KUNG-FU: Etienne Nguyen – « J’ai comme objectif d’être champion du monde »

Ⓒ Etienne Nguyen à droite et son père à gauche avec au centre Damien Todeschini
Publicité des articles du site GazetteSports

Nous sommes allés à la rencontre d’Etienne Nguyen, étudiant à La Providence et pratiquant le kung-fu au centre kung-fu wushu techniques douces d’Amiens. Que se cache-t-il derrière cet adolescent passionné ?

Sportif dès son plus jeune âge

Influencé par son père, Philipe Nguyen, dirigeant du club et lui-même pratiquant, Etienne a débuté dans le kung-fu dès l’âge de trois ans :

« C’est mon père qui m’a un peu obligé à en faire étant petit mais maintenant j’aime beaucoup »

Etienne est donc heureux de la passion que son père lui a transmise :

« Ce sport m’a apporté souplesse, vitesse, précision coordination et force. J’aime beaucoup faire des sauts ».

Une grosse intensité sportive

Lors d’un entrainement en équipe de France, Etienne s’est blessé au genou et a subi une opération des ligaments croisés, malgré cela il continue tout de même à s’entraîner en dehors de ses séances de kiné :

« Aujourd’hui comme je suis blessé je ne m’entraîne que deux jours sur sept, le mercredi et le vendredi pendant trois heures ».

En temps normal, l’entrainement est beaucoup plus intensif :

« Habituellement je m’entraîne le lundi, mercredi, vendredi et samedi trois heures, et les autres jours avec mon père chez moi ».

« J’ai comme objectif d’être champion du monde »

Le quotidien d’Etienne a rapidement été rythmé par la compétition, qui est aujourd’hui une source de motivation :

« Je suis 31 fois champion de France et double médaillé de bronze au championnat du monde junior en 2018. Je me motive en voulant surpasser les autres compétiteurs qui sont en face moi ».  

Et les études ?

Pour pouvoir gérer le sport et les études, une certaine adaptation est nécessaire :

«À l’école j’ai eu deux heures de soutien en plus, ce qui m’a beaucoup aidé ».

Cela dit, le kung-fu restera toujours une passion, pour celui qui a une autre ambition pour son futur professionnel :

« Je ne pourrais pas en faire mon métier car j’ai déjà un projet professionnel qui est d’être kiné sportif ».

Cassandra Wichmann

                                     Crédit photo: Centre de Kungfu Wushu Techniques Douces d’Amiens et Fédération de Karaté

A lire aussi >>

KUNG-FU : Un franc succès !

 

 

Publié par La Rédaction

Gazette Sports est votre webzine sur l'actualité des associations sportives d'Amiens Metropole et ses alentours.