HOCKEY-SUR-GLACE : Vite se relever

0
209
CIT Dessaint

Au terme d’un match intense, les Gothiques se sont inclinés 0-1 après prolongation face à Bordeaux. Menés 1-0 dans ce quart de finale, les Amiénois ont l’occasion de réagir dès ce soir, lors du match 2 au Coliseum.

Un vrai match de play-offs, mais une défaite pour commencer

Malgré un très bon premier tiers marqué par de très belles occasions picardes, puis un match plus équilibré par la suite, les Gothiques se sont finalement inclinés 0-1 en prolongation, sur une infériorité. À la fin de la rencontre, Mario Richer regrettait notamment les occasions ratées dans cette rencontre : “C’était un bon match, on a joué un très bon match défensif, on a donné 6 chances de compter à l’adversaire en tout, surtout face à Bordeaux il faut le faire. On a eu nos chances, on a eu un poteau en première période, un lancer de punition que l’on a pas mis dedans, donc nos chances on les a eu, on en a pas profité. Eux ils ont eu un avantage numérique en overtime ce qui a fait la différence.”

Si les Boxers ont équilibré les débats en seconde partie de match, la défense samarienne a bien réussi à les contenir selon le coach amiénois : “C’était très intense, un très beau match de play-offs, on a bien travaillé, on est bien sorti, en 2ème période eux ils ont plus de lancer mais pas des lancers cadrées. […] On les a bien gardé à l’extérieur on a bien joué défensivement.”

Remettre les compteurs à zéro

Dès ce soir, les Gothiques auront la chance de prendre leur revanche et de repartir sur de bonnes bases avant de se déplacer à Bordeaux. Si la défaite inaugurale dans ce quart de finale a pu faire mal au moral, notamment avec ce but en prolongation à la suite d’une pénalité (discutable) infligée à Romain Bault, les Amiénois n’auront pas le temps de gamberger.

En effet, ce soir, à 20h, Gothiques et Boxers se retrouvent à nouveau dans un Coliseum qui s’annonce bouillant, pour un match qui risque de l’être tout autant. Lors du premier match, les Amiénois avaient trouvé la solution pendant une bonne demi-heure pour mettre à mal la défense bordelaise et se créer des occasions franches. Si elles n’ont pas été converties, elles prouvent tout de même que les Picards sont capables de déstabiliser la solide défense girondine. Par ailleurs, les Gothiques peuvent également s’appuyer sur une bonne assise défensive comme l’a souligné Mario Richer après la rencontre.

 Si elle n’est pas encore capitale, la rencontre de ce soir est tout de même très importante pour la suite de cette série, et tout autre résultat qu’une victoire ce soir mettrait les Amiénois dans une situation très compliquée…

Match 2 quart de finale/Play-offs :

Samedi 2 mars 20h00 Coliseum

Amiens – Bordeaux [0-1]

Les autres résultats :

Rouen – Chamonix Mont-Blanc : 12-2

Grenoble – Nice : 5-1

Angers – Gap : 1-4

Quentin Ducrocq

Crédits photos Leandre Leber GazetteSports

PATRICK DERASPE : « Les titres donnent des souvenirs inoubliables ! »




Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.