VOLLEY-BALL : Amiens pour le prochain tour de Coupe !

0
342

Pour le premier match sur les trois que va disputer l’AMVB cette semaine, les amiénois se sont rendus à Calais hier soir samedi 8 Décembre pour la Coupe de France amateur. Un combat contre Calais, solide équipe de Nationale 2.

Comme l’avait précisé l’entraîneur ALI NOUAOUR, ce match était très important puisqu’il s’agissait de la première échéance de la CDF Amateur (Coupe de France), qui est pour l’AMVB l’objectif premier de la saison. Pour rappel l’année passée ils avaient échoués en finale à Paris contre les sudistes de St-Jean d’Illac (3/0). Cette CDF amateur est donc très convoitée par les amiénois qui sont bien motivés cette année à décrocher le titre.  Et il semblerait que les aigles de l’AMVB soient en bonne voie puisqu’ils se sont imposés 3 sets à 1 face à l’équipe de Calais. 

Ce match faisait aussi de répétition pour les amiénois qui disputent mardi soir au Coliseum, les 8èmes de Finale de CDF Professionnelle. Le plus haut niveau de jeu jamais joué par l’AMVB. 

Après une telle victoire, on espère que les joueurs du capitaine Mehdi HACHEMI seront en grande forme pour aborder ce “match de gala”. 

La préparation de ce match n’était pas des plus simple si on écoute l’entraîneur ALI NOUAOUR qui explique “Ce n’est pas évident d’avoir des informations sur des équipes de N2, tous les clubs ne font pas de retour vidéo. Mais heureusement nous connaissons un peu les joueurs de Calais qui y sont pour certains depuis plusieurs années.”

Une équipe de Calais revancharde puisque les nordistes devaient disputer le championnat élite cette saison et se seraient retrouvés dans la poule de nos amiénois. “Quand on lit un certain article paru dans un de leurs journaux locaux, le club de Calais précise avoir le potentiel de battre une équipe élite, et en effet il ne faut pas oublier qu’ils sont dans le haut du panier de Nationale 2 avec seulement 1 défaite en 9 match. Nous étions conscients que Calais pouvait être un adversaire dangereux” précise l’entraîneur amiénois. 

Dans une excellente dynamique depuis plusieurs semaines, les hommes d’ALI NOUAOUR devaient rester concentrés et suivre les consignes données par leur entraîneur ainsi que leur capitaine Mehdi HACHEMI. 

“Pour les matchs de Coupe de France, j’aime atteindre les objectifs fixés  tout en faisant tourner l’effectif car il est important que tout le monde joue et participe à ces matchs de coupe.” souligne Ali NOUAOUR. 

                                        

Déroulement du match CALAIS – AMVB 

Les amiénois semblent très attentifs et concernés, d’entrée de jeu ils parviennent à imposer leur rythme. Avec d’excellents services suivi de deux énormes blocs de la part du réceptionneur-attaquant Ulysse CARRAT et du central Steve BOYOMO, les amiénois entament le premier set en menant 3/0. Ils déroulent leur jeu jusqu’à prendre 5 points d’avance et remportent le premier set 25/21.   CALAIS 0-1 AMIENS (21/25)

Après avoir bien démarrer le deuxième set, les amiénois baissent de régime et se retrouvent dans un scénario plus compliqué à la fin de celui-ci. “On traîne un peu de la patte sur la fin du set, on se procure 2 points d’avance mais on arrive pas à conclure, on se retrouve en difficulté à l’attaque, à se faire jouer les mains au bloc et Calais se procure une balle de set. Heureusement on arrive à l’effacer et on se reprends pour gagner 31/29”.                                                 CALAIS 0-2 AMIENS (29/31)

Après avoir remporté les 2 premiers sets, les aigles démarrent mal le troisième dans lequel ils se retrouvent rapidement menés 8 à 4. “On bafouille un peu face à Calais qui eux, réhaussent leur niveau de jeu” précise l’entraîneur. “On parvient tout de même à remonter et reprendre l’avantage à 16/14. Je pensais qu’on avait fait le plus dur et malheureusement on laisse filer ce 3ème set 25/22.”
CALAIS 1-2 AMIENS (25/22)

Les voix de l’entraîneur Ali NOUAOUR et du capitaine Mehdi HACHEMI ont alors résonnées dans le gymnase des nordistes. Frustrés de ne pas en avoir finit en trois sets les deux hommes insistent sur le fait qu’il faut rester rigoureux jusqu’au bout. 

Et il semblerait que les joueurs de l’élite amiénoise aient entendu les messages du coach et de leur capitaine et ils retournent sur le terrain avec une inébranlable motivation. De retour avec leur style de jeu très rythmé les amiénois parviennent à faire la différence dès le début du 4ème set. Avec une belle avance au score (8 à 2 au premier temps mort technique), le coach ALI NOUAOUR fait alors rentrer sur le terrain son jeune joueur Tristan SAPET au service. Il restera auprès de ses coéquipier pour réaliser de belles actions défensives. Sans rien lâcher, le capitaine Mehdi HACHEMI et son équipe parviennent à s’imposer 25/15 dans le dernier set et remportent donc ce tour de Coupe de France. CALAIS 1-3 AMIENS (15/25)

                                 

Les paroles du coach Ali NOUAOUR après la victoire de son équipe : 

“C’est de bonne augure pour la suite, j’insiste sur le fait que je suis très, très content de la victoire ce soir. Elle était importante notamment pour être dans de bonnes conditions pour défier l’ogre RENNES 35 mardi soir au Coliseum. Je tiens à féliciter tous les joueurs pour le sérieux dont ils font preuve jusque là, et un remerciement tout particulier à Xavier PETIT (central de la réserve et ex-joueur de l’élite) qui est venu nous porter main forte et faire office de troisième central. Place au match de mardi soir maintenant, on va changer notre fusil d’épaule, une séance de musculation aujourd’hui, un léger entraînement demain suivi d’un décrassage mardi matin pour être opérationnel le soir pour la Coupe de France Professionnelle”. 

Equipe Amiens MVB :  M.HACHEMI, U.CARRAT, R.UTIA, A.GENDRON, D.SALI HILLE, V.GOMES, A.AWAL, N.DOUIB, S.BOYOMO, T.SAPET

Entraîneur : Ali NOUAOUR, Entraîneur adjoint : Peter KRIZANOVICH

Propos recueillis par Florentin GERBET

Crédit Photo : Reynald VALLERON. 




Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.