AMIENS METROPOLE : Bilan et perspectives du sport amiénois

Ⓒ Gazette Sports

Arrivé à la moitié de l’année 2019, Alain Gest, Président d’Amiens Métropole, accompagné de Guillaume Duflot vice-président en charge des sports, a présenté le bilan positif du sport amiénois tout en faisant un point sur le travail effectué au cours des dernières années. 

Du temps de l’élaboration à celui des réalisations

En 2014, lors de la prise de fonction de Birgitte Fouré à la tête de la mairie d’Amiens, la ville avait établi un « Projet Sportif Métropolitain », prévoyant notamment des mises à niveaux de nombreux établissements.

Nous voilà aujourd’hui en 2019, qu’Alain Gest se plait à appeler « le temps de la réalisation », avec des résultats concrets :

  • Le nouveau Stade Delaporte (Olympique Amiénois) avec 2 terrains et des vestiaires flambants neufs
  • La relocalisation des terrains de tennis de Rivery
  • La réfection du Stade de la Licorne (15 millions d’euros d’investissement)
  • La réfection du Stade Moulonguet (pour 1,7 millions d’euros)
  • La rénovation du Stade Urbain Wallet (piste avec 8 couloirs désormais)
  • L’inauguration des vestiaires du Stade Charassain
  • Différents travaux de modernisation au Coliseum à hauteur de 7 millions d’euros
  • L’Aquapole avec un bassin d’aquasports, un bassin ludique, un bassin sportif de 25 mètres et un bassin extérieur de 50 mètres. Inauguration prévue le 28 juin 2019 et ouverture au public dès le 3 juillet 

Mais aussi : le synthétique de Longueau, des travaux au Golf de Salouel, les vestiaires à Sains en Amiénois, le Club House de Glisy…

Le tout pour un budget total de 60 millions d’euros sur la période du mandat, représentant 15 à 18% du budget total de la métropole.

Multitude de manifestations dans la métropole 

La saison a également été marquée par bon nombre d’événements d’ampleurs :

  • l’étape du Tour de France l’été dernier
  • Le prix cycliste Jean Renaux dans les rues d’Amiens
  • le National de Pétanque en septembre
  • « Courir la Jules Verne » début juin
  • Le Gala de Boxe professionnel en juin
Un programme alléchant 

Dans les semaines et les mois à venir, la métropole va de nouveau être le théâtre de différentes manifestations sportives, comme l’opération « Sportez-vous bien » du 8 juillet au 30 août prochain au parc du Grand Marais. Par la suite, l’Amiens SC entamera le 17 août prochain sa 3ème saison consécutive en Ligue 1. Le 5 septembre la Licorne accueillera un match de l’Equipe de France espoirs tandis que le 25 septembre l’Equipe de France Féminine de Handball jouera un match qualificatif pour l’Euro face à la Turquie au Coliseum. Enfin, les 2 et 3 novembre prochain, le Coliseum accueillera les derniers championnats de France de Judo avant les JO de Tokyo !

Amiens se prend aux Jeux

Dans le même temps, la métropole continue de travailler en vu des JO de Paris en 2024. En effet, comme le confie Guillaume Duflot, Amiens se montre très actif afin d’accueillir des sportifs avant et pendant les épreuves olympiques et paralympiques. Les atouts sont nombreux pour la cité amiénoise, avec ses nombreuses infrastructures sportives, sa proximité avec Paris et le dynamisme de son tissu associatif. D’ici quelques jours, la métropole va candidater pour recevoir le label « Terre de Jeux » puis « Centre de Préparation aux Jeux ».

La perspective de voir la ville amiénoise associé aux Jeux est alléchante, mais d’ici là, espérons que la cité samarienne continuera de rayonner sur le plan sportif national.

Quentin Ducrocq

Crédits photos Leandre Leber/Roland Sauval Gazettesports.fr

HOCKEY-SUR-GLACE : Sanction revue à la baisse pour Holden Anderson