure un peu dans l’inconnu

« Nous sommes prêtes à aller au combat et ainsi démontrer, prouver que notre place à ce niveau n’est pas usurpée ! » clame, haut et fort. Tel le porte parole d’une équipe qui semble vouloir appréhender cette saison de manière décomplexée.

Et celle qui précédemment brillait sous le maillot de l’AS Beauvais-Oise salue aujourd’hui la force d’un collectif amiénois toujours capable de se surpasser. « Le challenge est audacieux mais pas insurmontable » lance-t-elle. Comme pour galvaniser, un peu plus encore, une « bande de copines dont les noms figurent dorénavant sur les maillots ». Attention toute particulière de l’ASC que les unes et les autres considèrent cependant tel un honneur : « Il est de notre devoir de défendre les couleurs de ce club, de susciter de belles émotions auprès de nos supporters. Tout en ayant aussi une pensée pour le regretté Jacques Henot, infatigable dirigeant qui rêvait tant de nous voir figurer à ce niveau de compétition.»

Camille Martin est consciente de l’importance de son rôle dans l’équipe.

Je vais enfiler les gants pour la première fois en Division 2. 

A titre « perso », Camille Martin entend “continuer à s’affirmer, progresser” à un poste stratégique. « Je ressens une pression que je qualifierais de positive. Je vais enfiler les gants pour la première fois en Division 2. C’est presque irréel… Je souhaite surtout justifier la confiance placée en moi » dit-elle, adressant spontanément un clin d’oeil en direction d’Hicham Andasmas, son entraîneur.  La préparation encore à l’esprit, cette passionnée à la main ferme – et la tête bien sur les épaules – murmure donc vouloir constamment se remettre en question : « Le football reste et restera une passion. Je vais toutefois aborder chaque rencontre comme si ce devait être la dernière me concernant. Je désire contribuer au rayonnement de notre  équipe, à ma façon. En m’acquittant du mieux possible de la tâche qui est la mienne. » En tirant son … épingle du jeu lors de situations délicates devant son but. Egalement douée dans le jeu “balle au pied”, elle apparaît ainsi comme l’un des maillons forts et essentiels dont le promu amiénois a besoin.

Une nouvelle aventure pour Camille Martin…

Dans cette course au maintien, le mental aura une valeur ! 

A tout juste 24 ans, l’ultime rempart de l’Amiens SC se caractérise par une véritable force de caractère… « Dans cette course au maintien, le mental aura une valeur ! Il convient de ne jamais perdre cela à l’esprit » rappelle Camille Martin. Lâchant au passage une petite indiscrétion, ce qui n’est pas dans ses habitudes : « Je me dois encore de croire en mes possibilités, de gagner en sérénité ! » Un aveu qui résonne comme une motivation supplémentaire de la part d’une sympathique demoiselle. Qui à l’image de ses camarades (de jeu) détient les qualités requises – et nécessaires – pour entrevoir l’idée d’atteindre son but.

Fabrice Biniek

Crédit photos : Gazettesports / Sisco Amiens SC féminine (Archives)

A lire également

FOOTBALL (F) : A l’heure de la rédemption…




Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.