Volley-Ball : Défaite de LAMVB Nationale 3 masculine face à un leader qui n’a pas tremblé

0
203
CIT Dessaint

Ce dimanche 3 mars, LAMVB recevait le leader de la poule, le Sporting Club Paris Volley. Le match aller s’était soldé par une victoire 3 sets à 2 des parisiens. Ils confirment leur statut de leader et s’imposent 3-0 (22-25 ; 22-25 ; 23-25).

Les deux équipes se rendent coups pour coups dans chacun des sets. Les écarts de scores restent faibles tout au long du match. Le Sporting aligne pourtant une équipe privée de leur pointu, blessé, et d’un réceptionneur attaquant sur le banc des remplaçants.

Mais les joueurs de Fabrice Garin montrent beaucoup de solidarité et de plaisir à jouer ensemble. Leurs ajustements tactiques et l’agressivité à l’attaque leur permettent de développer un jeu propre qui perturbe les joueurs de Longueau.
Pourtant les Longacoissiens tiennent très bien la réception, secteur qui leur fait souvent défaut, mais cette fois-ci ce sont les autres secteurs qui pèchent, la défense et la finition à l’attaque. LAMVB ne gagne pas les points rallyes, les attaquants ne font plus tomber les ballons aux moments cruciaux, des fautes apparaissent dans le money time de chaque set.

Et en face le Sporting ne tremble pas et soigne ces moments clés. Leur constance leur permet de remporter les deux premiers sets sur le score de 25-22.
Le troisième set voit cependant un sursaut d’orgueil des joueurs de Sébastien Maillard. Quelques changements interviennent, entrée en jeu de Benjamin Gaillien en récep-attaque, et de Grégory Gutierez sur le poste de libéro. Les longacoissiens font cette fois la course en tête et vont jusqu’à mener de 3 points. Les centraux Audric Taramini et Léo Lacharme proposent une belle agressivité au service et une présence efficace au block mais Paris trouve toujours la solution pour renverser la tendance. Ils épuisent les coéquipiers du capitaine Igor Jérôme.

Le gain du set est pourtant proche pour Longueau qui mène 23-20 mais qui craque dans le money time alors que le Sporting reste sur sa stabilité pour infliger un 5-0 qui cèle leur victoire à 3 points.

« On a de quoi avoir des regrets sur ce match. Le Sporting a aligné une équipe 2, privé de deux de leurs joueurs principaux, leur pointu et un réceptionneur-attaquant, ils ont perdu trois de leur quatre derniers matchs et ont perdu 3-0 la semaine dernière face à une équipe qui se bat pour le maintien … c’était le moment parfait pour les battre. On a fait un très bon match en réception et cette fois-ci ce sont les autres secteurs qui ne fonctionnaient pas. Mon équipe manque de cohésion alors qu’en face je voyais des joueurs qui souriaient et prenaient du plaisir à jouer ensemble. Je ne sais pas si notre position au classement met la pression à certains mais on va pouvoir se détendre puisque les éventuelles chances que l’on avait de venir perturber le trio de tête viennent de s’envoler. Je vais quand même relativiser tout ça, notre objectif reste de finir sur le podium, perdre contre les premiers ne veut pas dire qu’il n’y a plus rien à jouer bien au contraire. Nous nous battons plus avec Caudry, Harnes et le PAC pour les places d’honneur. J’ai vu de belles choses en réception aujourd’hui, un jour on va réussir à aligner toutes les planètes. ».

Le prochain match de Longueau aura lieu le dimanche 17 mars à 16h à Harnes.

Equipe : Igor Jérome, Benjamin Gaillien, Nassim Khaddou, Rémy Gaillien, Audric Taramini, Aksel Jorgensen, Léo Lacharme, Sébastien Maillard, Rémi Oms, Clément Eichelberger, Marc-Adrien Weyl, Jérémy Vekeman, Grégory Gutierez et Quentin Minot
Entraineur : Sébastien Maillard, Coach : Igor Jérôme

La Rédaction

Crédits photos : Reynald Valleron – Gazettesports.fr 

A lire aussi >>

HOCKEY-SUR-GLACE : Les Gothiques retournent la situation !




Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.