FOOTBALL : Revue d’effectif de l’ESC Longueau

Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Alors que l’ESC Longueau va retrouver la R1 qu’elle avait quittée injustement, c’est l’occasion de faire une revue de l’effectif de Sébastien Léraillé. 

Commençons par les derniers remparts de Longueau avec en numéro un l’excellent Thomas Chatalen, capitaine et homme de base de l’équipe. Très propre en championnat, il a surtout pu faire étalage de tout son talent lors du parcours en Coupe de France. Sans véritable doublure la saison dernière (Pierre Bourdet, entraîneur-adjoint faisait office de gardien remplaçant), il pourra cette saison compter sur le jeune Flavien Pinot. Deux portiers qui seront encadrés par Pierre Bourdet, qui en plus d’être adjoint, s’occupera des gardiens. 

Entre continuité et expérience 

La défense des Longacoissiens, performante la saison dernière, misera dans un premier temps sur la stabilité. En effet, Sébastien Léraillé pourra compter comme sur la saison dernière sur l’infatigable et performant Romain Desenzani dans le couloir droit. A gauche l’expérimenté Nicolas Roussel titulaire indiscutable aura un concurrent de poids avec l’arrivée en provenance d’Ailly-sur-Somme de Thomas Kwinta. Joueur expérimenté ayant évolué plusieurs saisons en R1 mais aussi en N3 il est capable d’évoluer dans l’axe mais son poste de prédilection est celui de latéral gauche. Il y aura à coup sûr match dans le couloir gauche. Dans l’axe, Simon Petit patron de cette défense la saison dernière devrait rester l’un des hommes de base de Sébastien Léraillé. A ses côtés, Arthur Bocquillon et Thomas Bertin, devront batailler pour obtenir une place de titulaire. En effet, avec l’arrivée de Charlie Dobelle, ils voient débarquer un concurrent, qui aura à cœur de se faire une place dans la défense centrale. Il faudra aussi compter sur les jeunes Yann Ouannoune ou encore Thery qui essaieront à l’image de la saison dernière de gratter du temps de jeu. 

Un milieu expérimenté

L’entre jeu de l’ESC Longueau sera l’une des clés de cette saison et l’expérience des joueurs qui le composent ne sera pas de trop. Pierre angulaire de la saison dernière, Ludovic Demetz sera de l’aventure et aura une nouvelle fois l’occasion d’étaler sa classe dans l’entrejeu. Matthieu Delcluse son fidèle compagnon aura lui aussi l’occasion de confirmer son excellente saison. Sébastien Héde l’homme de l’ombre du milieu de terrain devra lui batailler pour garder sa place avec le recrutement de Pierre Villez. Arrivé en provenance du TA Rennes (N3), il viendra densifier le milieu de terrain et apporter un profil différent. Maxence Kwinta viendra lui apporter sa touche technique dans un profil plus offensif, il peut d’ailleurs évoluer sur le couloir droit comme il l’avait fait à Ailly-sur-Somme sous la houlette de Sébastien Léraillé. Il ne faudra pas non plus oublier le vétéran Romuald Lemaire qui cherchera à grappiller le plus de temps de jeu possible. 

Une attaque inchangée

Pour son attaque Sébastien Léraillé mise sur la continuité. En effet, Antoine Bouvet chef de file de l’attaque des bleus et blancs sera une nouvelle fois un élément indispensable. Gaetan Tassart le sérial buteur aura lui aussi de grosse responsabilité et fort à faire face aux rugueuses défenses du championnat. Gauthier Finaz et Kévin Vanpuywelde qui se sont partagés le troisième poste sur le front de l’attaque la saison dernière, devraient faire de même cette saison. Mais la concurrence ne se résume pas à ces quatre joueurs. Nicolas Leulier révélation et même homme fort de cette seconde partie de saison aura une très grosse cote à jouer à la pointe de l’attaque. Les jeunes Théo Boidin et Redouane Guelfat essayeront eux de faire leur place. L’arrivée d’une recrue en attaque n’étant pas à exclure. Seule renfort offensif le jeune Valentin Hurier arrivé en provenance de Doullens essayera de se faire sa place et gratter le maximum de temps de jeu. 

C’est donc une équipe qui a sur le papier fière allure et les moyens de ses ambitions. Il faudra cependant réussir à mettre en place le même jeu que la saison dernière, et surtout être capable de répondre à l’impact physique que sera d’un tout autre niveau et qui avait justement fait défaut. Mais on peut assurément compter sur Sébastien Léraillé pour préparer au mieux ses hommes pour la mission Régional 1.

Aurélien Finet

Crédit Photo : Coralie Sombret – Gazettesports

A lire aussi <>

FITNESS : Découverte du coaching sportif avec Maxime Wagnies