FOOTBALL (F) : Des rendez-vous de l’extrême

Ⓒ Gazette Sports

L’Amiens Portugais et l’ESC Longueau n’auront pas la tâche facile dimanche opposés respectivement à Calais GFF et à…l’Amiens SC, deux formations destinées semble-t-il aux barrages à l’accession.

 

  • Un derby déséquilibré ?

Ce derby Amiens SC / ESC Longueau serait-il « joué » d’avance ? Sans vouloir (aucunement) faire offense à la troupe visiteuse  laquelle effectuera l’un de ses plus courts déplacements de la saison, un probant résultat favorable apparaît bien improbable. Et la défaite presque inévitable.

Victorieuse à une seule reprise lors de ce championnat depuis septembre, l’équipe dirigée par Sébastien Héreau erre malheureusement telle une âme en peine. Au sein d’un exercice où elle s’efforce à rivaliser avec ses moyens. À nouveau corrigée lors de la précédente levée, par Villeneuve d’Ascq (0-5), elle détient incontestablement la médaille du courage et cherchera une fois de plus à faire bonne figure face à un hôte qui a le « vent en poupe ». Une formation amiénoise qui semble avoir (déjà) fait un très grand pas vers les barrages à l’accession.

Respect de l’adversaire

« Nous disposons d’une marge de manœuvre non négligeable j’en conviens. Tout se présente bien. Mais mathématiquement, rien n’est encore acquis » rappelle Hicham Andasmas. Responsable technique d’un effectif amiénois qui dévoile l’envie de s’octroyer le titre (honorifique) des Hauts de France. Et le revers enregistré récemment par le leader Calais GFF sur le gazon synthétique du Lille LOSC Métropole « B » (1-0)  n’est pas pour déplaire aux partenaires d’Océane Follain.

« Meilleure attaque du groupe », l’Amiens SC n’envisage donc pas lever le pied ! En témoigne sa plus récente sortie où ces représentantes n’ont fait preuve d’état d’âme, opposées à la lanterne rouge Pont-Sainte-Maxence (0-13) « Il convient d’appréhender les rencontres les unes après les autres, avec à chaque fois le même respect pour l’adversaire » précise Hicham Andasmas.

  • Stade du Chapitre, dimanche 15 heures à Amiens: Amiens SC (2e) reçoit ESC Longueau (11e)

AMIENS SC : A choisir parmi Poiteau ; Delehedde, Dolignon, Follain, Lepiller, Merle, Meunier, Plessier, C. Seret, L. Seret, Tellier Bouazni, Vlieghe, Bettens, Soyer.

A l’aller, l’Amiens SC – à l’image d’Océane Follain – n’avait eu d’état d’âme face à l’ESC Longueau (0-14)
  • L’Amiens Portugais à l’épreuve du leader

Privé du succès depuis le 24 février et sa prestation victorieuse face à la lanterne rouge Pont-Sainte-Maxence (5-0)  l’Amiens Portugais essaiera d’enrayer cette maudite spirale. Reste que la tâche ne sera pas aisée sur la pelouse d’un leader Calais GFF. En quête d’une rédemption depuis leur échec face aux réservistes du Lille LOSC Métropole (1-0), les nordistes paraissent attendre les demoiselles de Hacène Kichou de pied ferme.

« A l’aller, au Grand Marais, nous étions parvenus à les faire douter. Nous avions à l’époque quelques regrets au moment du coup de sifflet final. J’attends une aussi belle prestation » confesse l’entraîneur amiénois.

Qui, à l’image des sorties précédentes, sollicitera la « jeune garde locale ». Une pépinière qui lui a donné satisfaction la semaine passée et ce malgré une infructueuse sortie à Beauvais (2-0).

Rien à perdre…

« C’était le baptême du feu pour certaines filles. Il est par conséquent raisonnable d’être indulgent. Le contenu de la deuxième mi-temps encourage à l’optimisme » précise-t-il encore. Ravi également de pouvoir à nouveau compter sur l’expérimentée Ophélie Vaquier. « Sur le papier, nous n’évoluons pas dans la même cour. Mais la vérité demeure celle du terrain ! » clame encore le responsable technique amiénois. Comme pour haranguer une formation « qui n’aura rien à perdre mais tout à gagner ».

  • Stade de l’Epopée, dimanche 15 heures, à Calais: Calais GFF (1e) accueille Amiens Portugais (10e)
Wassila Arhamouz devrait être mise à contribution à Calais…

Fabrice Biniek

Crédit photos : Reynald Valleron – Gazettesports 

FOOTBALL : Les Portugais, pour aller de l’avant