HISTOIRE : 12 mars 1983, quand le SC Abbeville fait trembler le Paris SG

Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

HISTOIRE : 12 mars 1983, quand le SC Abbeville fait trembler le Paris SG

Cette semaine, pour évoquer un évènement sportif de ces dernières années, nous avons voulu, par la même occasion, présenter le livre que vient de sortir Bruno Leclerc « 1980-1990, La fabuleuse épopée du S C Abbeville Côte Picarde en Division 2 ».

Qui est Bruno Leclerc ?

C’est un Abbevillois qui, dans sa jeunesse, a été nourri par les exploits des footballeurs du S C Abbeville. Durant une décade, de 1980 à 1990, Abbeville a été le club numéro un de Picardie.

Le stade Delique était alors  le rendez-vous incontournable des passionnés de football et ils n’étaient pas tous d’Abbeville. Nombreux venaient d’Amiens et des départements voisins.

Bruno Leclerc a voulu rendre hommage à tous ceux, joueurs en premier lieu mais aussi dirigeants du S C A qui ont permis à ce club d’évoluer parmi les grands ténors.

La presse parisienne avait tendance à comparer le stade Delique à celui de Furiani à Bastia.

Et puis, Bruno Leclerc avait son grand père, Alfred, qui était le masseur (on ne disait pas encore kiné) de l’équipe première et ce, durant de nombreuses années.

De son côté, Bruno qui a longtemps joué non seulement au SCA mais dans les clubs voisins, animait un groupe de supporters, appelé La Fanfare. L’ambiance ne faisait pas défaut au stade Delique.

Ce stade Delique qui, justement, a fait le plein, plus que le plein même, un certain soir; le 12 mars 1983, à l’occasion du match retour comptant pour les 16e de finale de la Coupe de France.

Le match aller avait eu lieu au Parc des Princes et le Paris SG qui n’était pas encore financé par le Qatar s’était imposé sur le score étriqué de 2-0.

Le match retour promettait beaucoup et il fut énorme au niveau du suspense.

D’autant que William Leboucher eut la bonne idée de marquer, dès la 2e minute et de battre ainsi le célèbre gardien international Baratelli.

« Jamais nous n’oublierons ce 12 mars 1983 » avons-nous écrit dans ce livre, à la demande de Bruno Leclerc.

« Prêts pour l’exploit », avions nous titré dans le Courrier Picard,  la veille du match.

Le stade Delique était comble avec exactement 9565 spectateurs pour une recette de 366 510F). Des imprudents étaient montés sur les toits des tribunes et toutes les mesures de sécurité avaient été bafouées. Il est évident  qu’aujourd’hui, ce serait impensable.

Les Abbevillois devaient dominer mais ils ne purent obtenir ce deuxième but qui leur aurait permis de disputer une prolongation.

A la fin du match, l’entraineur du PSG Georges Peyroche et le président Borelli, devaient entrer dans le vestiaire afin de féliciter les équipiers du Polonais Seweryn.

Mais dans ce livre, bien d’autres faits marquants ont été relatés par Bruno Leclerc qui a également dressé la liste de tous les joueurs ayant porté le maillot du  SCA durant dix ans. Parmi eux, un certain Michel Goba qui était l’oncle d’un jeune garçon portant lui aussi le maillot du SCA : Didier Drogba.

Le livre est en vente au prix de 20 euros.

Lionel Herbet

Publié par La Rédaction

Gazette Sports est votre webzine sur l'actualité des associations sportives d'Amiens Metropole et ses alentours.