HOCKEY-SUR-GLACE : Les Gothiques y ont pourtant cru

Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Les Gothiques y ont pourtant cru

Bien souvent dominés, mais jamais hors du coup, les Gothiques ont longtemps cru à la victoire à Rouen. Malheureusement, la supériorité Rouennaise a fini par avoir raison d’eux.

Buysse limite la casse

D’entrée de match, les Rouennais essayent de faire mal aux Amiénois. Buysse est contraint à deux gros arrêts dans la première minute, avant de craquer devant Stehlik, servi en retrait par Thinel (1-0, 1’35). Les Dragons sont bien mieux entrés dans le match et butent sur un très bon Buysse, qui parvient à limiter les dégâts.

Les partenaires de Jonathan Narbonne sont en souffrance face à l’offensive Normande. « Il faut que l’on soit plus acharnés dans notre zone, explique-t-il. On doit travailler très fort contre ces équipes avec du talent ». Les Gothiques ne parviennent pourtant pas à se sortir de l’étau Rouennais. Si bien qu’après un arrêt de Pintaric sur Trabucco, Thinel part en contre et sert Lampérier pour doubler la mise (2-0, 17’05).

Les Gothiques se rebellent

Le retard après vingt minutes est logique, mais les Samariens vont toutefois se réveiller au retour des vestiaires. Kuralt alerte Pintaric d’entrée (20’30), puis Prissaint réalise une superbe remontée, lance Suire sur le côté, ce dernier met le palet devant le but et profite d’une déviation d’un défenseur pour marquer (2-1, 22’05).

C’est alors un deuxième visage d’Amiens qui se présente. Plus solides dans tous les sens de la patinoire, les Gothiques mettent à mal Rouen, et finissent par égaliser logiquement, grâce à Halley, trouvé par Giroux (2-2, 26’12). Trois minutes plus tard, Pintaric réalise un superbe arrêt devant Trabucco, en supériorité (29′), avant de craquer dans les minutes suivantes face à son compatriote Kuralt, qui trouve la lucarne (2-3, 33’03).

Le réalisme picard a renversé la rencontre dans une période aboutie. « On a eu un très bon deuxième tiers, analyse le capitaine. C’était une grosse période et on a montré que l’on peut rivaliser avec eux ».

Rouen reprend les devants

Les Dragons reviennent au jeu avec de bien meilleures intentions. Dans un scénario similaire à celui de la première période, les Normands se montrent dominateurs et font mal aux Amiénois. Dusseau teste Buysse de loin (42′) avant qu’un autre défenseur français, Chakiachvili, n’égalise (3-3, 44’30).

Si les Rouennais sont cependant moins dangereux que lors du premiers tiers, ils sont en revanche bien plus efficaces. Le gardien picard réalise un très bel arrêt sur un tir lointain de Chakiachvili mais manque de chance sur une déviation de Deschamps qui redonne l’avantage aux locaux (4-3, 52’00).

Le coup est rude mais logique, pour des Gothiques qui ne reviendront pas au score. « On a joué un bon match, avec de l’intensité, et on pensait pouvoir gagner, concède Narbonne. A la fin d’un tel match, il y a de la frustration, c’est sûr ». Frustration est décidément le mot de la semaine Amiénoise, après la défaite contre Gap.

De notre envoyé spécial Adrien ROCHER

Crédit photo : Roland Sauval – Gazette Sports

ROUEN – AMIENS : 4-3 (2-0, 0-3, 2-0)

Patinoire de l’Île Lacroix, Rouen

Affluence : 2734 spectateurs

Arbitres : MM. Hauchart et Bliek

BUTS : 1-0, Stehlik (assisté de Thinel et Lampérier), à 1’35 ; 2-0, Lampérier (assisté de Thinel), à 17’05 ; 2-1, Suire (assisté de Prissaint et Romand), à 22’09 ; 2-2, Halley (assisté de Giroux et Karmeniemi), à 26’12 ; 2-3, Kuralt (assisté de Laakkonen et Trabucco), à 33’03 ; 3-3, Chakiachvili (assisté de Lampérier), à 44’30 ; 4-3, Deschamps (assisté de Dusseau et Antonietti), à 52’00.

ROUEN : Pintaric et Garnier (gardiens) ; Paquet, Durand, Dusseau, Chakiacvhili, Langlais, Stehlik ; Reynaud, Nesa, Hubacek, Berard, Deschamps, Thinel, Wohlberg, Lampérier, Bedin, Antonietti, Guttig, Colotti, Ritz. Entraîneur : Fabrice Lhenry.

AMIENS : Buysse et Savoye (gardiens) ; Narbonne, Karmeniemi, Favarin, Prissaint, Smach, Guillemain ; Marcos, Matima, Giroux, Romand, Trabucco, Suire, Olive, Laakkonen, Da Costa, West, Halley, Kuralt. Entraîneur : Mario Richer

 

Publié par La Rédaction

Gazette Sports est votre webzine sur l'actualité des associations sportives d'Amiens Metropole et ses alentours.