BALLON-AU-POING : Retour sur les finales de coupe de France

Ⓒ Gazette Sports

Forceville, deux fois et Toutencourt Seguin réalisent le doublé drapeau-coupe de France.  Arthur Choquet et Antoine Bouvet : des poings en or !

Devant un public moins nombreux que lors de la journée du 15 août mais tout autant connaisseur, les quelques 150 joueurs ont proposé un spectacle très intéressant à l’occasion des finales de la coupe de France. Profitant d’une météo particulièrement favorable pour ce dernier rendez vous des ballonnistes, les 26 équipes en présence ont offert aux spectateurs des parties âprement disputées.

Nombreuses sont celles conclues par des scores très serrés, 7 jeux à 6 et où les jeux sont fréquemment montés à 40 à 2 ! Si les formations présentes qui avaient remporté le drapeau fédéral il y a quinze jours rêvaient de réaliser le doublé, elles ne sont finalement que trois à avoir réussi la performance. Forceville en Minimes et en Cadets, une récompense toute aussi méritée pour leur encadrants, et Toutencourt Seguin en Première A peuvent se flatter d’avoir accompli cet exploit qui marque à jamais la carrière des joueurs concernés.

Par ailleurs, Beauval sauve sa saison avec la revanche sur le score sans appel de 7 à 0 des juniors face à Terramesnil et en Excellence avec la victoire de la formation de La Fraternelle 7 à 4 contre Forceville. Albert améliore son palmarès et s’adjuge la coupe de France en Deuxième en battant Forceville Dufour. En Première B, Rainneville vainqueur de Franvillers Sagez prive cette équipe du doublé.

Les demi-finales et les finales disputées à maintes reprises pendant plus d’une heure ( le ballon utilisé depuis quelques années permet davantage d’échanges et augmente la durée des parties de dix bonnes minutes), cela a entrainé une mise en route très tardive des finales Minimes et Seniors du Poing d’Or Jacques-Falize.

Une compétition pour le Poing d’Or sous l’obscurité !

L’organisation a d’ailleurs avancé la compétition chez les minimes et cela s’est avéré être une bonne initiative qui a permis le déroulement de l’épreuve alors qu’on y voyait encore clair. C’est le jeune Arthur Choquet de Toutencourt, issu d’une famille de ballonnistes chevronnés, son père Bruno et son grand-père Bernard excellaient dans le jeu de ballon, qui s’est montré le meilleur avec un jet de 37,80 m. Les finales du Poing d’Or Jacques Falize se sont elles, déroulées à l’aide des torches électriques ! Et dans ces conditions, c’est Antoine Bouvet, le foncier d’Excellence de Beauquesne qui a été mis en lumière, faisant franchir à son ballon une distance de 49,50 m lors de sa deuxième tentative !

Pour l’athlète Beauquesnois, capable d’évacuer tout stress et doté d’une forte capacité de concentration, il s’agissait de la quatrième victoire dans cette compétition après celles de 2012, 2016 et 2017. Il peut légitimement espérer rejoindre voire dépasser le record de son ami Jérôme Briault, sextuple lauréat du trophée.

Les résultats en détail :

Coupe de France demi finales,

Minimes : Forceville 7-4 Senlis le Sec.

Cadets : Forceville 7-5 Terramesnil.

Deuxième : Albert 7-6 Warloy Baillon ; Forceville Dufour 7-6 St Aubin Montenoy.

Première B : Rainneville 7-2 Lucheux ; Franvillers Sagez 7-4 Beauval Le Gruiec.

Première A : Englebelmer 7-4 Villers Bocage ; Toutencourt Seguin 7-6 Toutencourt Briault.

Excellence : Forceville 7-6 Beauquesne Bouvet ; Beauval 7-1 Villers Bocage.

Coupe de France finales,

Minimes : Forceville 7-0 Terramesnil ; Senlis le Sec 7-3 Toutencourt.

Cadets : Forceville 7-2 Toutencourt Nigaut ; Terramesnil 7-3 Hérissart.

Juniors : Beauval 7-0 Terramesnil.

Deuxième : Albert 7-3 Forceville Dufour.

Première B : Rainneville 7-6 Franvillers Sagez.

Première A : Toutencourt Seguin 7-4 Englebelmer.

Excellence : Beauval 7-4 Forceville.

Poing d’Or Minimes :

1er   Arthur Choquet (Toutencourt) 37,80 m.

2ème Maël Charon ( Terramesnil) 36,20 m.

3ème Andrieu Lucas ( Forceville) 35,90 m.

4ème Nathan Stockman (Beauval) 35,70 m.

5ème Mathéo Renard (Forceville) 33,30 m.

6ème Alexia Gourdel (Senlis le Sec) 33,10 m.

7ème Lucas Outrebon (Forceville) 31,90 m.

8ème Oscar Saint Solieux (Forceville) 31,20 m.

9ème Anthyme Bouchez (Toutencourt) 26,60 m.

10ème Louis François (Senlis le Sec) 25,00 m.

Poing d’Or Jacques Falize :

1er Antoine Bouvet (Beauquesne) 49,50 m.

2ème Mathieu Petit (Beauquesne) 48,60 m.

3ème Florian Delporte (Villers Bocage) 47,30 m.

4ème Clément Delgorgue (Englebelmer) 47,20 m.

5ème Jean Baptiste Pécoul (Beauval) 45,98m.

6ème Jérôme Briault (Toutencourt) 45,70 m.

7ème Jordy Boulanger (Beauquesne) 44,90 m.

8ème David Asselot (Beauval) 44,85 m.

9ème Romuald Andrieu (Acheux en Amiénois) 44,40 m.

10ème Ludovic Derny (Beauquesne) 43,60 m.

Gilles Caron

Crédits photos Reynald Valleron

HOCKEY-SUR-GLACE : Un derby amical ?