HOCKEY-SUR-GLACE : Les Gothiques retournent la situation !

0
247
CIT Dessaint

Menés 2-0 après le premier tiers, les Gothiques n’ont jamais rien lâché, et après être revenus au score dans le deuxième, ils ont fait la différence finale dans le dernier acte pour s’imposer 3-4. Les deux équipes sont à égalité dans la série avant le retour au Coliseum vendredi.

1er tiers : Bordeaux fait la course en tête

Les Amiénois rentrent bien dans le match, en se créant de belles occasions (Da Costa, West, Bélisle), mais Fouquerel se met vite en évidence en stoppant chacun des tirs samariens. Après avoir dominé les 5 premières minutes du match, les visiteurs se font cueillir à froid par la suite, sur le premier tir bordelais de la partie. En effet, sur un shoot de Janil, Terrier parvient à dévier au fond de filets amiénois (5’12 : 1-0).

Après une légère période d’accalmie, Buysse doit réaliser deux bons arrêts en peu de temps (9’10, 10’10), avant que Halley, en bonne position dans le slot, ne bute à deux reprises sur Fouquerel. Terrier et Giroux écope ensuite de 2min (11’04), et sur un contre superbement mené à 2 contre 3 par Mulle et Valier, les deux bordelais se jouent de la défense samarienne, et Mulle conclut cette magnifique action (11’50 : 2-0).

Si Maïa bute ensuite sur le portier bordelais (12’25), la situation des Gothiques ne s’arrange pas lorsque Romand écope d’une pénalité de match pour une grosse charge sur Terrier (15’23), les Amiénois devant ainsi jouer durant 5 minutes à 4 contre 5.

En infériorité durant 4’37 minutes pour finir ce tiers, les Gothiques se montrent alors héroïques en défense pour ne pas encaisser de 3ème but. Malgré tout, après 20 minutes de jeu, les Amiénois sont menés 2-0 et ont perdu Romand pour le reste de la partie.

2ème tiers : Ces Gothiques ont du mental

La première grosse occasion de ce deuxième tiers est picarde, mais Edwards perd alors son face à face avec Fouquerel en envoyant le palet hors du cadre (22’15). Les pénalités vont ensuite pleuvoir sur la glace, et si Guillemain est le premier sanctionné (22’28), ce sont bien les Boxers qui vont écoper de 3 pénalités consécutives (Barbero 23’15, Mulle 24’13, Horak 26’12 (2+10)).

Spencer Edwards, homme fort des Gothiques, qui a inscrit ce soir ses 3ème but et 4ème but en play-offs

Malgré plus de 4 minutes passées en supériorité et même en double supériorité (durant 49 secondes), les Amiénois ne sont pas parvenus à revenir dans la partie. Malgré tout, les Picards sont dominateurs après ces nombreuses pénalités girondines, et après avoir longtemps résisté, Fouquerel doit finalement s’incliner face Edwards qui parvient à prendre un rebond dos à la cage, et l’envoyer au fond des filets (32’56 : 2-1).

Les Gothiques sont mêmes proches d’égaliser sur une situation similaire quelques instants plus tard, mais le rebond pris par West est alors parfaitement arrêté par Fouquerel (34’15). Les Amiénois accentuent encore leur pression lorsque Baazzi écope de 2min (34’48), mais Fouquerel se montre une nouvelle fois irrésistible sur les tentatives picardes. Les deux équipes se retrouvent ensuite à 4 contre 4, lorsque Suire et Terrier écopent de 2min sur la même action (38’22). Halley gagne alors la mise en jeu, et suite à un une-deux avec Giroux, il va gagner son face à face avec Fouquerel en glissant le palet entre les jambes du portier bordelais (38’31 : 2-2).

Et si West écope de 2min en fin de tiers (39’26), le score n’évoluera plus dans ce deuxième acte. Dominateurs dans ce second tiers, les Gothiques sont enfin parvenus à tromper Fouquerel à 2 reprises pour égaliser.

3ème tiers : Amiens finit fort

En infériorité pour 1’26 en ce début de 3ème acte, les Gothiques résistent bien au powerplay girondin, gardant ainsi le score à égalité. Et pour la première fois en 2 jours à Mériadeck, les Picards vont même prendre les devants par l’intérmédiaire de Giroux, dont la passe en retrait est déviée au fond des filets par un défenseur bordelais (43′ : 2-3).

Par la suite, en quelques instants, Guillemain (44’54), puis Terrier (45’16), vont écoper chacun leur tour de 2+10, tout deux pour projection contre la bande. À 4 contre 4, Bordeaux est proche de revenir, mais Paquin touche alors le poteau sur un gros shoot (46’10). Maïa rejoint ensuite la prison (48’41), mais une solide défense picarde parvient alors à tuer cette supériorité bordelaise.

C’est ensuite au tour de Hughesman d’écoper de 2min (52’20), et cette fois-ci, les Gothiques parviennent à concrétiser ce powerplay grâce à l’inévitable Edwards qui met son rebond au fond après un shoot d’Anderson (53’24 : 2-4). À quelques minutes du terme, Bault écope de 2 min (56’43), et si les Amiénois résistent à 4 contre 6 sur la glace (cage vide Bordeaux), ils écopent d’une nouvelle pénalité pour retard de jeu (Halley 58’46).

Et les Boxers reviennent alors dans le match, à 6 contre 4 sur la glace, grâce à Mulle assisté de Hughesman (59’03). Malgré une grosse pression sur la cage picarde jusqu’au buzzer, les Amiénois sont parvenus à résister pour s’imposer 3-4.

Menés 2-0 après 20 minutes de jeu, les Gothiques ont superbement retourné la situation pour finalement s’imposer 3-4, et reprendre ainsi l’avantage de la glace. Après la rencontre, la situation s’est envenimée très fort entre les deux équipes, et il pourrait bien y avoir des conséquences pour certains joueurs, dans chacune des deux équipes.

Bordeaux – Amiens : 3-4 [(2-0)(0-2)(1-2)]

Buts pour Bordeaux : Terrier assist Janil, Rambelo 5’22; Mulle assist Valier 11’50; Mulle en sup assist Hughesman 59’04

Buts pour Amiens : Edwards assist Bélisle, West 32’56; Halley assist Giroux 38’31; Giroux 43′; Edwards en sup assist Anderson, Maïa 53’24

Quentin Ducrocq

Crédits photos Leandre Leber

HOCKEY SUR GLACE : Des défaites pour terminer la saison régulière




Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.