Dylan Chireux (U17 Camon) : “C’est magique”

0
277

Avant la rencontre face au RC Lens ce dimanche, nous avons rencontré le gardien des U17 Nationaux de l’US Camon, Dylan Chireux. Les espoirs de maintien pratiquement anéantis, c’était surtout l’occasion d’échanger à propos de l’expérience U17 National.

Fidèle à l’US Camon

Dylan Chireux est un pur produit de l’US Camon. “J’ai commencé il y a dix ans ici. J’ai toujours été dans ce club. À part en U13 je suis parti à l’Amiens SC mais c’était une erreur je ne suis resté qu’un mois. Ensuite je suis revenu et j’ai continué ici. Et pour l’instant je suis très bien“, expliquait-il.

En première au lycée Édouard Branly, le portier camonois assurait jongler parfaitement entre le cours et le foot, appréciant même le rythme conséquent des entraînements : “Ça va. Ça fait du bien même. Le jeudi après-midi je n’ai pas cours donc je m’entraîne à Branly. J’ai cinq entraînements par semaine avec deux spécifiques gardiens”.

“C’est une chance”

Le jeune gardien de l’US Camon s’est montré dithyrambique concernant le fait d’évoluer à un tel niveau. “C’est magique. C’est une chance pour moi de jouer en U17 Nationaux. […] C’est une belle expérience, quelque chose qui marque. […] C’est magique, c’est un honneur“, insistait-il.

Néanmoins, il y a un monde d’écart entre le niveau U16 DH picard et le niveau U17 National. Cela implique de nombreux changement tels que la pression du résultat ou encore les plus longs voyages à l’extérieur lors desquels il faut parfois se lever très tôt. Mais Dylan prend tout cela comme un plus : “Ce n’est pas grave de se lever tôt. Quand on te dit de te lever tôt pour jouer Paris, Caen etc.. Le principal c’est de jouer contre des clubs pros. […] Maintenant dès le samedi je me concentre sur le match du lendemain. Je me mets dans ma bulle. […] Il y a beaucoup plus de pression mais c’est un plus. Ça nous rend plus fort“.

C’est mon objectif

C’est notamment ce qui, d’après lui, lui a permis de progresser : “J’ai beaucoup évolué. Je me suis vraiment affirmé. C’est ma meilleure saison pour l’instant“. Ambitieux, il espère bien continuer à ce niveau, voire plus haut. “Ça va me servir. Ça pourrait me permettre d’être pourquoi pas repéré par un club pro. C’est mon objectif“, nous a-t-il affirmé. Alors que son meilleur souvenir de la saison reste le match nul acquis au PSG, il y a une performance qui fait rêver Dylan Chireux :  “Ce qui me ferait plaisir maintenant c’est de battre un club pro“.

Pourquoi pas dès aujourd’hui contre le RC Lens à Lucien Jovelin.

Esteban Nomine

Crédit photo : Frédéric Chireux – US Camon

À lire aussi >>

FOOTBALL : L’US Camon défie le Racing !




  • Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.