FOOTBALL : Les réactions après la victoire de l’ACA

0
141

Après la large victoire de l’ACA hier à domicile face à Grande-Synthe, le coach amiénois Azouz Hamdane a livré ses impressions sur la rencontre et rendu un bel hommage à son attaquant Pierre Slidja.

Vous signez aujourd’hui une très belle victoire ?

Oui c’est vrai que c’est un beau succès. On s’est facilité la tâche en marquant rapidement sur notre deuxième situation. Derrière on a eu à faire à un adversaire un peu démobilisé car il jouait le haut de tableau jusqu’à la semaine dernière et sa défaite contre le Touquet qui a anéanti ses chances de monter. En ce qui nous concerne, on a essayé de continuer sur ce que l’on veut faire, c’est à dire produire du jeu et être efficace dans les deux surfaces. Ce que l’on a plutôt bien fait aujourd’hui. Ça fait deux fois que l’on marque quatre buts à domicile, c’est une très bonne chose. Je suis content pour les joueurs et notamment certains qui reviennent de loin. Je pense notamment à Despois et Slidja, les autres confirment eux leur bonne forme. Il faut maintenant poursuivre cette cadence car on a plus le droit à l’erreur.

Avec ce succès vous continuer d’y croire ?

Oui, tant que mathématiquement on peut y croire, on va tout donner. Dès la fin du match les joueurs sont allés voir les résultats de leur adversaires directs. En ce qui me concerne je regarde pas trop car je sais qu’avec un sans faute on sera là où l’on veut être.

Saint-Quentin ayant fait match nul cela bonifie encore plus ce résultat ?

Oui c’est une bonne nouvelle mais je savais qu’il lâcherait des points. Après, reste à savoir si nous serons capables de faire carton plein. On rattrape les deux points que l’on voulait rattraper, l’objectif étant d’être au maximum à trois points d’eux quand on ira jouer là-bas. Il faudra encore être capable de les battre chez eux comme ils l’ont fait chez nous.

Sur ses dernières semaines la confiance s’accumule ?

Oui mais après le foot va très vite et il suffit d’un rien pour tout remettre en question. On a trouvé aujourd’hui une forme d’équilibre avec un système à trois derrière. Mais avec la blessure de Binet, on va devoir peut-être réfléchir à autre chose. On va savourer la victoire puis se plonger dans le match de Senlis et regarder le système et les joueurs qui pourraient leur poser le plus de problèmes.

On a l’impression, qu’à l’image de Slidja et Despois, vous êtes en pleine forme au meilleur des moments ?

C’est ce que je leur avais dit en les faisant signer, qu’il faudrait être patient. Ils n’avaient pas joué depuis longtemps, la première partie de saison devait servir à leur redonner du rythme et du plaisir. Je savais que l’on aurait besoin d’eux sur cette deuxième partie de saison et ils répondent parfaitement présent. Pierre est en pleine forme en ce moment il a inscrit presque la moitié de nos buts depuis le début de l’année civile, il faut qu’il continue comme cela. Il sait pourquoi il est là et j’espère qu’on lui permettra de retrouver la place qu’il n’aurait jamais dû quitter.

Ce retour en forme vous permet d’avoir un pur neuf ce qui vous a fait défaut ces derniers temps  ?

Oui, il fait des choses que les autres ne font pas dans ses déplacements, ses choix. C’est un joueur de haut niveau qui est malheureusement aujourd’hui en National 3 et il sait pourquoi. Il doit retrouver le haut niveau et aujourd’hui il a toutes les cartes en main. Il a prouvé qu’il pouvait jouer plus haut sur cette deuxième partie de saison mais je le savais. J’espère qu’il nous verra monter en N2 et qu’il retrouve rapidement sa place.

Miri Siradjidini a ensuite livré ses impressions sur ce match et la fin de saison.

Vous signez une victoire importante et une belle prestation d’ensemble aujourd’hui ?

Oui, on peut dire ça, l’essentiel était de prendre les trois points aujourd’hui. Après avoir mis quatre buts et fait un match maîtriser comme cela ça fait du bien pour la confiance. On reprend goût à la victoire et nos attaquants sont en forme donc c’est très positif.

Avec le match nul de Saint-Quentin vous revenez à trois points c’est important ?

Oui, après on ne regarde pas trop les autres on reste concentré sur nous. Si on prend les trois points à chaque fois jusqu’à la fin de saison on ne sera pas loin de notre objectif. Il faut prendre les points en allant et on verra où nous serons au moment d’aller jouer là-bas.

Vous avez joué dans un système à trois. Cela permet aux latéraux de pouvoir se projeter vers l’avant. C’est un système qui te plaît ?

Personnellement je prends du plaisir à jouer dans ce rôle de piston qui me permet d’apporter offensivement et cela nous permet de mettre de la vitesse sur les côtés le tout avec de la présence devant le but. Depuis quelques matchs ça nous réussit plutôt bien et ça correspond bien à nos qualités. Les neuf buts sur nos trois derniers matchs illustrent parfaitement la réussite de ce système.

Vous avez maintenant quasiment votre destin en main car un sans faute permettrait normalement de finir premier ?

Comme Despois la dit dernièrement, on a plus le choix, on a grillé trop de joker. On a six finales à jouer et on n’a plus le droit à l’erreur si on veut atteindre notre objectif.

Propos recueillis après match

Aurélien Finet

Crédit Photo : Coralie Sombret – Gazettesports

A lire aussi <>

FOOTBALL : L’ACA lance parfaitement son sprint final




Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.