BALLON-AU-POING : Ce qu’il faut savoir sur la journée 1er septembre

Ⓒ Gazette Sports

Ce week-end, finales de la coupe de France pour les 7 catégories et finales du Poing d’Or-Jacques Falize et Minimes.

ORDRE DES RENCONTRES

  1. ½ Finale 2ème Catégorie
  2. ½ Finale 1ère Catégorie B

  3. ½ Finale 2ème Catégorie

  4. ½ Finale1ère Catégorie B

  5. ½ Finale Minime

  6. ½ Finale 1ère Catégorie A

  7. ½ Finale Minime

  8. ½ Finale 1ère Catégorie A

  9. ½ Finale Cadet

  10. ½ Finale Excellence

  11. ½ Finale Cadet

  12. ½ Finale Excellence

Début des finales : 14h45.

  1. Finale 2ème catégorie
  • Finale Minime

  • Finale 1ère Catégorie B

  • Finale Cadet

  • Finale 1ère Catégorie A

  • Finale Junior

  • Finale Excellence

  • Finales Poing d’Or

  • Toutes les finales se dérouleront l’après-midi ainsi que celles du Poing d’Or-Jacques FALIZE et du Poing d’Or Minimes. Pour rappel, à propos du Poing d’Or, c’est en 1981 pour densifier le programme des  finales des coupes de régularité que Jacques FALIZE, alors président de la F.F.B.P décide de créer l’épreuve du Poing d’Or. Il s’agit d’un concours de livrage proposé aux joueurs des catégories séniors, qui après des éliminatoires voient  les dix meilleurs d’entre eux s’affronter en finale. Ils vont tenter de propulser le ballon le plus loin possible, sans pour cela mordre ou dépasser la ligne de tir.

    La photo des lauréats 2018, Titouann Lamotte et Jérôme Briault, ce dernier recordman et sextuple vainqueur en 2000, 2002, 2003, 2005,2014 et 2018

    Le trophée offert personnellement par Jacques FALIZE à la Fédération récompense ainsi l’athlète qui réalise la meilleure livrée de l’année. Le Poing d’Or, catégorie  « minimes » voit le jour en 2009. Jérôme BRIAULT et Titouann LAMOTTE sont les détenteurs des challenges 2018.

    Les épreuves commenceront à 8 heures et la remise des trophées est prévue vers 20 heures.

    *Photos à la UNE : La photo de Jacques Falize, donateur du trophée qui porte son nom et Antoine Bouvet, triple vainqueur en 2012, 2106 et 2017.

    Agé de presque 90 ans, ne sortant plus de son domicile à Buire sur Ancre, Jacques Falize a été un très grand footballeur, gaucher puissant, capitaine de la glorieuse équipe de l’AMIENS AC et un excellent ballonniste , gaucher bien sûr, à la puissance redoutable et à la technique fort subtile. Secrétaire général de la FFBP avant d’en devenir le président , il a consacré une très grande partie de sa vie au ballon au poing.

    Gilles Caron

    Crédits photos Reynald Valleyron

    BALLON-AU-POING : Les qualifiés pour les finales de coupe de France