FOOTBALL : L’ACA lance parfaitement son sprint final

0
108

Après un début d’année compliqué, l’ACA n’avait d’autre choix que de s’imposer contre Grande Synthe pour continuer d’espérer jouer la montée. Face à une équipe classée cinquième avec cinq petits points de moins qu’eux et qu’ils avaient battu 0-1 au match aller, la tâche s’annonçait compliquée.

Mise en route tonitruante

Dans ce match capital et la première de leurs six finales jusqu’à la fin de saison, les coéquipiers du capitaine Martinez étaient à l’heure. Dès le début du match, l’ACA montre ses intentions avec de bons mouvements. À la 7ème minute de jeu, Nzeza se crée la première occasion du match pour les locaux. Bien servi dans la surface par Despois sur un contre emmené par Slidja, ce dernier bute sur le gardien. Mais ce n’est que partie remise, puisque deux minutes plus tard son capitaine ouvre la marque (9’). Suite à un corner joué à deux, Slidja fait la différence côté gauche et adresse un centre fort devant le but à ras de terre pour Martinez étrangement seul qui pousse le ballon au fond des filets (1-0).

Ce but va mettre en confiance les Amiénois qui, contrairement à certains matchs cette saison, ne vont pas s’arrêter de jouer après avoir marqué. Ils mettent le pied sur le ballon et enchaînent de longues possessions de balle pour faire courir leurs adversaires. S’ils dominent, les locaux jouent parfois avec le feu et perdent des ballons dans des zones dangereuses mais sans conséquence. Juste après la demi-heure de jeu l’ACA exploite parfaitement son système en 3-5-2, en allant trouver Lemarié côté droit. Seul, ce dernier prend tout son temps pour adresser un centre parfait au point de pénalty pour Despois dont l’enchaînement contrôle de la poitrine frappe et parfait (2-0). Dans la foulée Gningue empêchent les visiteurs de revenir avec un bel arrêt suite à une erreur d’appréciation de Siradjidini. Le danger va alors s’accentuer et Nzeza (36’) et Dilemfu butent sur le gardien adverse. Finalement, juste avant la pause le très remuant Slidja met les siens à l’abri. Servi à l’entrée de surface, il mystifie son vis à vis d’une feinte de frappe crochet avant d’ajuster le gardien d’une frappe du droit (3-0). À la pause la messe est dite pour les Amiénois.

L’ACA tout en gestion

Avec un large avantage à la pause, les locaux peuvent tranquillement gérer leur avance dans cette seconde période. En face, les visiteurs semblent démobilisés comme l’a souligné Azouz Hamdane à la fin de la rencontre, “on a bien été aidé par une équipe qui semblait démobiliser après sa défaite contre le Touquet la semaine dernière et ses ambitions de monter disparaissent”. Les bleus font alors tourner tranquillement le ballon tout en se créant quelques bonnes situations. Mais Despois (52’) ou encore Slidja (63’) ratent chacun leur tour le doublé. À trop maîtriser, les locaux se mettent en danger sur des prises de risques inutiles ou des pertes de balle sur des déchets techniques mais les visiteurs n’en profitent pas. Il faut dire que Gningue est parfait à chaque fois qu’il est sollicité (75’, 85′ et 87’). Finalement c’est Diallo, entré en cours de match qui aggravera le score en reprenant victorieusement un corner de Rosso (76’).

L’ACA s’impose donc logiquement 4-0 et fait une très bonne opération en attendant le match de Beauvais d’autant que Saint Quentin a été tenu en échec à Chambly (0-0).

Prochain match pour eux, la semaine prochaine sur la pelouse de Senlis qui joue sa survie et qui vient de corriger le Touquet chez lui (0-3).

Retrouvez les réactions de l’entraîneur amiénois et de Siradjidini sur Gazettesports.fr prochainement.

AC AmiensGrandeSynthe : 4-0 (3-0) 

Buts : Martinez (9′), Despois (32′), Slidja (42′) et Diallo (75′) pour l’ACA.

AC Amiens : Gningue – Lemarié, Corain, Martinez, Siradjidini – Rosso, Dilemfu – Despois, Nzeza, Slidja, Binet

Remplaçants : Ameur, Camara, Villier, Diallo, Montandon

Entraîneur : Azouz Hamdane

GrandeSynthe : Henriques De Pinho – Cottet, Oudart, Muraglia, Niang – Santrain, Vandesompele, Bellardej – Janeszko, Ghesquiere, Traoré

Remplaçants : Mai, Mlowa, Cosyn, Jean-Baptiste, Chwaya

Entraîneur : Langlois Pascal

 

Aurélien Finet

Crédit Photo : Coralie Sombret – Gazettesports 

A lire aussi <>

FOOTBALL : Mickaël Despois de Folleville : ” On n’a plus de joker “




  • Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.