FOOTBALL (F) : Des opportunités à saisir…

0
225
CIT Dessaint

Chez la lanterne rouge, l’Amiens SC aura à cœur de prolonger sa belle série… L’Amiens Portugais sera en appel face à l’AS Beauvais-Oise.

 

  • L’Amiens SC doit faire l’ouvrage

« Cette rencontre peut apparaître déséquilibrée à la lecture du classement. Mais il convient de faire l’ouvrage, de justifier son rang ». S’il se refuse à l’affirmer, Hicham Andasmas semble redouter ce déplacement chez la lanterne rouge Pont-Sainte-Maxence. Un hôte qui pourtant n’a connu que la … défaite depuis les trois coups d’ouverture de ce championnat.

« C’est l’image même du duel qui ressemble au traquenard. Face à une troupe qui n’a plus rien à perdre mais tout à gagner, il est important, déterminant, d’être appliqué et concerné. De ne surtout pas tomber dans la facilité » rappelle l’entraîneur amiénois.

Un mot d’ordre qu’il ne manquera pas de mentionner, clamer lors de la causerie d’avant-match. D’autant qu’il serait vraiment regrettable d’égarer quelques précieux points. Surtout au lendemain de confrontations à couteaux tirées où les partenaires de Camille Seret se sont révélées particulièrement réalistes. Mise (volontairement) au repos, Camille Martin cédera sa place à Clémence Poiteaux, habituellement dans les buts de la réserve.

En ballottage (très) favorable dans la course aux barrages, l’Amiens SC ne peut cependant s’autoriser le moindre faux pas.

 

  • Stade Abbé Raymond Louchart, 15 heures à Pont-Sainte-Maxence : Pont-Sainte-Maxence (12e) accueille Amiens SC (2e)
  • A choisir entre Poiteaux ; Merle, Delehedde, Plessier, Meunier, L. Seret, Cazé, C. Seret, Vlieghe, Dolignon, Tellier, Vassant, Follain, Lepiller.
Camille Seret et ces camarades s’efforceront à justifier leur rang face à la lanterne rouge…
  • L’Amiens Portugais souhaite redorer son blason

La nouvelle désillusion, concédée la semaine passée sur la pelouse de Boulogne-sur-Mer (2-0), lui laisse toujours un goût amer… Même si Hacène Kichou s’efforce astucieusement à le nier. « C’est le football. Les filles n’ont pas évolué à leur meilleur niveau et notre hôte a su en profiter. Voilà, il convient juste d’en tirer les enseignements » précise-t-il à la veille de recevoir l’AS Beauvais-Oise. À l’occasion d’un derby au parfum de « l’Ancienne Picardie » où l’ex-suprématie régionale suscite toujours de l’engagement.

« J’ose espérer que ce contexte décuplera la volonté d’une troupe qui se révèle être en roue libre bien trop tôt à mon goût » peste le responsable technique amiénois. Lequel n’a d’ailleurs pas manqué de le rappeler à ces protégées.

Un tout autre visage

« Je veux bien admettre que ce championnat a déjà rendu son verdict. Du moins en ce qui nous concerne. Les poussées d’adrénalines se font donc rares. Pour autant, il est important, primordial, de faire honneur au maillot ». Comprenez si l’Amiens Portugais paraît avoir assuré ses arrières, il serait « bien inspiré de présenter un visage bien plus attrayant »

La réception d’une troupe beauvaisienne confrontée… au même dilemme servirait-elle les intérêts locaux ? « Une chose est certaine, cette rencontre n’entretient aucun enjeu. Saisissons donc l’opportunité afin de redorer notre blason, de surcroît devant notre public » arrange Hacène Kichou, ravi de pouvoir composer avec un effectif au grand complet.

 

  • Stade « Le Tonneau », avenue de la Paix, 15 heures à Amiens: Amiens Portugais (10e) accueille AS Beauvais-Oise (6e)
  • A l’aller : AS Beauvais-Oise bat Amiens Portugais 3-0
Face à l’AS Beauvais Oise, les représentantes de l’Amiens Portugais auront à coeur de s’illustrer

A l’agenda également :

  • Stade Virgile Dufossé, 13 rue le Corbusier, 15 heures à Amiens: ESC Longueau (11e) reçoit Villeneuve d’Ascq (8e)

Fabrice Biniek

Crédit photo : Reynald Valleron – Gazettesports (Archives)

COURSE A PIEDS : La Vallée de la Selle à l’heure du semi




Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.