BOXE : La boxe présente aux J.O. de Tokyo mais sans l’AIBA

Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Le C I O (Comité International Olympique) s’est montré inflexible et n’est pas revenu sur sa dernière décision : à savoir que pour les prochains Jeux Olympiques de Tokyo, les arbitres et les officiels ne seront pas désignés par l’AIBA mais par le CIO tout simplement.

Cette décision a été prise après que l’AIBA (Association internationale de la boxe amateur) ait été confronté à de graves problèmes, le premier est que son ancien président avait un comportement pour le moins critiquable. Sans oublier des décisions scandaleuses, après des combats et prises durant les JO

La boxe s’en sort plutôt bien car on a pu craindre, à un certain moment que ce sport allait carrément disparaître du programme des J.O. Ce qui aurait été une grave injustice compte tenu de l’ancienneté de cette discipline.

Pour Tokyo, les qualifications seront toutefois plus difficiles à décrocher que dans le passé.

Détail savoureux :  le tournoi olympique a été confié au niveau de la présidence à un Japonais qui est membre du CIO et surtout président de la Fédération internationale de gymnastique.

On verra si ce M.Watanabe arrivera à ne pas confondre agrès et uppercut.

Pour mémoire, rappelons qu’aux JO de Rio en 2016, la boxe avait permis à la France de glaner plusieurs  médailles  et notamment les deux d’or au couple Yoka.

Lionel Herbet

Crédit photo : Coralie Sombret – GazetteSports

 

A lire aussi : 

AMIENS METROPOLE : Bilan et perspectives du sport amiénois